Mörön -> Tsagaannuur

Publiée le 25/09/2019
Debut le l’aventure avec Mickey et Clint. Nous allons voir le peuple Tsatan !

Vendredi 20 septembre

Pour cette nouvelle aventure j’ai rendez vous avec Mickey, un israélien rencontré sur Facebook pour partager les frais. 

J’ai donc un bus de Oulan-Bator à Mörön. 12h de trajet de nuit, compliqué de dormir.. J’arrive à 8h, on fait quelques courses pour nos futurs repas et on apprend que Clint, un américain qui voyage lui aussi seul partagera cette aventure avec nous. Trois jeunes solitaires réunis pour une belle aventure !

Un long périple nous attends pour aller rendre visite au peuple Tsatan. Ils vivent dans la Taïga et sont des éleveurs de rênes nomades. 

14h30 : Nos permis sont enfin prêt. C’est l’heure du départ avec Sana notre chauffeur. Une heure de route avant de bifurquer sur la piste direction Tsagaannuur, le village qui borde le lac du même nom tout au nord de la Mongolie. 

Nous roulons sur une piste pleine de bosse. Et après 6h nous arrivons à Ulan-Uul où nous passerons la nuit dans une petite maison chauffée avec un poêle centrale. Une bonne nuit avant de reprendre la route. 

Nous démarrons vers 9h après avoir changé un pneu endommagé. Il nous reste 4h de route, mais nous en mettrons 5.. car nous sommes resté bloqué à seulement quelques kilomètres de Tsagaannuur dans un petite rivière. Elle n’était vraiment pas large. Mais profonde et boueuse. Après avoir examiner plusieurs endroit pour passer. Le chauffeur tente de passer mais nous restons coincés dans la boue. Les roues patines et la voiture ne peux ni avancer, ni reculer.. On tente alors de caler des bouts de bois. En vain, ça ne bouge pas.. et aucune voiture ne passe pour nous tirer de là ! 

Puis on voit plusieurs mongoles débarquer. On tente de surélever la voiture avec le crick et de caler des bouts de bois en dessous. Puis on place un câble à l’avant et tout le monde se met à tirer pour sortir notre van. Après plusieurs tentatives nous réussissons enfin à sortir de ce bourbier... Et nous faisons 100m avant de découvrir que les mongoles venus nous aider sont eux aussi bloquer l’autre coté de la colline. Alors nous installons le câble et à la première tentative l’attache sur notre van à casser.. la deuxième tentative sera la bonne. Et après 1h nous pouvons reprendre la route et arriver à Tsagaannuur vers 14h. Nous faisons contrôler nos permis au poste militaire puis nous filons au point de rendez vous avec les Tsatan. 

Pont en bois.. pas très rassurant
On est coincé et bien embourbé
Et on est pas les seuls..
On finira par être à l’heure quand même
0 commentaire