Magic Road

Publiée le 03/03/2022
Attention certaines images peuvent choquer ceux en manque de beaux paysages !

Rien de très palpitant à vous raconter sur la route en repartant de Pismo jusqu’à ce qu’on rencontre un cycliste avant d’arriver à Cambria. On discute un peu, en plein effort dans une côte, et il nous propose gentiment de nous héberger. Nous acceptons et le suivons jusqu’à chez lui en ayant droit à une visite guidée de cette petite ville. Il habite une charmante maison un peu en hauteur avec vue mer et télescope pour observer les baleines. Sécheresse oblige, la vaisselle et la chasse d’eau se font au seau. Il nous propose également de venir à son entraînement de ping-pong et nous voilà entrain de taper la balle au club local. improbable de se retrouver là ! Et j’oubliais presque de vous présenter notre hôte : Rick Denman ancien champion de vélo et cameraman cycliste, ayant filmé notamment Kevin Costner dans American Flyers. Nous discutons toute la soirée autour de bouteilles de vins locaux. Il nous montre ses photos avec de grands champions de cyclisme et nous raconte ses tournages. 

Pique nique à Cayucos
Forage pétrolier
Cambria
.
Rencontre au sommet USA-FRANCE
Merci à Rick pour le super accueil

Après des derniers au revoir et bons conseils de notre ami nous partons pour une journée épique. Cette partie de la côte est peut être la plus belle de Californie. C’est juste sublime ; des paysages (et aussi des côtes) à couper le souffle toute la journée, des panoramas au détour de virage donnant envie de s’arrêter à chaque fois prendre une photo, des vagues énormes se fracassant sur les rochers, des colonies d’éléphants de mer, des baleines au large et un coucher de soleil incroyable. Mais nous devons quand même rouler, il n’y a rien pour dormir avant le camping que nous visons. Pas de chance Papa crève deux fois (des petits pics de ferraille) et nous arrivons à Pfeiffer State Park de nuit après 116km et 1650m de dénivelé. Le camping semble vide et nous nous installons dans la forêt. Il y a quand même un bloc sanitaire avec douche chaude, quel bonheur ! Après des pâtes au fromage salvatrices nous nous endormons comme des souches, bercés par le bruit de la rivière. 

Nous constatons au réveil que nous sommes vraiment entourés d’immenses séquoias, ces arbres emblématiques peuvent être âgés de 2000 ans. Nous profitons de ce bel endroit avant de remballer tout notre bazar. Les paysages sont tout aussi magnifiques que la veille, on en prend plein les yeux. La tranquillité ne dure jamais très longtemps et nous retrouvons la circulation et les grandes routes en arrivant sur Monterrey. 

Plage de Cambria
.
Elephant Sea colonie
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Mc Way’s fall
.
Il serait peut être temps d’arriver
Et maintenant il faut monter le campement !
Pfeiffer Big Sur State Park
.
.
Manuel Peak dominant le park
Atelier réparation
.
.
.
.
.
Bixby Creek Bridge
Maison sauvée des flammes
.
4 commentaires

nathdom

Coucou les amis
Elles sont où les grandes plages de sable blanc? ah les clichés!!
cela donne vraiement envie, mais peut-être pas en vélo.
profitez-en bien et continuez de nous faire quand il vous reste un peu de courage.
Nath et Dom

  • il y a 4 mois

gef

Bravo à vous deux pour ce beau parcours et toutes ces belles randonnées qui nous ont fait rêver biz gef

  • il y a 4 mois

marieclaire41

Continuez à nous faire rêver devant notre écran, c'est bien moins dur qu'en vélo ! nous gravons ces images dans notre mémoire (quand on en a encore...) car dans 13 jours ce sera la fin de cet incroyable voyage 😍👌

  • il y a 4 mois

carolefab

Encore chapeau les gars pour ce merveilleux défi! Merci pour toutes ces belles images qui agrémentent notre quotidien! Bonne route pour les prochaines étapes...
Amitiés

  • il y a 4 mois