Panama City

Publiée le 18/11/2021
Contraste et démesure

Dépaysement total ! Traverser cette ville c’est passer par des quartiers populaires et leurs immeubles souvent dégradés, des grands centres commerciaux, des bâtiments coloniaux aux couleurs vives alternant avec des maisons abandonnées décorées de beaux tags, et bien sûr toujours en fond ces grattes ciels clinquants semblant venir du futur. 

On pourrait se croire parfois aux États Unis mais la langue et la salsa nous rappelle qu’on est bien au Panama. 

Une capitale paradis fiscal et ça se voit.  Ces immenses building abritant des banques véreuses, appelée d’ailleurs les « Tours cocaïne » sont le reflet du blanchissement d’argent. Il semblerait aujourd’hui que ce soit plus le secteur de l’immobilier avec leurs riches investisseurs et les casinos qui servent de « machine à laver » mais toujours de la poudre blanche. 

Le traditionnel verre d’arrivée
Le roof top de notre auberge

Du tourisme à vélo

Nous découvrons la ville (enfin qu’une petite partie) à vélo. Au début on se demande vraiment ce qu’on fait ici, bien loin de la Loire à vélo. Nous allons sur l’île d’Amador, dont la route pour la relier a été construire avec la terre creusée pour faire le canal. 

Le contraste est saisissant, sur la droite l’entrée du canal parsemé de petites îles à la végétation luxuriante et sur la gauche le quartier financier avec sa jungle de grattes-ciels. 

Les premières discussions avec les panaméens ou touristes américains sont assez familières et les amènent vite à nous demander ce qu’on fait avec nos vélos. 

Puis petit échauffement avec la montée à la colline d’Ancon. Il fait très chaud et humide (pire que l’été en Guadeloupe), on se dit vite que ça ne va pas être facile tous ces kilomètres. Mais ça en valait la peine, vue imprenable là haut sur le canal, ses écluses et la ville. 

On retrouve même le soir un ami du lycée, Pablo, diplomate à l’ambassade de France qui nous fait un cours de géopolitique autour d’une bière. Merci pour ses conseils avisés. 

A l’aise dans la capitale
Sur la carreta de Amador
Pas de doute on y est bien
Montée au Cerro Ancon
Et la vue d’en haut
Casco Viejo, la vieille ville
.
.
5 commentaires

francoisem

Félicitations 👏🏻 Vous avez réussi à remonter vos vélos 🚲 en un temps record.
Vous êtes sur la bonne route😎
Première journée de mise en jambes bien réussie , déjà des étoiles plein les mirettes

  • il y a 3 semaines

nellyfrancisfleury

Première étape outre-atlantique : "Check" 👍
Le début d'une longue aventure qu'on vous remercie de nous faire partager ♥
Panama est City est vraiment très contrastée !
Attention à vos porte-monnaie... sans vouloir vous porter la poisse, j'en connais une qui a eu affaire à des pickpockets là-bas ... vous voyez certainement de qui je parle 🤐... notre globe-trotteuse à nous 😉
Bises et bon vent !

  • il y a 3 semaines

LoloPet

Merci de nous permettre de voyager avec vous 😊
Soyez prudents et profitez bien de tout.
Bientôt peut-être moins de connexion. On attendra vos photos avec impatience.😎🤩

  • il y a 3 semaines

GwadaFamily

Magnifique les bikers !

  • il y a 3 semaines

marielaure49

Super expérience: profitez bien et n'oubliez pas de donner des nouvelles. De quoi rêver être à la retraite. Merci au secrétariat de l'agence (alias Silvie) pour toutes les explications: suffisamment claires car je suis nulle et suis arrivée à me joindre au blog. Je vous suis par la pensée.

  • il y a 2 semaines