Salento (talité)

Publiée le 30/12/2017
Comprenne le jeu de mot qui pourra !

Les chaussures sont lacées, le sac sur le dos et la carte dans la poche. Une petite excursion dans la vallée du café nous attend. Les photos sont alléchantes, une balade dans l'immensité des champs de palmiers, certains pouvant atteindre la hauteur vertigineuse de 80m ! La puissance de la Pachamama.

Entassés dans la jeep, l'humidité de la respiration haletante des voyageurs impatients brouille le champ de vision. Quand nous posons pied à terre l'excitation monte. Les arbres centenaires sont là, et nous observent de toute leur hauteur. Nous partons bille en tête sur le chemin principal pour profiter au maximum de la journée. La route se transforme en terre, et la terre en tronc servant de pont au dessus des rivières. Les touristes se font rares... trop rares. Le temps s'obscurcit et les premières gouttes rafraîchissent l'atmosphère. Pas de quoi nous arrêter !

Après 2h de marche, nos vêtements sont trempés et l’impatience a laissé place à la crispation. Aucun paysage, aucun palmier, aucun randonneur. Les nuages emplissent la forêt de leur barbe brumeuse. Bientôt les semelles lisses de Julian ne lui permettent plus d'avancer. La pluie a transformé la terre en boue et le chemin en ruisseau. Un couple d'allemands nous apprend finalement que le chemin que nous arpentons n'a rien de la balade tranquille que nous avions prévue. Ce trek de 5 jours dans le parc de Los Nevados mène au sommet de la cordillère colombienne !!

Le retour fut 2 fois plus long, à en rappeler quelques égarements écossais... mais la situation  est tellement cocasse que les rires ont pris le pas sur les plaintes. Nous prendrons une photos à l'entrée ratée de la balade puis reprendrons notre place dans la même jeep rouge qui nous a plus tôt transportés. L'humidité de nos vêtements remplacera sans problème celle de nos souffles.

Le soir nous prendrons le temps de jouer au Tejo. Véritable pétanque colombienne.... avec un détail bien typique ! Constitué d'une cible en terre, de véritables morceaux d'explosifs sont positionnés sur le contour d'un anneau en fer. Le but du jeu étant littéralement de faire exploser la cible, les flammes et le bruit de l'explosion rendant le tout bien plus excitant. Viva Colombia !

Les palmiers dans les nuages
La randonnée sous la pluie
Quand le chemin se transforme doucement en rivière
Le sourire et la boue
3 commentaires

EmmaM

souvenirs , souvenirs !!!

  • il y a 2 ans

kati

on peut avoir l'explication du jeu de mot salento (talité)?

  • il y a 1 an
Léo

Leo

C'était une petite blagur entre le nom du village (Salento) et le fait qu'on se soit cradé dans la boue ! Sales en totalité...

  • il y a 1 an
1 Voyage | 45 Étapes
Salento - Quindío, Colombie
20e jour (25/12/2017)
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux