De la baie de Monterrey jusqu’à notre destination finale

Publiée le 08/03/2022
San Francisco n’est plus très loin… nous profitons des vagues de Santa Cruz avant les dernières étapes de vélo.

Nous faisons tout le tour de la baie de Monterrey pour rejoindre Santa Cruz, 80km plus loin. Nous passons d’abord par une jolie piste cyclable au milieu des dunes côtières puis à travers les champs de fraises et enfin des quartiers résidentiels très classe en bord de mer. 

Santa Cruz est une modeste station balnéaire californienne avec des grandes plages autour du ponton, un joli port et un étonnant parc d’attractions en plein centre, d’allure vintage bien présent depuis 1920.  

Papa se balade en bord de mer et dans le downtown et moi j’en profite pour surfer. Les conditions sont géniales mais le spot n’est pas facile. Voici le topo : un point break le long d’une falaise avec une mise à l’eau compliquée dans les rochers, les algues glissantes et les mouvements de marée, des vagues de 2 à plus de 3m au premier peak, une eau à 12 degrés et pas beaucoup plus dehors. Après avoir passé pas mal de temps à observer le spot je me lance. Les vagues sont très puissantes et certaines effrayantes. Il y a beaucoup de courant et il faut constamment ramer pour rester bien placé, c’est épuisant. Mais quel shot d’adrénaline quand tu arrives enfin à en prendre et qu’elles déroulent sur plus de 100m. En plus la faune marine est incroyable, des loutres qui agitent leurs petites pattes tranquillement retournées sur le dos, des oiseaux qui pêchent, des otaries par ci par là et même un gros lion de mer qui s’approche de nous, si près qu’on pensait qu’il allait venir mordre un pied ou un leash (ce qu’ils font parfois apparemment). N’ayant ni chausson ni cagoule contrairement aux autres, l’eau paraît vite glaciale mais je reste à chaque fois jusqu’à ne plus sentir mes doigts et orteils. J’ai failli demander à quelqu’un de lacer mes chaussures en sortant ayant tellement de mal à le faire.


Monterrey
Les belles dunes côtières
Pique- nique sous les ponts
Santa Cruz
.
Sessions intenses
.
Le territoire des otaries

Après un peu de repos quand mème nous repartons mais sous le mauvais temps. Les rafales de vent sont tellement fortes que l’on finit deux fois dans l’herbe sur le bas côté. C’est comme être sur un cheval qui n’en fait qu’à sa tête ! Donc nous subissons un peu sur cette étape dure jusqu’à Half Moon Bay (85km) comme s'il fallait qu’on peine encore un peu plus pour les derniers jours de vélo. 

Les motels étant très chers à Half Moon Bay nous optons pour le camping derrière la plage. C’est moins plaisant de camper cette fois ci, il fait 8 degrés avec beaucoup de vent et de la pluie dans la nuit. 

Pas très bien reposés nous repartons motivés pour atteindre notre destination finale, nos derniers miles jusqu’à San Francisco. Ce n’est pas simple de circuler dans la périphérie de cette ville et surtout avec les fameuses collines, nous sommes obligés d’en faire certaines à pied tellement la pente est raide. Et puis nous arrivons, au détour d’un virage dans les eucalyptus, au célèbre Golden Gate Bridge. Étant partis du pont des Amériques au dessus du canal de Panama, nous nous étions dit que le pont à l’entrée de la baie de San Francisco serait un objectif final assez symbolique, une belle ligne d’arrivée. Et après plus de 3 mois et demi à pédaler on se retrouve devant, quelle étrange sensation, c’est la fin d’une grande aventure…

Très venteux, froid, et beaucoup de dénivelé
Ambiance de tempête sur la côte Pacifique
.
.
.
.
Un dernier effort !
Half Moon Bay
Big Agnes bien abritée (le nom de ma tente)
L’entrée de la baie de San Francisco
We did it !
6 commentaires

mrobin1981

Allez ! Allez! Ah mince vous venez d'arriver :-) J'ai suivi en mode caché votre périple!
J'espère que vous avez trouvé des places pour le match!

Après, je tiens quand même à dire que ce blog sent la fake news! L'amérique centrale sans drogue et jolies pépés, je n'y crois pas une seule seconde!
On voit que Sylvie suivait le blog et qu'il y a eu de la censure dans la ligne éditoriale!

A bientôt pour entendre vos histoires

la bise

Mathieu

  • il y a 4 mois

jrobin1953

Coucou à vous deux,

J'ai comme Mathieu suivi en mode caché.
Vous êtes vraiment trop forts, maintenant il va falloir prévoir 1 semaine pour écouter ce périple et tous vos exploits !!
Gros bisous à vous deux.
Emma Joël

  • il y a 4 mois

carolefab

Quel bonheur d'avoir suivi ce merveilleux voyage derrière nos écrans! Encore merci pour nous avoir donné du rêve dans cette actualité tellement cruelle!!!
Vous allez avoir un formidable souvenir de votre aventure et nous attendons avec impatience votre retour pour fêter cet exploit autour d'un cocktail 😄🍹🍰🥂
Vous allez peut-être réaliser un merveilleux film avec tous les clichés! ça nous fera une petite soirée cinoche 🎬!
Profitez bien de cette fin de séjour!
Congratulations✌
Amitiés de nous trois
Carole, Fabrice, Alban

  • il y a 4 mois

marieclaire41

Bravo pour votre exploit Janny et Maxou👏
Comment vais-je voyager désormais depuis mon fauteuil ? On vous attend avec impatience 😘🥰

  • il y a 4 mois

sylviedeblois

Bravo, vraiment bravo à vous deux d'avoir réussi cette aventure. Je suis très admirative de ce que vous avez fait.
Le sujet de conversation des prochains footings est tout trouvé !
Merci beaucoup aussi car, grâce à vos photos et récits, l'hiver a passé très rapidement pour moi malgré l'actualité difficile et compliquée.

  • il y a 4 mois

jackyreveillere

Tout simplement BRAVO pour ce qui s'apparente à un exploit sportif et MERCI pour nous avoir fait partager votre voyage.

  • il y a 4 mois