LES RENCONTRES

Publiée le 19/05/2022
Message d'Avignon ou je profite de ma fille, de mes petits-enfants.

Je suis quelques semaines chez ma fille et mes petits enfants. Je termine également un chantier chez des amis proches. 

Il est temps également de tester la mise en ligne d'un article à partir de mon smartphone. 

Je souhaitais parler des rencontres du chemin, elles sont essentielles et d'une richesse incommensurable.

2011, deuxième jour de marche et première rencontre, Don, un canadien du New Brunswick. C'est le premier randonneur que je n'arrivais pas à rattraper. Purée ! Marche bien cuilà ! m'étais je dit. Nous nous sommes arrêtés à la buvette "La Coquille", Devant une 1664 et à l'écoute de son accent, j'avais chatouillé sa susceptibilité en le qualifiant de québécois. 

Nous nous sommes retrouvés une semaine plus tard à Varaire dans le Quercy. Nous avons cheminé ensemble jusqu'à Cahors pour ensuite se perdre de vue mais pas d'esprit. 

J'espérais le revoir mais arrivé à Saint-Jean Pied de Port, toujours pas de Don. J'avais prévu de faire le camino del Norte qui longe la côte nord de l'Espagne et je savais que Don ferait le camino Frances, qui passe à l'intérieur des terres. 

Que faire ? Je suis resté sur ma première idée et voulant faire tout de même le col de Roncevaux, j'ai rejoins Irun pas la montagne à partir de Roncevaux. Désolé Don, si l'on se revoit, ce sera à Santiago dans un mois. 

Et devinez qui j'ai retrouvé un mois plus tard au pied de la cathédrale de Santiago, je vous le donne en mille, ce cher Don, qui m'accueillera chez lui au New Brunswick l'année suivante. Accueil fabuleux ou j'ai eu le plaisir de rencontrer sa femme Lise et ses enfants. 

Retrouvaille avec Don au pied de la Cathédrale de Santiago

Deuxième rencontre, en Espagne à Zumaia, Jacques, un savoyard, haut en couleur, pétillant de joie de vivre. Nous cheminerons ensemble quelques semaines. A notre duo viendra s'ajouter Sabine d'Aquitaine pour le trio et Pierre le Béarnais pour le quatuor. Nous passerons des moments inoubliables de légèreté, de fous rires. Avant Gigon, nous quitterons Jacques qui prendra le camino Ingles et Pierre qui devra rentrer. Sabine et moi prendrons le Camino Primitivo qui quitte l'océan pour s'enfoncer dans la montagne. Nous retrouverons Jacques à Santiago deux semaines plus tard et Don bien entendu avec qui nous irons jusqu'à Fisterra. 

Sabine, Pierre et Jacques

Voici pour les rencontres marquantes, je n'oublie pas les accueils dans les gîtes, les rencontres d'une journée ou d'un soir. Il y aurait tant et tant d'anecdotes à raconter. 

Voici le lien du Renard Vagabond qui raconte son cheminement en 2020, jour après jour, au travers de ses vidéos. L'année suivante, il ira à la rencontre des accueillants, un bel hommage à tous ces gens qui ouvrent leur porte et leur coeur aux pèlerins. https://www.youtube.com/c/LeRenardVagabond

J'en profite pour saluer son travail et le remercier.

1 commentaire

Don

Go Olivier…..je suis pret. Je te suis sur ton chemin.

  • il y a 4 mois
1 Voyage | 107 Étapes
Sorgues, France
J-21 (09/05/2022)
Étape du voyage
Début du voyage : 30/05/2022
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux