Tbilissi de l'autre côté du pont

Publiée le 08/09/2021
De l'autre côté du pont, c'est la ville touristique. A droite du pont on peut rejoindre la place de la Liberté et l'incroyable. musée des Beaux arts. A gauche du pont, les bains d'eau bouillante riches en souffre.J'ai tourné à droite, puis à gauche..

. Franchir le pont, c'est pénétrer dans  un décor de théâtre identique à tous les décors des sites touristiques. Ils sont conçus pour donner au visiteur ce qu'il espère. Les états dépensent des fortunes pour nourrir les rêves et donner l'illusion que rien n'a changé dans leur pays, et que rien ne changera jamais.. Le tourisme c'est  beaucoup de mouvement pour capter un arrêt sur image, un fragment du  monde  qui irrémédiablement se défait. 

Comme partout
Celui-ci sur toile, semble être fait maison
Le vieux Tbilissi tout neuf
C'est vrai qu"a la nuit tombée ça fait de jolies images
Les fruits ne sont pas présentés de la même manière

Souvenir :une ville de rêve, St Petersbourg

Poutine à mis beaucoup d'argent sur la table pour redorer la ville sinistrée par les guerres. J'ai passé 2 mois à St Peterbourg en 2004 chez des artistes qui habitaient en plein cœur de la ville, tout près de la Neva, de l'autre côté du pont l'Hermitage. Il s'agissait d'un ancien appartement bourgeois haut de plafond et de fenêtres, sans doute ancien appartement communautaire de l'époque soviétique. L'endroit était magnifique, il y avait cependant un problème non négligeable :l'eau. Les premiers étages de l'immeuble avaient de l'eau normalement, mais au fur et à mesure des étages l'alimentation s'epuisait. Au 5e étage ou nous étions, il n'y avait qu'un filet d'eau saumâtre que nous récupérions la nuit dans des seaux pour les toilettes. L'eau claire, je ne me souviens plus d'où elle venait, mais il y avait un peu pour la vaisselle et la toilette (dans la grande baignoire). De l'autre côté du pont (toujours des ponts) , des hôtels de luxe avec Spa et jacusi. 

Et puis j'ai pris sur la droite, le long de la Koura
Et puis j'ai fouiné
L'atelier du père Isaac, peintre d'icône

Je suis restée un moment à le regarder travailler, puis la conversation s'est engagée. L'icône en cours de réalisation était une commande venue de France. Nous avons parlé technique..L'artiste utilise la technique de la peinture à l'œuf répandue  du Moyen Âge, .Le dessin non plus n'a pas changé. On refait à l'identique de génération en génération. La transmission est rigoureuse. On ne piétine pas les images. Il faut un mois de travail pour réaliser une icône et son fond d'or. Le fond d'or est la partie la plus délicate. Elles sont vendues 450 euros. 

Le fond d'or
Démonstration technique

Lorsqu'il m'a demandé de lui montrer mes dessins j'ai eu un moment d'hésitation. Et puis pourquoi pas ? Donnant, donnant. Les dessins de plage d'Odessa, il n'a pas commenté, mais le guitariste sur le pont du bateau il a bien aimé. 

Ensuite nous avons évoqué le Kazbek,  (plus de 5000m) qui se trouve à 1h 30 de Tbilissi..Il a tout de suite pris l'affaire en main, c'est-à-dire son téléphone ( les religieux n'étant pas seulement connectés avec le ciel) et m'a trouvé un hébergement et un transport pour cette destination qui fait rêver dans le Caucase autant que la Tour Eiffel à Paris. J'aurais aimé un séjour dans un monastère, mais en Géorgie ça ne se fait pas. 

Nous devons nous revoir samedi le jour de  mon départ, avant 14h, parce qu'il se rend l'après midi à la prison pour faire un atelier avec les détenus. Il le fait depuis 30 ans. Certains, la peine purgée, sont devenus de grands décorateurs d'églises. De la feuille d'or en prison du jamais vu. Ça valait la peine de venir dans le Caucase. 

Et puis j'ai pris le chemin du Musée
Photographié quelques peintures murales
Dans le souterrain
La marchande de fleurs
Le Musée en face le parlement
Le vertige

Sur les centaines d'œuvres que j'ai regardé, pour certaines avec beaucoup d'attention, j'en est retenu plus d'une centaine et maintenant il faut que je n'en sélectionne que 5 ou 6. Je rage comment ne pas faire partager le travail de ces artistes fabuleux, à côté desquels la peinture  en France depuis les années 70 semble atonique .On a beaucoup critiqué le muselage des artistes à l'ere soviétique, la contre culture institutionnalisée en France, c'est guère mieux. Ce qu' il y a de passionnant ? La plupart des artistes ont été formés dans les écoles d'art de l'époque soviétique très académiques, ils ont ensuite exploré les limites mises à l'épreuve par le fauvisme et l'expressionnisme, botté en touche avec l 'abstraction et rué dans les brancards. Tout ça dans un cursus individuel. Ce sont eux aussi qui ont formé la génération d' aujourd'hui.. Je compte me rendre à l'école des Beaux arts pour me rendre compte de l'impact de cette transmission. 

