Passage de l’Equateur !

Publiée le 04/11/2019
Rencontre avec le village sur l’Equateur

Nous prenons la mer au petit matin. Les conditions ne s’améliorent pas, on lève la voile mais nous n’avançons qu’a 3 noeud.. à se rythme là on passera l’équateur en pleine et ce n’est pas ce qui nous intéresse. Nous comptons bien s’organiser une soirée donc arrivé dans l’après-midi pour fêter ce passage. Alors c’est reparti pour de la navigation au moteur.. 

On se rapproche de la latitude 0, tout le monde est dans le cockpit pour être présent au moment où le GPS affichera que des zéros.. 

Le décompte est lancé, on cherche à longer la ligne en évitant de la couper, pour essayer d’arrêter le bateau juste sur l’équateur ! 


Voilà on y est ! Nous sommes sur la ligne qui symbolise la séparation entre nos deux hémisphères nord et sud ! 


Pour fêter ça on saute à l’eau et on s’offre un apéro sur le bateau de Ken où Karl nous rejoins. C’est un américain qui voyage seul sur son petit voilier, il est parti d’Alabama aux États Unis, voilà maintenant 4 ans pour faire le tour du monde.. Cuba, Caraïbes, Panama pour traverser le continent américain grace à son canal. Puis Tahiti, Fidji, Nouvelle Zélande, Australie.. et le voilà arriver en Indonésie.. Un beau périple ! Et quand je lui demande la suite de son itinéraire, il n’en sait rien.. il se laisse porter par le vent et prend des conseils sur l’itinéraire à suivre à chaque étape. Il a apporté son drapeau américain, et souhaite que tout le monde signe et qu’on aille accroché ce drapeau sur l’île et surtout sur l’équateur ! 


Un canot local s’approche avec plusieurs enfants à bords. On les invite à monter sur le bateau de Ken. Et quelques minutes plus tard c’est un deuxième puis un troisième bateaux qui viennent s’amuser sur les trampolines d’Alkina ! C’est la fête à bord, Wiki et Ken offrent des crayons et cahiers qu’ils ont en réserves. J’en profite pour tester l’embarcation local. Les enfants sont comme des petits fous et ont du mal à quitter le bateau.. 


Nous sommes juste à côté d’un petit village, les enfants continuent de nous faire coucou depuis la rive. Alors c’est parti, GPS en poche, à la recherche de l’arbre parfait sur la latitude zéro pour fixer notre drapeau !


Nous rencontrons les habitants qui sont un peu surpris par notre visite, ils ne voient que très rarement des touristes, alors ils réclament tous des photos. Je m’essaye au jeu traditionnel des enfants. Une toupie lancé avec une ficelle puis le but du jeu est que le suivant a lancer sa toupie dégomme la première. Je réussi à mon deuxième lancer à faire tourbillonner cette belle toupie, confectionné à la machette par les enfants eux mêmes, ce qui me vaut les applaudissements de tout l’attroupement créer par notre venu. 


Nous trouvons enfin ce cocotier qui se situe parfaitement sur la ligne de l’équateur, ça se joue au mètre près. Or maintenant il faut grimper pour accrocher ce drapeau.. Zack, l’Indo-américain propose 100 000 rupiah, l’équivalent de 6€ à celui qui ira nous accrocher le drapeau ! Notre homme ne met pas longtemps à se décider, il enlève ses tongs, prends notre drapeau et en deux temps il est là haut ! 

Les cocotiers sont fendu à la machette pour obtenir des prises et grimper plus facilement. Vous vous doutez bien que c’est un défi pour moi.. alors oui je m’y suis essayé, pieds nus, et la montée est plutôt tranquille mais le soucis c’est qu’il faut redescendre et je ne compte pas gâcher la fête alors je m’arrêterais à mis parcours.. haha ! 


Les enfants sont souriant, ils jouent avec nous, les mamans veulent tous une photo avec leurs plus jeunes protégés. C’est un grand moment de partage, et d’échange avec des locaux chaleureux qui eux ne réclament pas d’argent pour prendre des souvenirs ensemble.. ils ne sont pas changer par le tourisme de masse qui n’a pas touché à leur île et à leur culture. 


Nous rejoignons les bateaux et on se retrouve pour un dîner barbecue sur le catamaran Alkina de Ken. On fini la soirée avec la version américaine de Blanc manger coco. Ce jeu où une personne propose une phrase à trou et vous devez compléter avec les différentes cartes que vous avez en mains. Évidement en étant le plus drôle et original possible !! 

Je ne comprends pas tout.. je suis obligé d’utiliser le traducteur, mais je réussi à gagner quelques manches tout de même ! 


De retour sur notre voilier pour la nuit. Wiki décide de sortir les feux d’artifices pour fêter le passage de l’équateur encore et toujours. C’est la fête sur le bateau, et Ken répond avec ses fusées de détresse ! Toujours plus fou, à l’américaine quoi.. haha 

On est sur l’ÉQUATEUR !!
Immortaliser l’instant !
Apéro pour fêter ça !
Les enfants qui débarquent sur le bateau !
Une vingtaine d’enfants à bords !
Karl, toujours une bière à la main !
Son drapeau signé BZH !
Zack et Ken !
On retrouve les enfants sur la rive avec Giulia !
Objectif coco !
J’ai laissé un local s’occuper de notre drapeau
Photo photo selfie !
0 commentaire