Belgrade, ville de toute les surprises!

Publiée le 30/08/2021
L'aventure que nous avons vécu à Belgrade fût extrêmement intense. Elle a même un peu bousculé la suite du programme, mais c'était une expérience incroyable!!!

Le premier jour

Notre arrivée ainsi que notre premier jour de visite se sont déroulés comme prévus. Les 11 kilomètres de marche nous ont permis de découvrir la première partie de la ville.

Après avoir remonté la rue le long du zoo et son mur de mosaïques animales, nous avons arpenté la grande forteresse de la ville.

Cette forteresse date d'ailleurs de l'époque romaine puisque des fortifications en briques de sable sont encore visibles dans les remparts actuels. Cela donne une dimension particulière à ce lieu car les romains ne construisaient que très rarement des camps en dur au sein de leur empire. Mais le Danube marquait une frontière naturelle qu'il fallait à tout prix protéger des barbares situés au nord du fleuve. Belgrade fût donc détruite, conquise, perdue puis reprise un grand nombre de fois durant notre ère, chaque nouvel occupant apportant son lot d'améliorations à l'endroit qui a toujours gardé son intérêt stratégique.

Une fois la vue depuis les hauteurs capturée, nous sommes descendus en ville, profitant de chaque monument pour nous imprégner de l'ambiance de la ville. De nouveaux bâtiments côtoient ceux d'époque qui ont tantôt été rénovés, tantôt abandonnés, ce qui offre une multitude de palissades et d'ouvertures à inspecter pour Bucky!

En fin d'après-midi, nous avons déplacé Marvel jusqu'à un parc en retrait de la ville. À première vue, il semblait offrir un endroit idéal où passer la nuit d'après park4night, mais une fois sur place, il s'est avéré que ce parc est très prisé des locaux, et comment leur en vouloir: de grands arbres protègent des tables de pique-nique et des aires de jeux pour enfants, un petit sentier bétonné sinue entre ces espaces et permet de garer sa voiture au plus près de l'endroit où passer l'après-midi!

Dans ces conditions, un camper de 6m de long par 3 de haut ne passe pas inaperçu et a bien du mal à se frayer un chemin! Mais après analyse du terrain, nous avons fini par nous garer dans l'herbe, non loin du chemin principal qui passe en haut du parc, et assez loin du petit sentier, des tables et des aires de jeu afin de ne pas déranger.

Nous avions commencé à nous préparer à passer la nuit et à faire connaissance avec les chiens errants du parc lorsqu'une femme et son chien sont venus nous voir. Elle parlait très bien français et nous a indiqué que nous devrions nous mettre plutôt en contrebas de la route, là où le sentier s'élargit pour donner un petit parking. De cette façon, la police ne trouverait rien à redire! Après l'avoir remerciée pour ce conseil et nous être déplacés, nous avons continué à discuter avec elle et avons échangé à propos du voyage, de nos chiens, et de la ville et le courant est très bien passé entre nous! Biljana nous a donc souhaité une bonne nuit et une bonne visite le lendemain. Il y avait fort à parier que nous la reverrions le lendemain soir!

Premier pas dans la ville
Fresques de mosaïques le long du zoo
Entrée de la forteresse
La forteresse
La forteresse
Bucky profite de la vue
Vue sur le Danube
Mur de la forteresse
Vue sur le Danube
La forteresse
Musée militaire
Musée militaire
Parc de la forteresse
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
La place de la République
La place de la République
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade
Les rues de Belgrade

La journée de l'imprévu

Après une bonne nuit de sommeil (qu'il est agréable de dormir quand il ne fait pas trop chaud!) Nous nous apprêtions à partir pour la deuxième journée de visite de la ville quand plusieurs chiens se sont approchés du camion au moment où Bucky allait sortir. Bien que leur maîtresse nous ait dit qu'ils n'étaient pas méchants, nous préférions éviter une mise en échec de Bucky, vu la situation (les chiens venant près du camion, chez lui, il était déjà très tendu) alors elle et ses chiens sont repartis. Peu de temps après, une autre femme est arrivée et a insisté pour nous inviter à rejoindre leur petit groupe quelques minutes pour faire connaissance et faire rencontrer d'autres chiens à Bucky. Après une rapide concertation, nous avons accepté et avons rejoint la table de pique-nique où toutes ces personnes et leurs chiens se retrouvent chaque matin.

Très rapidement, nous avons été inclus à la bande, nous présentant tour à tour, et expliquant rapidement notre projet de tour du monde, le tout en anglais! Cela m'a rappelé le groupe de maîtres qui se retrouvent sur un petit coin d'herbe à l'ombre dans Gênes, cette fois là, Alexandra avait tout fait en italien. Comme quoi, avoir un chien et être amical avec ceux qui en ont un est international!!! Durant tout ce temps, Bucky a fait ami ami avec la petite dizaine de ses congénères ainsi que leurs maîtres, qui n'ont pas arrêté de lui lancer la balle, bref, le paradis pour lui! Le temps est extrêmement vite passé, si bien qu'arrivé aux alentours de 10 heures, nous nous demandions déjà si nous ne ferions pas mieux de manger au camion avant de visiter l'après-midi, ou de modifier le parcours pour ne pas revenir trop tard. C'est alors qu'un des maîtres présents nous a proposé, à nous ainsi qu'à une des autres des femmes présentes, de faire une balade sur le Danube dans son bateau!

Passé la surprise et les remerciements, nous avons accepté. Il nous a alors donné rendez-vous au même endroit 1 heure plus tard. Là encore, nous n'avons pas vu l'heure passer car nous avons continué à discuter avec un monsieur, sa fille et sa Bull Terrier et ce fût le moment de grimper à bord de la voiture de cet ancien chauffeur de taxi. Une fois que nous avons traversé la ville à toute berzingue, nous sommes arrivés à la marina et avons embarqué sur la petite vedette pour un tour sur le Danube!

