Mendoza : la montagne, le soleil et le vin!

Publiée le 16/01/2020
Mendoza : Région des vins, de montagnes et de canyons!

Petite histoire de bus...

Nous partons de San Martin de Los Andes à 13h et nous arrivons pour changer de bus à 19h dans une autre ville. Le prochain bus étant à 21h et quelques, nous ne savons pas si nous aurons à manger donc nous nous achetons des petits sandwichs en attendant. l'heure d'embarquement dans le bus arrive, nous nous installons confortablement et on se met à regarder un film. A 22h30 on nous sert finalement quelque chose : un alfajor, des crackers salés et un café. On est un peu décontenancé... C'est censé être un apéro? un dessert? Bref on mange ce que l'on nous donne et les lumières s'éteignent. Dodo!
00h30, les lumières se rallument, on pense faire un arrêt dans une gare routière... Mais non! On voit le serveur distribuer les plateaux en vue de quoi? MANGER! Finalement on aura notre dîner : morceau de pizza, crakers, fromage, jambon, pain, gâteau roulé... On a le ventre plein! Mais apparemment ce n'est pas fini! Le revoilà qui distribue une barquette en alu à tout les passagers contenant une bonne portion de purée/milanaise de poulet... Si avec ça on dort pas.. je ne sais pas ce qu'il nous faut!! ahah ! 

Mendoza

Nous arrivons à Mendoza à 10h. On pose nos sacs à l'Airbnb que nous avons réservé puis on sort faire un tour et manger car nous n'aurons accès à la chambre qu'à partir de 13h30. Bon on ne se refait pas... En face de là où l'on va séjourner, il y a une pizzeria qui fait des calzones... on ne résiste pas! Et on a bien fait! C'est délicieux!! 

La Calzone

La ville de Mendoza est vraiment très agréable. Tous les trottoirs sont bordés par de grands arbres (dont je n'ai plus le nom) et des platanes. Ce qui est bien utile avec la chaleur qui fait dans la région en été! 
Niveau activité, la ville a un bel agenda culturel et organise des visites gratuites de la ville ainsi que des tours de dégustation de vin dans les bodegas ( les cavistes en argentine) de la ville. 
Nous avons donc participé à un tour retraçant l'histoire de la ville et un tour des bodegas. Voilà ce que nous pouvons vous apprendre sur cette ville tranquille au milieu du désert et au pied de la cordillère des Andes dans la région du Cuyo près du Chili: 


La ville a été fondée en 1561 par l'espagnol Pedro del Castillo. C'est grâce au système d'irrigation mis au point par les tribus indigènes avec les rivières environnantes que les colons ont pu développer l'agriculture et ainsi commercer avec Buenos Aires, permettant à la région de s'enrichir. 
C'est entre 1817 et 1818, que le général San Martin leva l'armé à Mendoza qui lui permettra de conquérir l'indépendance du Chili. 
En 1861, la ville sera secoué par un tremblement de terre qui tuera plus de 4000 personne. La ville sera reconstruite à côté de la ville originelle. 
Côté climat, celui ci est semi aride, la ville est au milieu de rien.

Place Mendoza
couché de soleil

Niveau Viticulture, la région est 5ème producteur mondial de vin. Les vignobles de la région se situent entre 800 et 1200 m d'altitude. Ce qui compense le climat aride de la région, et c'est la fonte des neiges qui assure l'irrigation des vignes.
Le cépage phare dans les vins rouges est le Malbec. On y trouve aussi du Cabernet sauvignon, Merlot...
Chez les cépages blanc on y trouve du Chardonnay, Sauvignon, Sémillon...

Nous avons apprécié d'en savoir un peu plus avant de partir faire le tour des cavistes grâce à ce tour proposé par la ville. 

tchin
A la votre

Dans les autres activités à faire dans la ville, il y a la visite du parc municipal San Martin. Un grand parc où les habitants de la ville sortent en fin de journée, viennent passer leurs dimanches ou faire du sport. On a adoré courir dans ce grand parc arboré! 
Il y a aussi la "Vida Feria", un marché qui regroupe des producteurs bio. L'ambiance est vraiment chouette, et l'on peut manger sur place. Autant vous dire, on est parti le ventre et le sac plein de bonnes choses (Kéfir, fromages, fruits, miel, olives et huile d'olives... ) 

