San Salvador

Publiée le 13/05/2019
Ballade à la capitale

Nous prenons le bus pour la capitale. Une heure de transport qui nous emmène au centre de la mégapole. Le contraste est saisissant. Quartiers modernes aux grandes enseignes de la malbouffe mondialisée puis bidonvilles fait de briques et de brocs ceinturent le centre ville dit "historique"

We take the bus to the capital. An hour of transport that takes us to the center of the megalopolis. The contrast is striking. Modern neighborhoods to the big signs of the globalised junk food then slums made of bricks and containers girth the City Center said historic

Bidon ville
Les rues commerçantes

Par sécurité je fais un point GPS du terminal de bus et en route. Nous plongeons dans la fourmilière. Ici le marché est permanent et quasi quotidien. 80% de l'économie est informelle. Vendeurs à la criée de tout et n'importe quoi. Fruits, légumes et produits plus ou moins licites se côtoient au grès de stands et d'échopes minuscules. Dans l'espace restant, des mamas hurlent et proposent des bassines de fritures. Un camé déambule à poil à un croisement. La Guardia à tôt fait de lui tomber dessus. Les hommes en arme sont partout. Nathalie se fera interrogé gentiment par un policier, désireux de savoir ce que l'on cherchait, d'où l'on venait et si nous aimions le Salvador! Là il faut dire oui... Mais  c'était certainement pour notre sécurité, quoique pas hyper rassurant ce peloton!

Nous nous frayons un chemin vers la place centrale. D'un coup l'espace est plus aéré. Un camion de l'armée du salut distribue des repas et c'est toute une population qui déjeune au pieds de la cathédrale

For security I make a GPS point of the bus terminal and en route. We dive into the anthill. Here the market is permanent and almost daily. 80% of the economy is informal. Sellers at the auction of everything and anything. Fruits, vegetables and more or less licit products are mixed with the sandstone of stands and tiny eopes. In the remaining space, Mamas howl and offer fried pans. A junkie walks naked at a crossroads. The Guardia soon made him fall on himThe men in arms are everywhere. Nathalie will be questioned kindly by a policeman, eager to know what we were looking for, where we came from and if we loved El Salvador! There you have to say Yes ... But it was certainly for our safety, although not hyper reassuring this platoon

Wé are on our way to the central square. Suddenly the space is more airy. A Salvation Army truck distributes meals and it's a whole population that eats at the foot of the Cathedral

Marché
Marché
Église de quartier
Marché
Cathédrale
Intérieur de l église
Place centrale
Distribution d eau  potable
Groupe de musique place centrale

. On vient spontanément nous serrer la main nous demandant d'où nous venons. Contact chaleureux et entier. Il faut dire que nous n'avons pas vu une seule tête d'Européens durant cette sortie. Nous continuons notre exploration au gré des marchés couverts. Vente d'outils usagers, réparation de lunettes, confection de joints en pneu. Tout se récupère, tout se bricole. Nous n'avons pas de leçons à donner sur le recyclage. C'est le petit monde de la débrouille.


. We just spontaneously shake hands asking us where we come from. Warm and full contact. It must be said that we did not see a single head of Europeans during this outing. We continue our exploration according to the markets covered. Sale of user tools, repair of glasses, manufacture of seals in tyre. Everything is recovering, everything is going to be all right. We do not have lessons to be learned about recycling. It's the little world of it

Je repare tout
Tout pour la voiture
Autre  débrouille
4 commentaires

Anna

Annabaty

On est plus "chez nous" là c'est évident !!!! But, be careful !!!!!!

  • il y a 1 mois
Gaëlle

Gaelle30

Bon.... je préfère la campagne d'un coup loool...attention à vous. Bisous

  • il y a 1 mois
Hervé

Stengy

Ça sent l'étape "bon ca c'est fait", non?
Bizz

  • il y a 1 mois
Stef et Nath

SACM

Oui probablement pas l'étape qui restera DNS les souvenirs mais un petit aperçu des contestés et conditions de vie

  • il y a 1 mois
2 Voyages | 115 Étapes
San Salvador, El Salvador
42e jour (05/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux