Bohol

Publiée le 07/03/2018
Philippines nous voilà !

A la suite d’un très long trajet (1 tuk-tuk, 2 avions, 1 taxi, 1 bateau puis un « tricycle », le tuk-tuk philippin) nous voici aux Philippines pour environ 3 semaines. D’emblée ce pays nous fait une très forte impression : le code de la route semble être en partie appliqué, les gens utilisent leurs clignotants, s’arrêtent au carrefour etc… Pour le bateau nous avions des tickets avec des places numérotées, il n’était pas plein, il y avait des gilets de sauvetage neufs sous tous les sièges et comble du luxe une télévision diffusait un film ! Oui ça peut sembler ridicule de s’extasier devant ça mais après 3 mois en Asie c’est une révolution pour nous. Et nous sommes arrivés en avance, incroyable…

C’est sur l’île de Panglao, voisine de Bohol que nous avons passé 5 jours géniaux. Commençons par le premier jour où nous avons embarqué pour une journée de bateau dans le but de faire du snorkeling pour Emilie et de la plongée pour moi. En effet les Philippines est un pays mondialement réputé pour sa plongée. N’ayons pas peur des mots, ici c’est un peu la Mecque des plongeurs. C’est donc autour de la petite île de Balicasag que j’ai pu pratiquer 3 plongées magiques, dans une eau cristalline à 28 degrés et une visibilité de 20 mètres : le rêve ! Un festival de couleur, des coraux en pleine forme, des poissons (petits et gros) par centaines et des tortues partout. Emilie s’est forcément également régalée en snorkeling. Nous avons réédité l’expérience le dernier jour au large de l’île de Pamilacan cette fois. Et attention grande nouveauté : Emilie s’est finalement laissée tenter par un petit baptême de plongée ! Malgré des conditions pas optimales elle a adoré ses deux sessions et a notamment pu voir une énorme tortue imbriquée (espèce malheureusement en voir d’extinction) nager juste à côté d’elle, au moment où elle me faisait coucou sous l’eau. Deux journées merveilleuses donc, on aurait pu en refaire encore plusieurs comme celles-ci avec grand plaisir !

ça donne envie de plonger n'est ce pas ?
La minuscule île de Pamilacan

Nous avons occupé le reste du séjour à explorer les îles de Panglao et de Bohol. Les deux symboles du coin sont les Chocolates Hills et les Tarsiers. Les premières sont des centaines de formations géologiques rares en forme de cône qui pullulent au milieu de l’île de Bohol. Le nom vient du fait qu’en fin de saison sèche elles sont marrons. Encore une curiosité de la nature dont nous sommes friands. Il faut dire que l’ensemble est plutôt impressionnant et s’avère très beau à contempler. De même la route pour accéder est de toute beauté, constituée de rizières entourées de palmiers, de forêts denses et humides et de plages de cartes postales. La campagne nous a un peu rappelé celle de Bali.

La campagne de Bohol
Chocolates hills
Un autre point de vue
Une autre vue de la très belle campagne

Le deuxième symbole est donc le Tarsier. Ce n’est pas une formation géologique mais le plus petit mammifère vivant sur Terre : 15 cm de la tête aux pieds ! Ce minuscule animal, lui aussi menacé d’extinction, est d’une mignonnerie à toute épreuve : impossible de ne pas fondre devant ses grands yeux humides (qui sont plus grands que son cerveau) et son aspect digne d’une peluche vivante. Agrippés à leur branche en toute fragilité, leur vision est très émouvante, d’autant plus quand on sait que c’est un animal qui peut se suicider quand il est stressé… Attention les photos sont trop mignonnes.

Ces grands yeux humides trop mignons !
So cute

Nous avons pu visiter une belle grotte souterraine et même nous baigner dedans, dans l’obscurité et en compagnie des chauves-souris. Un moment très particulier, agréable et rafraichissant. Enfin, pour conclure, nous avons pratiqué du kayak (pour la 150e fois de notre voyage) mais de nuit cette fois. Pourquoi de nuit ? Pour pouvoir aller à la rencontre des lucioles qui peuple quelques arbres le long d’une rivière. Ce fut encore un grand moment que d’admirer ces sapins de noël naturels clignoter en pleine nuit et voir les lucioles se confondre avec les étoiles au-dessus de nos têtes. Vous n’aurez malheureusement pas de photos car impossible à prendre de nuit.

Encore une bat cave, avec une piscine cette fois !
Une eau turquoise

Pour le moment nous sommes totalement sous le charme des Philippines et plus particulièrement de l’île de Bohol. Les gens sont très gentils, souriants, l’ambiance est décontractée, les gens conduisent à peu près normalement, les paysages sont magnifiques, la plongée est fabuleuse. Que du positif, pourvu que ça dure jusqu’à la fin !

Quelle belle couleur...
Le sunset à Panglao
0 commentaire