Muktinath 3800m -> Kagbeni 2800m

Publiée le 11/03/2020
Le jour d’après.. 12,5km - 3h45

Au petit matin les suédois sont déjà prêt. Ils filent vers Jomsom pour prendre un avion ou un bus direction Pokhara et un peu de repos avant de rentrer au pays. 

On prend notre temps, on profite du soleil avant de descendre vers Kagbeni. 

Chris souhaite remonter voir les temples de Muktinath. Kamil et Anna, pas de nouvelles, ils ont du partir rapidement dans la descente pour se reposer à une altitude plus tranquille. 

Je repars donc avec Leonard. C’est différent aujourd’hui, après le col on a l’impression que le trek est fini. Tout le monde se relâche et prend son temps. Je ne suis pas du tout motivé ce jour là, mais il faut continuer à descendre et le point positif c’est que l’on gagnera quelques degrés au thermomètre. 


On descend dans un canyon et la remonté nous fait bien comprendre que le circuit n’est pas fini.. On est encore à 3700m et j’ai le souffle court. J’ai froid devant et je transpire derrière avec mon sac. Les sensations ne sont pas bonnes aujourd’hui et c’est la loi du trek. Sur deux semaines il y aura forcément des belles journées ensoleillées mais aussi des averses. Des journées où rien ne vous arrête vous débordez d’énergie et d’autres où c’est le vide complet. Pas d’envie, pas d’énergie.. et c’est là que votre mental doit vous aider à avancer quoi qu’il arrive. Et ceci est valable pour tout, et pas seulement lors de randonnée ! 


On discute avec Leonard qui est prof d’anglais en Chine. Vacances forcé à cause du virus il s’est exilé aux Philippines puis ici au Népal. Je continue d’apprendre des mots en anglais et on échange nos faibles connaissances en espagnoles. Et oui il va falloir que je m’y mette.. 😜


Le vent souffle fort et de face à l’approche de Kagbeni. Et la vue est sublime, nous arrivons dans le Upper Mustang. La vallée qui mène à la frontière tibétaine. Elle est ouverte seulement pendant 15 jours dans l’année pour que les locaux puissent vendre et acheter de la marchandise. Et si vous voulez visiter cette région c’est environ 50€ par jours pour le permis. Auquel il faudra ajouter le prix d’un guide obligatoire... une région et une frontière bien protégé ! 


On s’installe à l’hôtel Showboat. Le plus vieux hôtel de la ville, tenu par des tibétains d’origine. La vue sur les montagnes et le village depuis le toit est agréable ! On s’installe avant de faire un tour. Il est 17h, c’est le retour des bêtes dans les cours des maisons. Chaque éleveur ramène sont troupeaux de chèvres ou de vaches à la maison. Des dizaines d’animaux traversent donc les rues étroites du village. Et non finalement ce n’est pas si sale puisqu’ils ramassent les crottes sèchent pour le chauffage si je ne me trompe pas ! 


On s’assoie dans la cuisine au près du feu en attendant notre Fingsha. Un plat traditionnelle tibétain avec une soupe de nouilles de riz, pommes de terres, carottes, oignons et des morceaux de Yak grillés servis avec 4 pains à la vapeur ! 

Elles sont trois à la cuisine et nous sommes une dizaine ici ce soir puisque Chris est arrivé finalement avec un groupe de 4 personnes rencontrés à Muktinath hier. Et on discute avec un couple d’italien qui est ici pour des recherches anthropologique sur plusieurs mois. 

Ca fait beaucoup de bouche à nourrir mais pourtant l’électricité a décidé de couper ! 

On se met donc à éclairer la cuisine avec nos flashs de portables... Et on file chercher nos lampes frontales pour passer à table. 

Lumière ou non le goût ne change pas, c’est un régale ! 

Et la lumière revient pour le dessert, une tourte aux pommes la aussi délicieuse. 

De quoi passer une bonne nuit ! 

Vallée au départ de Muktinath
Neige d’un côté et desert sec de l’autre 🤔
La tête des jours difficiles !
Vue
Vallée Upper Mustang
Vue sur Kagbeni
C’est l’heure de rentrer à la maison
À la soupe !
Cuisine
Fingsha 😍
Desert apple pie
0 commentaire

2 Voyages | 113 Étapes
Kagbeni, Népal
223e jour (03/03/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/07/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux