J3 : De Figeac à Corn (vallée du Célé)

Publiée le 03/06/2022
Environ 20 kms

Luc du gîte "Le chemin des anges"

Départ de chez Luc vers 8h30

La fraîcheur du matin est bien agréable.

En sortie de Figeac, une montée nous attend bien entendu.

Après 5 km, première pause café au gîte "le relais Saint-Jacques", le gîte a été repris par un couple de belges, Olivier nous accueille avec beaucoup de gentillesse. L'endroit est magnifique et le tilleul a bien grandi depuis 11 ans. Je m'y étais arrêté une journée en 2011 pour me reposer d'une bonne tendinite.

Nous repartons pour une nouvelle pause à Faycelles 6 kms plus loin. Encore un magnifique village dont la France a le secret. Vieilles pierres, hormis les câbles électriques, ici le temps s'est arrêté.

Nous arrivons à Béduer vers 14h30, point de jonction pour prendre la vallée du Célé, variante qui mène à Cahors.

Nous pensions nous y arrêter pour planter la tente ,manque de bol, le camping n'existe plus, le seul bar épicerie du village est fermé et ne rouvre qu'à 18h00. Les rares chambres d'hôtes sont à un prix exorbitant et la température approche les 30 degrés.

Pas le choix, il nous faudra pousser de 8 kms pour atteindre Corn et le gîte "la maison de Cécile", maison familiale de Josette et de Sylvie, sa fille.

Accueil chaleureux avec un prix tout doux pour une prestation digne des meilleurs chambres d'hôtes. Décidément nous n'arriverons pas à planter la tente.

Josette nous a prévu un repas somptueux. Nous aurons le plaisir de discuter une bonne heure avec Josette qui du haut de ses 77 printemps nous gratifie de l'histoire de la maison, de son village au 200 âmes.

Côté marche, mon corps s'affute, ne reste que l'échauffement de mes pieds du au poids du sac et les grandes chaleurs.

Pas d'ampoules pour l'instant, je croise les doigts (de pieds).

Une bien belle étape qui nous conduit sur la somptueuse vallée du Célé. Rivière sinueuse qui a creusé la pierre au fil des ans.

Marcher, c'est avoir les 2 pieds ancrés au sol et la tête accroché aux ailes d'un Milan.

Ultreïa


En chemin
Les chemins du Quercy
Le relais Saint-Jacques
L'alchimiste de Navarrenx et ses ardoises sont remontés jusqu'ici
Faycelles
Entrée dans la vallée du Célé
Le panier repas de Josette
Et ce n'est pas fini !
La maison de Cécile
3 commentaires

MarcSurVere

Ça ressemble plus à un parcours gastronomique qu'à Compostelle. Tu devrais mettre des coquilles en guise d'étoiles

  • il y a 3 semaines

Don

Ils ne veulent pas de pelerins ecraser le long du chemin…..donc ca prend beaucoup d’énergie pour marcher. Aller hup il faut bouger.

  • il y a 3 semaines

Toumeto

Hey salutations mon Oliv, profites bien, je vais suivre ton périple avec envie et nostalgie... Pour ma part je suis en suractivité depuis des mois, désolé de ne pas t'avoir donné de news. Bises. A bientôt 😉 Olivier C.

  • il y a 3 semaines