10 jours de Workaway au nord de Chiang Mai

Publiée le 01/02/2019
10 jours chez Jacob, première expérience de Workaway à entretenir la propriété pour recevoir des guests de Airbnb ou Homestay! >>>Auteur : Léo<<<

Pour partir de Mai nous décidons de faire du stop, il n'y a qu'une route ça ne devrait pas être trop dur!

Cinq minutes plus tard on monte dans une voiture avec un anglais de Birmingham et une thaï. Ils vont à Chiang Mai, impec! Elle roule plutôt doucement et prudemment et on ne va pas s'en plaindre vu tous les virages qu'il y a. J'arrive même à lire sur une partie du trajet. On se fait déposer devant notre hostel, que demande le peuple ?! 

Nos chauffeurs!

On passe une nuit à Chiang Mai puis le lendemain on réserve un "grab" le Uber d'ici. 25 min plus tard on arrive chez Jacob chez qui on va passer 10 jours. 

Jacob est un polonais qui habite en Thaïlande depuis 18 ans. Ses principales sources de revenu viennent de la location de huttes en bambou, avec repas compris et cours de cuisine Thaï si les gens veulent.

Dans les huttes en bambou, une tente

Il nous loue un scooter pour le temps où on est là pour 250THB/jours (= 7€). Ceci afin de se déplacer dans le coin et d'aller visiter  différents sites.

Quand on arrive il n'a pas encore de guests, ils arrivent dans trois jours. On passe donc la première journée à nettoyer et réarranger la cuisine, c'est pas une mince affaire...! Le lendemain c'est au tour du jardin de se faire une beauté, désherbage, débroussaillage, balayage...

On rencontre le lendemain un autre couple venu via Workaway, Theresa et Lukas qui ont entrepris également un voyage de plus ou moins un an mais localisé sur l'Asie. Ils viennent de République tchèque et sont super sympas.


Nos différentes sorties

Durant ces dix jours nous avons pu explorer les alentours, jusqu'à 44km pour la sortie la plus longue.

Voilà notre bolide!

Nous avons été aux cascades de Mae Sa. C'est dommage on voit que le site était bien aménagé il y a sûrement 20 ans mais aucun financement n'a été fait pour l'entretien. On a donc plein de cahutes ou d'espaces pour des point de vue complètement à l'abandon. Le site est néanmoins beau et l'on peut voir pas mal d'insectes.

.
Libellule
Araignée

Nous avons aussi été nous balader autour d'un lac dans le coin, et nous avons rencontré des gros animaux fait en paille de riz et grillage

Gros sanglier!
.

Queen sikirit botanical garden

Très beau jardin botanique que nous avons parcouru pendant quatre bonnes heures et on aurait pu faire plus si on était arrivés plus tôt. 

.
Où est Charlie?
Banana tree
Arid plants green house
Au cas où vous ne sauriez pas lire le thaï : attention ça pique !
Fleur parmi les fleurs
.
.
Le durian ça pue!
Pas japonais
Même pas peur !

Bua thong sticky waterfall

A 40km au nord nous arrivons au sticky waterfall. Endroit charmant dans un parc naturel.

.
Hot spring
Une amie à 8 pattes qui fait croire qu'elle n'en a que quatre!
.
Seuls sur le sentier
... et aussi de découvrir cette jolie chute
Il y a des sacré lianes par ici!
Papillon sur la lune 🌒
Cascade assez unique en son genre
...et on peut l'escalader!
.
.

Une rando... Épique!

Avec trois nouveaux guests qui sont arrivés, Isabel & Christian d'Allemagne et Namie du Colorado, Jacob propose de faire une rando sur la journée. 

Il s'agit de monter en voiture jusqu'en haut de Doi Suthep puis de faire toute la descente. Il y a 17 à 20 km selon lui, il la fait régulièrement avec des invités. D'ailleurs il nous dit que deux amis à lui nous accompagnerons.

On est tous partant mais quand il nous demande si on préfère monter ou descendre on répond tous que l'on veut monter, personne n'aime faire que de la descente ;-)

Rdv le lendemain à 6h à 15min en scoot de la maison pour prendre un taxi pick-up qu'il a loué. Dormant dans la même maison que lui avec Theresa et Lukas ( la maison avec les huttes en bambou est à 2km) on est prêt à 5h30 pour partir mais on l'attend car il n'a pas l'air prêt. La veille au soir il a ramené une fille (on a su plus tard qu'il l'a  rencontré sur un genre de tinder et qu'elle vient de Bangkok)  À 5h55 il nous dit qu'il vient de nous envoyer sur WhatsApp où était le lieu de rdv et d'y aller. 

On arrive là bas avec 15min de retard et les allemands et l'Américaine sont déjà là depuis 20min. 

A 6h20 on reçoit un message comme quoi son scooter a "explosé" au milieu de la route et qu'il arrive dans 15min. Il arrive en voiture 40min après, avec la fille en question et une autre fille.

Il a finalement décidé de faire la balade en descente  :-(

On commence à marcher, il y a 300 metres à faire pour atteindre le sommet puis c'est que de la descente. Déjà sur ces 300 premier mètre les deux nanas sont à la ramasse, et on commence à les attendre régulièrement. On avance à notre rythme (Eva, Namie, Theresa, Lukas, Christian, Isabel et moi) et on les attend, puis on repart quand on les voit arriver. 

