12/10 - CAMBODGE - Kampong Cham

Publiée le 09/11/2017
1er arrêt au Cambodge, en homestay dans le village de Chiro. Belle expérience

Chiro

Nous sommes arrivés à Chiro après une longue journée de bus : nous sommes partis le matin du Cambodge des 4000 îles : bateau puis tuk-tuk puis bus. Une personne dans le bus nous explique comment se passe le passage de la frontière : il y a le visa à payer de 34$, mais à cela il faut ajouter les frais administratifs, les frais de timbres, autres frais mais je n'ai pas tout compris ni sa marge à lui car il s'occupe de tout. Bref, on ne sort pas du bus, on donne les passeports et les dollars. le prix final est donc de 40$... A l'aéroport, le prix payé est de 34$, n'y aurait il pas un soupçon de corruption la-dessous ? mais comme nous sommes devenus plus zen en Asie, on ne dit rien. Et de toute façon, on n'a pas vraiment le choix !

Nous arrivons au village de Chiro le soir, où nous avons réservé chez l'habitant. Rien de mieux comme entrée en matière pour découvrir un pays. Dans ce village, il y a une ONG, gérée par les villageois dont le but est d'améliorer la qualité de l'enseignement pour les enfants. Nous sommes accueillis par plusieurs français, qui sont ici pour aider l'ONG (certains en service civil, d'autres pour un stage).

Pour sa classe, Maël a fait un reportage sur ce séjour, sur powerpoint. Je l'ai retranscrit sur le blog. Vous allez donc découvrir notre séjour au travers les yeux de Maël.

Pour plus d'informations sur cette ONG : www.obtchiro.com

Reportage de Mael

3 jours dans une famille au Cambodge.

Reportage réalisé par Maël (avec l'aide de sa maman !)

Nous sommes allés vivre 3 jours dans une famille,

LA MAISON

Le village vu d’en haut et la maison de Chantha
A l’étage, il  y a une grande pièce où l’on trouve toutes les chambres
....
Là vous voyez, à côté d’une chambre, 2 petits temples
Dans chaque chambre, il y a un matelas par terre, une moustiquaire et
Tous les habits de la famille sont posés là, il n’y a pas d’armoire.
La salle de bain est un petit peu bizarroïde
Pour la douche, il n’y a pas de parois.
ils font la vaisselle dehors.
Je me suis fait des copains et des copines,
On prenait le repas dehors avec toute la famille
Ici ils n’ont pas de télé
...
Et voici le reste de la famille….

l'ECOLE

Au Cambodge, l’école le matin est gratuite mais c’est beaucoup de bla-bla.

L’école l’après midi est payante car c’est là qu’ils apprennent. Du coup, il y a beaucoup d’enfants qui ne peuvent pas aller à l’école l’après midi.

C’est pour cela qu’ils ont créé une école gratuite l’après midi pour tout le village, pour leur donner plus de chances pour quand ils seront grands.
Les enfants apprennent l’anglais, le khmer, la musique et la danse. Il y a plus de 200 enfants à venir.

Voici l’école et la bibliothèque
Voici une de leurs classes d’anglais où j’ai participé.
Entre les deux classes il y a juste des bambous pour protéger.
....
Voici le texte.. Moi, je n’ai rien compris !
Voici la classe de musique
Ils font de la musique pour faire des spectacles aux touristes
Les instruments de musique sont fabriqués en bois et en bambou.
Les mamans ont aussi des cours pour apprendre l’anglais
Les enfants sont en train de faire un foot pendant la récréation

L'ASSOCIATION

Pour permettre aux enfants d’aller à l’école gratuitement l’après midi, le village a créé une association.

C’est quoi une association ? c’est comme une entreprise mais tout l’argent gagné est redistribué, ici, pour l’école.

Pour gagner de l’argent, que font-ils ?

-Ils font de la publicité pour louer aux touristes des bungalows qu’ils ont fabriqués eux même, ou pour séjourner dans une famille du village (c’est ce que nous avons fait) 
-Ils proposent des activités aux touristes (pêche, promenade en tuk-tuk, cours de cuisine) 
 -Ils vendent des objets fabriqués par le village
 -Ils ont construit un restaurant 
-Ils font venir des volontaires d’autres pays pour les aider (comme François)

-Ils cherchent à trouver des personnes pour donner de l’argent

Ici un bungalow à louer pour les touristes, construit tout en bambou
J’ai aidé à construire un toit en aplatissant le bambou.
Je suis monté tout là haut !
Le restaurant qu’ils sont en train de construire…. En bambou.
Ici, ce sont des déchets plastiques: ils apprennent au village à trier
Ils essayent de recycler le plastique pour fabriquer des briques
Avec du sable et du plastique, ils brûlent le mélange
puis le mettent dans un moule pour fabriquer une tuile
Pour brûler le plastique avec le sable, ils utilisent les épis de maïs

LA PISCINE

Nous sommes allés à la piscine
C’est la 1ère fois que les enfants allaient à la piscine
Habituellement, ils « patouillent » juste dans le Mékong,
Dans les pays d’Asie que nous avons vus
Moi, en tout cas j’en profite, je saute du plongeoir de 5 mètres !
Les enfants rentrent de la piscine tout mouillés

Fin du reportage de Maël

mais quelques photos en plus des visites que nous avons faites

notre moyen de transport favori
une petite touche culturelle
même les bouddhas vont à l'école
un avant gout d'Angkor ?
Maël a voulu aller sur le bord du Mékong
En plus, ses tongs étaient restées dans la boue,
lancé de filet by Thierry
by Soizic
et la version originale
la famille du pêcheur
2 commentaires

Mamick

Bravo Maël ! C'est super tout ça ! Que d'expériences tu vis . De retour en France , tu auras ( peut-être ?)du mal à te réadapter au confort : c'est tellement chouette d'être aussi prêt de la nature ! C'est bien de faire part de tes découvertes à tes copains d'école .... Et ça te fait un peu travailler aussi . Encore bravo et bisous

  • il y a 3 ans

Mamick

Hé! quand on relit ses commentaires - écrits trop vite parfois - on ne peut pas corriger ses propres fautes ? Je suis vexée ...

  • il y a 2 ans
1 Voyage | 70 Étapes
Kampong Cham, Cambodge
67e jour (12/10/2017)
Étape du voyage
Début du voyage : 07/08/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux