74. De Saint-Valery-en-Caux à Saint-Léonard

Publiée le 01/09/2021
.

L'étape d’aujourdhui nous a semblé moins plaisante que celle de la veille, plus monotone dans l'ensemble. Pourtant, entre les longs passages sur les plaines des plateaux au sommet des falaises, entre céréales, maïs et lin, nous aurons croisé quelques très beaux lieux.

Le château de Janville est de ceux-là. Le domaine est privé mais les propriétaires ont choisi de laisser le public accéder à une partie du parc, magnifique.

C'est ensuite Paluel. La vue plongeante sur le village à l'arrivée est de toute beauté, d'autant plus que la centrale nucléaire a le bon goût de rester invisible.

À Sassetot-le-Mauconduit, nous croisons un autre château, celui où l'impératrice Sissi venait en vacances. C'est aujourd'hui un hôtel.

Et on arrive sur les hauteurs de Fécamp d'où l'on voit toute la ville. La descente est vertigineuse avec des passages à 17%... et il faudra bien remonter tout ce qu'on a descendu...

Les bateaux de la Solitaire du Figaro sont à l'ancre dans le bassin du port. Ils y font étape pour la semaine. Nous montons, pestons contre les imbéciles qui, en pleine montée à 15%, ont placé en travers de la piste des barrières tellement serrées que la première nous oblige à mettre pied à terre et la seconde à décrocher les sacoches. Scrogneugneu.

Nous arrivons au camping, labelisé accueil vélo, où nous profitons d'une salle hors-sacs, bienvenue pour prendre notre repas et rédiger ce blog, d'autant que le vent toujours soutenu fait sensiblement baisser les températures. Nous pouvons même y stocker nos sacoches à l'abri de l'humidité pour la nuit. Une bouilloire a été mise à notre disposition pour que nous puissions prendre un petit déjeuner chaud demain avant de prendre la route du Havre par la corniche.

Sinon, aujourd'hui, nous aurons vu quelques choses étranges, à la limite du paranormal...

- un panneau municipal souhaitant, en pleine Normandie, la bienvenue aux touristes... en breton.

- un panneau incitant automobilistes et cyclistes à la prudence car ils peuvent croiser des avions roulant au sol, sur la route. Vérification faite, les avions n'ont pas la priorité : ils doivent respecter un stop à l'endroit où la piste d’atterrissage croise la route départementale.

- et, à la sortie de Paluel, nous avons croisé... un lama.

Le château de Janville.
.
Vue sur Pâques.
Le château de Sissi à Sassetot-le-Mauconduit.
Le phare du cap Fagnet à Fécamp.
Fécamp vu du Cap Fagnet.
Idem.
Les bateaux de la Solitaire du Figaro au mouillage.
.
Il a fallu grimper dur pour avoir cette vue et cette photo...
3 commentaires

ClaudineMichel

Entre le lama , les barrières serrées , les avions au ras du sol et le panneau en breton ... y a de quoi se distraire !

  • il y a 3 semaines

Scorpion

Avez-vous pris une photo de ce panneau de bienvenue en breton ? Ou était-ce?

  • il y a 3 semaines

igreken

panneau en breton ? Est-ce le calva qui vous fait de l'effet ? Déjà en Haute Normandie ! ça sent l'écurie !

  • il y a 3 semaines
1 Voyage | 92 Étapes
Camping Les Pommiers, Rue des Pommiers, Saint-Léonard, France
95e jour (01/09/2021)
Étape du voyage
Début du voyage : 30/05/2021
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux