15 juillet: Desert de Gobi et Sainshand

Publiée le 16/07/2018
Visite de la ville

Resume de la journee

La pluie est tombée une grande partie de la nuit. Aussi la température à beaucoup chuté, au moins 10 degrés, depuis hier.

Nous prenons le départ des 07h40 car nous avons 460km à faire.

Nous faisons le plein d'essence avant d'attaquer sur une centaine de km le désert de Gobi et les stations y sont rare. C'est une vaste étendue aride et rude qui nous provoque une déconnexion totale. La route longe le Transmongolien qui est la suite du Transiberien depuis Oulan Bator . Il n'est composé que d'une voie jusqu'a Pékin.

La route défile sans rien autour de nous que le désert, parceme parfois de carcasses d'animaux. On peut rouler pendant plus de 10mn sans croiser personne! Apres la pluie la temperature augmente doucement mais regulierement.

En plein désert on trouve des panneaux de contrôle de police assez spéciaux  (voir photo). De plus les visages sont plutot du type Français que Mongole!.la plupart du temps il n'y a personne au contrôle!

Nous atteignons notre bivouac, les derniers, vers 18h30. Il est bien situé, dans un hôtel, à  Sainshand.

Le soir on a tous pu participer à l'eclatante victoire de l'équipe de France 4 à 2 en finale de la coupe du monde de football contre la Croatie. Cela nous a fait nous coucher à 02h00 du matin!.



Porte d'entre du desert de Gobi
Panneau signaletique de la Police. Il ressemble plus à un Français qu"à un Mongole@
Départ sous la pluie
Le desert de Gobi
Pret pour le match
On a gagne 4 à 2!
0 commentaire

1 Voyage | 106 Étapes
42e jour (15/07/2018)
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux