67. De Lille à Zuytpeene.

Publiée le 24/08/2021
Cœur de Flandres.

Nous quittons Lille ce matin pour la Flandre : Armentières, Bailleul, Saint-Jans-Cappel, le Mont-des-Cats, Godeswaervelde, Steenvoorde, Cassel, et pour finir Zuytpeene, la dernière de la liste alphabétique des communes de France.

Mon père connaissait la région par cœur à l'avoir sillonnée pour des raisons professionnelles.  Il savait la silhouette de chaque clocher de chaque village. Ils étaient ses amers dans cette plaine opulente où le regard porte loin. Il se guidait sur eux quand il prenait la route. Il se passait ainsi de carte routière à une époque où le GPS n'existait pas encore. 

Elle m'est chère, la Flandre. Non pas que je l'ai comme lui fréquentée intimement. Je la connais moins bien et trop peu. Enfant,  nos activités nous gardaient aux alentours immédiats de Lille et, quand nous nous nous en éloignions, c'était vers le nord, vers la Belgique plutôt que vers l’ouest. Pourtant la magie de la Flandre, m’a toujours attiré, sa langue, sa cuisine, ses gaufres et le welsh, ses géants et ses moulins, sa musique, sa culture et Ghelderode et Charles de Coster et les estaminets. J'y ai élu mes racines. Je suis d'ici parce ce qu’enfant je l'ai choisi. J'ai décidé qu'il en serait ainsi. Flamand plutôt Ch’ti. C'est d’une évidence, d’une fascination irrationnelle qu'il s'agit.

Je m'adapte facilement aux régions où la vie me mène. J'ai aimé Arras  j'ai supporté Soissons avec moins d'enthousiasme il est vrai, j'ai vécu heureux dans les Ardennes, je suis bien en Normandie. Partout où je passe quelques jours,  je voudrais rester plus longtemps. Mais je me sens Flamand, c'est ainsi. Les rues d'ici ont des noms qui sonnent comme le mien.

J'ai autant de plaisir à revenir ici qu'à faire découvrir ce pays à Véronique. 

Nous avons parcouru la plaine. Nous n'avons croisé que peu d'automobilistes,  toujours attentifs et courtois sur les petites routes peu fréquentées que nous avons empruntées.

Mais nous avons aussi gravi le Mont des Cats et le Mont Cassel,  respectivement 164 et 176 mètres de haut, les deux plus hauts sommets de la région qui pour être modestes n'en demandent pas moins que le cycliste appuie un peu sur les pédales. Il gagne au sommet une vue magnifique à peine limité par l’horizon si lointain qu'il en semble incongru. 

À Godeswaervelde,  nous voulions nous arrêter au Repos du Guerrier, l’estaminet favori de Raoul, le chansonnier qui chantait "Quand la mer monte", si populaire dans le Nord  qu'un géant à son effigie défile à Lille aux côtes de Lyydéricet Phinaert. Pas de chance,  fermé !

À Cassel,  nous avons visité le très beau Musée de la Flandre où sont notamment exposés de beaux tableaux des maîtres flamands du 15° au 18° siècles, mais aussi Reuze-Papa et Reuze-Maman, les Géants de la ville,  si précieux qu'ils ne sortent plus du musée,  pas même pour les carnavals - Cassel, gourmandes, en a deux, l'un d'hiver pour le mardi gras et un d’été le lundi de Pâques. Ce sont des répliques de ceux-là qui défilent. Et l'entrée du musée est gratuite. 
Nous dormons ce soir au camping. La nuit est tombée. Elle s'annonce fraîche, contrastant avec une belle journée ensoleillée quoiqu’assez venteuse. 

Il est déjà tard. Il y aurait encore tant à écrire...

Le beffroi d’Armentières.
.
.
.
Le beffroi de Bailleul.
.
.
LeMont-des-Cars.
Dédicace à   ceux des Ardennes.
Ça grimpe pour aller au Mont-des-Cats.
La plaine vue du mont.
Un vitrail de l église à l'entrée de l'abbaye du Mont-des-Cats.
C'est dans cet estaminet de godewaersvelde que Raoul avait ses habitudes,
Le moulin de Steenvoorde.
Reuze-Papa et Reuze-Manan, les Géants de Cassel.
Le Mont Cassel.
2 commentaires

ClaudineMichel

Merci Bertrand de nous faire partager ton plaisir de re découvrir la Flandre intérieure .

  • il y a 1 mois

andrepierre

Bonjour Véronique et Bertrand. Nous avons parcouru cette partie de la Flandre en 2017. Nous gardons un souvenir cuisant des montées vers Bailleul et surtout Cassel. Bailleul avec une réception à la Mairie où la 3 Monts coulait à flots. Nous nous souvenons également de Godeswaervelde mais surtout de Steenvoorde toute encore enorgueillie du titre de Miss Univers obtenu par Iris Mittenaere, enfant du pays, l’année précédente. Sylvie et André-Pierre

  • il y a 4 semaines
1 Voyage | 92 Étapes
Camping Val De Cassel, Contour de l'Église, Zuytpeene, France
87e jour (24/08/2021)
Étape du voyage
Début du voyage : 30/05/2021
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux