El Salvador

Publiée le 23/12/2021
La découverte …

Nous passons la première nuit au Salvador à Santa Rosa de Lima peu après la frontière. On se fond avec la population en grignotant le soir sur la place centrale, très animée. L’étape suivante est assez longue (117km), avec un grand ciel bleu nous admirons le volcan Chaparrastique (2100m) dégagé toute la journée. Passage par la grande ville de San Miguel où les chaînes de fast food internationales et les grands centres commerciaux se sont implantés, agrémentés de leurs pubs omniprésentes qui masquent le réel niveau de vie économique des salvadoriens (ainsi que le paysage alentour). Quel contraste avec les ruelles populaires et marchés où tout le monde vient y faire son commerce. 

La pause et le pique-nique du midi à la lagune de Jocotal sont très agréables. 

Pour le logement du soir, l’arrivée est assez épique. L’idée était d’aller à Puerto El triunfo, prendre une lancha (bateau) pour aller dormir dans un des petits hôtels dans la baie. J’en avais repéré deux sur Google maps mais aucun ne répondait. On demande au passeur sur le port qui me confirme qu’il y en a un d’ouvert et nous emmène en bateau. Puis pendant le trajet me dit finalement que c’est fermé mais qu’il va nous emmener dans un autre logement. La limite entre la gentillesse et l’arnaque dans ce genre d’histoire est parfois difficile à cerner. Sceptiques et méfiants on se laisse guider. Nous débarquons avec d’autres locaux sur l’île Esperitu Santo au bout d’un bras de mangrove. Puis on suit le passeur Jesus (vraiment son nom), qui enfourche son vieux vélo et nous dit de le suivre. Papa ne dit pas un mot un peu inquiet et moi je fais la conversation pour voir si notre homme est digne de confiance. Après 4km sous les palmiers on arrive dans un magnifique endroit au dernier rayon du soleil, soulagés de ne pas avoir fini dans un coupe gorge. Évidemment nous sommes les seuls touristes, leur accueil est très chaleureux et leurs poissons excellents. On profite de ce coin de « bout du monde » avant de faire le chemin inverse. Après 56km l’après-midi on s’arrête cette fois ci dans un endroit beaucoup moins joli, Zacatecoluca (j’arrive toujours pas à m’en souvenir), une ville étape sans grand intérêt avant d’aller sur la côte Pacifique. 

Joyeuses fêtes à vous 😉

Les rues de San Miguel
Laguna de Jocotal et le Chaparrastique
On ne sait pas où on va mais on y va !
On suit Jesus sur son île !
.
Un petit déjeuner au calme au Rancho Maita Jose …
La Isla Esperitu Santo
.
Pas évident de repartir avec la marée basse
On les emmène bien partout
7 commentaires

sylviedeblois

Toujours autant de plaisir de découvrir ces endroits très reculés du monde grâce à vous.

  • il y a 6 mois

yvette41

Belle étape pour vous souhaiter un Joyeux Noël au soleil.
Continuez à nous faire rêver.

  • il y a 6 mois

petitpascal

Encore une belle étape qui nous fait rêver. Quel beau voyage! Bravo pour les photos et les commentaires: on voyage et on se cultive.
Bonne route. bonnes fêtes

  • il y a 6 mois

gef

joyeux noel

  • il y a 6 mois

marieclaire41

Encore des panoramas magnifiques. Vous devez être avec nous par la pensée en ce 24 décembre. Nous nous préparons à rejoindre notre lieu de rassemblement familial mais avec quelques absents..... Nous pensons très fort à vous et vous embrassons en vous souhaitant un joyeux Noël. MC & JC

  • il y a 6 mois

jackyreveillere

Bonne fête de Noël à tous les deux.
MERCI pour cette chronique de voyage agrémentée de belles photos qui font rêver
Mais je ne suis pas dupe de l'effort physique que vous faites chaque jour. Impressionnant !
Jacky

  • il y a 6 mois

marielaure49

Un grand merci à vous 2 de nous faire vivre par procuration votre périple: super expérience, superbes photos, beaucoup d'huile de genou, un peu de stress visiblement parfois: on rêve grâce à vous. En cette soirée du 24/12: bon réveillon (par avance pour vous) avec mon amicale pensée. Bises et à bientôt. Joyeux Noël!

  • il y a 6 mois