Ma sélection : un seul artiste Temo Japaridze né en 1937

Un creve cœur, mais c'est la seule façon de vous faire comprendre ce que j'ai écrit plus haut. 

La chaise rouge
Composition avec des formes géométriques 1966
"La chaise" 1969
"L'homme aux cheveux frisés devant le rideau 1973
Odysseus sur un chariot tiré par un escargot
"Ange sur la route goudronnée" 1995
"L'artiste observe un homme ordinaire" 1996

La peinture que j'aurais emportée avec moi

Un petit bonus. Et puis aussi celle qui vous fera sourire (j'ai dépassé mon quota.😕) 

Arakli Parjiani  1950-1991
Il peint aussi comme çà dans les années 90. Il est mort à 40ans.

Sourions

En fait  il y a beaucoup de peintures très colorées. J'aurais pu faire un autre choix. Mission impossible. 

"Roberr chez le coiffeur" Jemal Khukhalavi 1972

Et puis, le lendemain, j'ai tourné à gauche après le pont pour me rendre aux bains

Il y a 6 bains, tous concentrés au même endroit, là où surgit de terre l'eau sulfureuse à 50 degrés. Le choix doit se faire entre le plus luxueux, le bain public et l'entre deux. J'ai choisi le bain public bien qu 'il n'y ait pas de piscine mais seulement des douches. Bien m' en a pris, j'étais toute seule et ces dames ont pris grand soin de moi. 2 euros l'entrée, 1 euro pour le thé, 3€20 pour ce qu'ils appellent le peeling, je ne savais pas de quoi il s'agissait, mais j'ai pris. 

Les bains
La rivière
Celui où je ne suis pas allée
Celui où je suis allée, le bain n 5
Le plafond, je ne l'ai pas trop regardé

Il y a dans un coin une table basse longue que l'on nettoie au jet comme dans les abattoirs ou les boucheries. C'est la dessus que devait avoir lieu le peeling. Une petit femme boulotte et costaud m'a empoignee, rabotée comme une planche (le papier de verre ce n'était pas du 200 mais du 80) en me retournant comme un crêpe (petite mais costaud). Toute les copeaux se sont collés sur ma peau ramollie. La petite dame s'est emparée d'un long manchon en plastique très doux rempli de mousse. Elle en jouait comme d'un accordeon et m'a littéralement noyée dans cette mousse en me frottant énergiquement avec le manchon très doux vidé de son contenu. J'étais habillée de mousse, comme dans les pub. On aurait pu prendre une photos, il n'y aurait  rien eu d'indecent. Après, j'ai été invitée à retourner me doucher. 

Le the
Le the servi
Et toute sa vie elle m'a racontee

Irma m'a confirmée ce que j'avais déjà compris. Il n'y a pas de travail pour les hommes. Cela fait 3 ans que son homme est à la maison. Ils ont deux  beaux garçons d'une trentaine d'années. L'aîné chante, danse et joue de la guitare Caucasienne. Il fait de l'élagage acrobatique à Stuttgart en Allemagne et envoie de l'argent à ses parents. Au bain j'ai pu entendre les chants  Caucasiens. Nous nous sommes donné RDV aujourd'hui. J'ai testé le peeling, je vais tenter le massage. 

PS on construit partout à Tbilissi. Un ouvrier dans le bâtiment gagne 220 euros par mois. Il doit faire un 2ème travail pour vivre (s'il en trouve) 

Chez Nato la vie continue
3 commentaires

jurassic

Très beau passage. Bravo et merci. bonne route petite soeur. Bise

  • il y a 3 mois

MMHB07

Coucou, j aurais bien aimé être retournée comme une crepe 🤣😍 et être dans un bain de mousse

Très intéressant la rencontre avec le père Isaacs
Et merci toutes les photos.

Belle étape. Bises

  • il y a 3 mois

lesgravier

je viens de tout relire et ce qui serait vraiment trop cool c'est que tu veuilles bien à ton retour nous faire revivre en direct avec ta voix et tes émotions TES AVENTURES photos à l'appui...
Merci d'avance !!! bisous.

  • il y a 3 mois