On arrive tranquillement à un village qui produit du café

Coffee shop
Grains de cafés en cours de séchage

Certains s'arrêtent prendre un fried rice, Puis Jacob nous répète encore une fois de les attendre et de ne pas tracer... Sauf que l'on a tous déjà l'impression de n'avoir fait qu'attendre ! Il dit aussi aux deux filles de rester au contact avec nous et de ne pas partir à gauche à droite. 

Quand on repart on fait 300m, on se retourne, les filles ont disparus.😑 🔫 On attend dix minutes puis on dit à Jacob que l'on peut continuer la route tranquillement le temps qu'il les retrouve, mais finalement il décide de continuer avec nous et de les laisser là... Choix étrange !

40 min plus tard on croise une route en terre qui remonte et il décide de partir en courant pour remonter, aller les chercher et revenir. Il pose son sac et part. On se regarde tous, dépités !

On profite de cette pause inattendue pour faire une petite descente en bobsleigh !

Une heure plus tard, ils arrivent et on peut enfin repartir, mais toujours au même rythme saccadé. En plus depuis le début on s'est déjà planté plusieurs fois de sentier et il ne fait que regarder Maps.me l'appli qui permet de se localiser et d'avoir des cartes sans connexion. Mais on n'aurait pas fait pire tout seuls!

Après un certains temps et fatigué par ce faux rythme, nous arrivons au point fort de la  randonnée : la cascade de Dtaat Mook. Et elle vaut en effet le détour !

Enfin!

Il faut ensuite redescendre jusqu'au lac et rejoindre nos scooter que l'on a laissé à l'aller. La tension monte jusqu'à ce que les allemands et Jacobs s'embrouillent vraiment. Certe c'était loin d'être la rando du siècle, et on avait des attentes bien différentes par rapport à ce qu'ils nous avait dit mais on a quand même passé un bon moment dans un super cadre. Pendant les trois kilomètres qu'il reste, chacun est à 200m l'un de l'autre. L'amie de la "copine" de Jacob a préféré prendre un bus dès qu'on a rejoint le lac. La soirée promet d'être Super ! Finalement arrivés sur le parking tout le monde fait la paix, Jacob avoue s'être emporté... 

Néanmoins on découvre en rentrant que lui et ses deux amies se sont arrêtés prendre le petit dej a la maison le matin (pendant qu'on attendait dans la nuit à 6h du mat). Mais c'est pas fini, dans la soirée après qu'il soit parti se coucher dans l'autre maison (j'ai fait l'aller retour pour le rapporter en scoot vu que le sien a "explosé") j'ai essayé son scooter qu'il a laissé là où on était avec les clés et bizarrement j'ai pu faire un petit tour avec sans problème !

Bref il s'est bien payé notre tête, à tous, mais on était 7 à pouvoir en parler et en rire.

Bilan du Workaway

Malgré la fameuse rando ci dessus en fin de séjour, l'ensemble du séjour s'est bien passé. Nous n'avons pas énormément travaillé. Nos principales tâches ont été le nettoyage de la maison et de l'extérieur dans un premier temps, puis surtout la préparation des repas avec les découpage des fruits et légumes, ainsi que mettre la table,  débarrasser et laver.

Cette expérience est assez mitigée, pour plusieurs raisons. D'une part Jacob n'est absolument pas organisé donc tout se fait un peu au jour le jour, et il n'y a pas de jours défini comme étant jours off dès le début. C'est un peu à nous de dire si on a envie d'un jour pour faire un truc ou pas. On est assez libre mais d'un côté si on lui demande pas on peut travailler toute la journée sans qu'il ne dise rien. Une autre chose est que pendant que l'on travaille, lui ne fait jamais rien et est affalé dans son canapé avec son portable. 

L'autre aspect un peu étrange et que lorsque le repas est prêt il reste à l'intérieur sur le canap pendant que l'on mange tous ensemble. Et prend les restes quand on a fini, mais ne mange pas (rarement) avec nous. 

Hormis cela, il cuisine super bien et on a goûté plusieurs plats thaï super sympas, des currys, du Fried rice, de la rice soup (mais ça c'est au petit dej qu'ils le mangent), mais des plat plus particulier comme le "Miang" où l'on prend une feuille de on ne sait pas quoi( de la taille d'une main), que l'on rempli avec ce qu'il y a sur la table : citron vert, ail , des poivrons, des chilis, des cacahuètes,  oignons frits, fruit de la passion, menthe, et une sauce particulière, + de la viande pour les carnivores !

Et des grosses salades de fruits au petit dej :-P

"miang" :-P
Curry en cours..!
La fine équipe
Petit dej made by nous

Rosol

Un fidel compagnon était là pendant tout le séjour : Rosol, un gros labrador super gentil!

Le voilà, et de mon côté les cheveux poussent ^^
Tout excité avant d'aller le promener
.

The end

Pfiou, long article ! Bravo si vous l'avez lu jusqu'au bout.

De notre côté nous avons passé une dernière journée sur Chiang Mai pour visiter trois musées puis nous avons tracé la route direction le Cambodge...

Affaire à suivre

1 commentaire

Myriam

Maman

Encore une belle aventure bisous 😘

  • il y a 5 mois