En route vers le Mexique

Publiée le 14/01/2022
Complète découverte pour nous de la région du Chiapas au Mexique qui s’ouvre au tourisme depuis pas si longtemps…

Encore un nouveau pays et pas des moindres : le Mexique.

Après 20km de vélo nous arrivons à la ville frontière de La Mesilla. Pas de grosses difficultés si ce n’est attendre que les douaniers aient fini de manger et payer un visa. En me renseignant sur le coin il s’avère qu’il n’y a pas de logement avant 60km, que ça monte vraiment beaucoup et que cette région frontalière du Chiapas n’est pas très safe (violence entre cartel, braquage sur les routes etc) . En plus Papa n’est pas vraiment en forme et vu l’heure tardive pour rouler à nouveau nous optons pour le « joker bus » jusqu’à Comitan pour éviter de se retrouver dans une galère. 

Le contraste avec le Guatemala est très marqué. Les paysages sont plus arides, il y a moins de champs cultivés et les campagnes sont moins peuplées. Les routes sont en bien meilleur état, les rues plus propres, il y a moins de vendeurs ambulants, plus de grands magasins, les maisons paraissent mieux faites et les gens plus riches. 

On est un peu étonnés également par la police migratoire qui contrôle tous les bus à plusieurs reprises sur la route. En effet nous suivons le trajet des migrations de population vers le Nord suivant le gradient économique des pays les plus pauvres vers les plus riches (Honduras > Guatemala > Mexique > USA). 

C’est le bal du dimanche soir à Comitan et avec les décorations de Noël resplendissantes, cela lui donne un joli cachet festif. 

Nous partons les jours suivants découvrir la région des Chiapas. D’abord une journée en vélo pour aller aux spectaculaires Cascades d’El Chiflon et au Cenote de Chukumaltik . Après 70km quand même on se fait surprendre par le trajet trop long et la nuit tombante. On finit par faire du stop pour rentrer, ce qui nous permet aussi de rencontrer des gens.

Le lendemain nous allons au Parc National de Lagunas de Montebello, en bus local cette fois ci. Le climat ici est encore différent (que de changement en 3j!), ce sont des forêts humides tempérées qui entourent à perte de vue les lagunes allant du vert émeraude au bleu abyssal. On retourne même à la frontière avec le Guatemala où la Laguna internationale sépare les 2 pays. 

La frontière Mexique/Guatemala
Piste de danse sur la place centrale de Comitan avec orchestre en plus !
.
Cascadas d’El Chiflon
.
.
Où est le haut et le bas ?
Cenote un peu secret (même pas sur les cartes) de Chukumaltik
.
Comitán
Des sortes de coccinelles présentes partout ici
.
Merci à Emilio pour nous avoir pris en stop à la tombée de la nuit
Changement de décors ! Ici la lagune de Montebello
Encore une autre lagune
Lagune de Pojoj
Los cinqo Lagos
Cuisine au feu de bois dans les comedors
3 commentaires

marielaure49

Que de contrastes! Profitez bien.

  • il y a 6 mois

nellyfrancisfleury

Encore un beau reportage de votre périple ! Bonne route les gars ! 🙂

  • il y a 6 mois

Pascalouh

Bravo , quel courage ... mais vue les magnifiques photos des paysages splendides vous êtes bien récompenses. Bonne suite et merci 😊 pour ce voyage à distance 😜Des bisous

  • il y a 6 mois