C'était vraiment génial d'avoir pu voir les principaux bâtiments de la ville depuis l'eau! Même si le Danube est le deuxième plus grand fleuve d'Europe (le premier étant la Volga qui coule exclusivement en Russie), les belgradois n'ont pas développé cette partie de leur patrimoine; ce qui est dommage car, touristiquement parlant, toutes les grandes villes qui sont au bord de l'eau proposent des balades en bateau. Nous avons alors pris conscience du privilège que nous avions de faire partie de cette minorité de gens qui ont pu voir la ville sous cet angle. Le capitaine et son invitée nous ont abreuvé d'anecdotes et d'explications sur leur cité, du point de rencontre de la Save et du Danube aux bâtiments en construction en passant par la forteresse et l'espace naturel protégé.

Midi arriva très vite, et c'est une fois amarrés au ponton d'un restaurant que nous avons compris que c'est là que nous allions manger. Il s'agissait en fait du restaurant favori du capitaine, qui a obtenu du chef de nous faire goûter à toutes ses spécialités ''pour nous donner envie de revenir'' lui a-t-il dit! C'est ainsi que nous nous sommes régalés de pâté de poisson, de fromage cuit, de salades de patates, de poisson mariné mais aussi de perches et poissons chats péchés dans le Danube! Il a bien sûr été hors de question que nous payions, à charge de revanche.

La suite de la journée, nous l'avons également passée sur l'eau. Le capitaine nous a fait découvrir les maisons construites au bord du fleuve, voire carrément flottantes dessus! De la simple terrasse avec juste un transat posé dessus au complexe à étage avec balcon et piscine, chaque construction est unique et elles sont toutes originales. Bien évidemment, on y retrouve également des restaurants ainsi que des bars dansants. Et après un petit tour par la maison du capitaine en cours de construction, nous sommes revenus à la marina, croisant pêcheurs et barges et passant sous tous les ponts de la ville! Une fois le bateau stocké, nous avons clôturé la journée avec un verre au bar de la marina dans une ambiance musicale!

Durant tout ce temps, Bucky s'est montré particulièrement calme et patient et a pu assouvir sa curiosité naturelle à regarder partout!

Une fois que le capitaine taxi nous a eu redéposé au parc où nous étions garés, nous ne réalisions pas encore la journée incroyable que nous venions de passer!!! Biljana était là pour nous voir descendre de voiture, surprise de nous voir avec les gens du parc! Nous en avons alors profité pour discuter encore un peu et évoquer l'hospitalité du peuple serbe, ainsi que leur amour pour la France. Et je ne dis pas ça parce qu'un monument commémore cette entente dans la cour de la forteresse, ni parce qu'ils vont lire ces lignes, mais parce que nous l'avons vécue du soir où nous nous sommes garés au matin de notre départ. Toutes les personnes que nous avons rencontré se sont montrées accueillantes et bienveillantes, contribuant à faire de Belgrade un souvenir inoubliable!

Le rendez vous du matin
Rencontre de nouveaux copains
Rencontre de nouveaux copains
Départ en bateau !
Petit tour en bateau
Passage le long des nouveaux quartiers
Passage le long des nouveaux quartiers
Vue sur la ville
Vue sur la ville
Vue sur la forteresse
Vue sur la forteresse
Il est l'heure de manger !
Au restaurant avec nos "hôtes" de la journée
La rencontre de la Save et du Danube
Bâtiment de la piscine de la ville
Bucky n'en perd pas une miette !
Nos "hôtes"
Les maisons flottantes
Les maisons flottantes
Les maisons flottantes
Vue sur Zemun
Retour à la marina

Troisième journée

L'avantage, c'est que le circuit de visite était déjà programmé pour cette journée. Il a simplement été décalé d'un jour. Heureusement que nous pouvons nous le permettre dans le planning de l'itinéraire!

Après le petit rituel du café avec nos homologues propriétaires de chien, nous sommes descendus en ville à pied afin d'y faire le tour des églises et des quartiers qu'il nous manquait à voir. Nous étions contents de revenir nous poser en milieu d'après-midi après ces kilomètres sous le soleil, même s'il ne faisait pas aussi chaud qu'en Croatie! Après la sieste, nous avons à nouveau passé un agréable moment à discuter avec Biljana, et ce fût nos adieux, après avoir échangé quelques souvenirs mutuels.

Le lendemain, l'heure était également aux au revoirs avec le groupe du matin qui ont tous eu leur petit cadeau fait main par Alexandra. Une dernière branche d'arrachée en partant et nous avons fait route vers Zemun, un quartier qui constitue l'un des pôles économique et culturel de la capitale serbe avec son centre ancien.

En route vers les églises
Bucky et sa passion pour les fontaines!
Église Saint Marc
Église Saint Marc
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Sur la route de l'église Saint Sava
Sur la route de l'église Saint Sava
L'église Saint Sava
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Intérieur de l'église
Sur la route du retour
Sur la route du retour
Sur la route du retour
Sur la route du retour
Sur la route du retour
Bucky et son maître se reposent après cette longue marche
Une des églises de Zemun
Rues de Zemun
Une des églises de Zemun
Rues de Zemun
Rues de Zemun
La tour Gardos
La tour Gardos
Vue depuis la tour
Vue depuis la tour
0 commentaire

1 Voyage | 50 Étapes
Belgrade, Serbie
80e jour (18/08/2021)
Étape du voyage
Début du voyage : 31/05/2021
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux