Nijni-Novgorod

Publiée le 16/08/2019
Visite de la ville en une journée

Je débarque à la gare à 4h30.. je pensais réussir à voir le lever de soleil sur la Volga mais il a été plus rapide que moi. 

Je passe la journée à visiter la ville, et je prend le télécabine qui traverse la Volga. C’est le télécabine le plus long d’Europe....

Ce qui me permet de prendre de la hauteur et d’avoir une vue imprenable sur la ville. 

La nuit a été courte alors je me donne le temps d’une petite sieste au soleil sur un banc près du superbe escalier Tchkalov. 

Et je finis la journée au abord du stade de Nijni-Novgorod qui a accueilli le 6 juillet dernier le 1/4 de finale gagné par la France 2-0 face à l’Uruguay ! 

Je retrouve la gare et j’embarque dans un nouveau train direction Kazan !

La Volga sépare la ville.
Vue du télécabine !
Vue du Kremlin
Escalier Tchkalov
Difficile à prendre en photo il est tellement grand !
Cathédrale de la sainte vierge Marie

Rencontre à bord du transsibérien !

Alors que je m’apprêtais à manger ma soupe déshydratée préparée grâce à l’eau chaude à volonté du Samovar, 3 mamies russes m’invitent à table. Elles commencent par m’offrir du pain et un concombre. Un peu gêné je ne goûte qu’a ma soupe, mais elles insistent « Yest’ Yest’ » mange mange ! J’ai eu à peine le temps de finir que j’avais déjà 3 tomates du jardin sous mes yeux.. puis 5 de plus.. « Yest’ Yest’ ». 

Je n’ai pas une faim de loup d’autant plus que mon estomac n’est pas en forme en ce moment mais ça leur fait plaisir alors je me régale. 

Un biscuit tel un cookies sans pépite, un morceau de pâtisserie « Vatrushka » et des biscuits secs pour accompagner le thé ! 

Je suis repu et enchanté par cette rencontre avec l’hospitalité russe ! 

Les trois femmes vont à Souzdal pour un festival, et elles confectionnent des petites poupées sûrement pour l’événement. C’est alors qu’elles commencent à préparer un cadeau pour moi. Elles sortent des minis poupées d’un sachet, en choisissent une chacune et confectionnent un collier. Ce sont « Les poupées de la grâce de dieu » à porter comme un talisman. Elles représentent ces trois femmes bienveillantes et généreuses, Vera, Larisa & Tania. 

C’est une rencontre incroyable et un cadeau magnifique. J’ai promis de faire voyager les poupées autour du monde et d’envoyer des nouvelles par photo. Quand les trois femmes comprennent enfin mon idée avec le language des signes elles sont ravies ! « Poupées à Kazan, Poupées à Krasnoiark, Poupées à Baïkal, Poupées à Mongolia... Da, da, da » 

Je voyage à présent avec mes trois adorables mamies qui veilleront sur moi grâce à ce talisman. 

Petite Tania !
Petite Vera
Et voici « Les poupées de la grâce de dieu »
0 commentaire