Vida feria
VIda feria
Vida feria
des danseuses
Vida feria

Le parc national Aconcagua

Nous ne sommes pas resté que dans la ville pendant notre séjour. En effet à 165km, il y a le parc national Aconcagua où se trouve le sommet le plus haut des Andes qui culmine à 6962m D'altitude : l'Aconcagua! 
Syur un groupe Facebook de français en Argentine on tombe sur une anonce d'une fille qui cherche quelqu'un pour louer une voiture et y aller à plusieurs. On saute sur l'occasion. On se retrouve donc la veille dans le parc San Martin afin de faire connaissance. On rencontre aussi Anaïs et Angeline, deux autres françaises. On passe la soirée ensemble puis avec Julie et Anaïs, on se donne rdv le lendemain matin devant l'agence de location Budget à 8h.
Le lendemain, nous récupérons donc la voiture, une golf toute neuve ( qui s'appelle d'ailleurs Gol ici, sans le "f") qu'ils viennent de recevoir et qui n'a pas encore été loué! Le loueur fait le tour de la voiture avec Léo et lui explique qu'il faut mettre les feux de jour comme de nuit. C'est obligatoire.

On s'installe ensuite dans la voiture... Eh bien on va être super confortable!! Nous voilà en route pour aller voir le géant des Andes! 
La route est belle, bien lisse, et le paysage de la ville laisse place à un paysage d'abord de pampa pour ensuite devenir un paysage désertique. Lorsque l'on arrive à proximité des montagnes, le paysage est vraiment très beau!!

sur la route
On voit ta tête Aconcagua!

On s'arrête à quelques spot pour prendre des photos et puis là... contrôle de police! Léo se range sur le côté. Le policier arrive à notre niveau et explique à Léo qu'il n'a pas les bons feux allumés et que c'est passible d'une amende... OUPSY!! Il prend les papiers du véhicule, le passeport et permis de conduire de Léo. Il bataille un peu, discute avec son collègue et fait sortir Léo de la voiture. Il dit à Léo que l'on va avoir une amende,que c'est moins cher si on paie dans les 3 jours sinon il y a une augmentation du prix. 
C'est tout de même un peu refroidit que l'on reprend la route. Nous arrivons finalement au parc national. Petit tour au bureau des garde-parc, on part se garer sur le parking et hooop on commence la visite!!! 

.

Nous sommes à environs 4000m d'altitude. Le paysage est incroyable. Les montagnes ont des nuances de plusieurs couleurs... Bref on en prend plein les yeux. On s'engage donc vers le sentier qui part vers le mirador de l'Aconcagua. 

Le chemin
Les couleurs..!
une petite photo!

Nous voilà au mirador! La vue sur la montagne est vraiment belle! On fait quelques photos puis nous repartons. Il est possible de faire des randonnées sur plusieurs jours, mais pour une fois, on passe notre tour. 

le mirador
...
toujours d'aussi belles couleurs!

On quitte cet endroit grandiose, avant de prendre la route du retour, nous nous arrêtons au niveau du pont de l'inca.

C'est une formation naturelle plutôt inatendue dans ce paysage. Autrefois une moraine, le rio Las Cuevas s'est fait un passage, et des dizaines d'années durant, l'eau à forte teneur en fer et autres minéraux a cimenté l'ensemble, lui donnant ces formes et couleurs particulières.

El puente del incas

Pour rentrer nous prenons la même route qu'à l'aller sur la première partie puis nous bifurquons sur la route 52 que maps.me affiche mais ne propose pas en itinéraire. Il s'agit d'une route en gravier qui traverse une partie du parc. Elle est vraiment superbe! On passe au milieu des montagnes, on aperçoit des Guanacos, des renards andins... Bref la route est riche de paysages et d'animaux. 

Renard andin
eheh guanaco
GUanaco

La route nous fait passer de l'autre côté des montagnes pour rejoindre la ville. la vue est juste à couper le souffle! 

N'est ce pas trop beau??

Et nous revoilà en ville! On dépose la voiture et on va tous manger en ville. Avant de se quitter, on se donne rdv avec Julie pour le lendemain afin d'aller visiter le Canyon Atuel à 4h de route de Mendoza..!

Le Canyon Atuel

Nous partons tôt le lendemain, car le canyon Atuel se trouve à 3h30 de route au sud de Mendoza, A côté de la ville de San Rafael. On s'arrête en ville pour payer notre amende. Julie va dans un petit supermarché pendant que nous allons à la banque. On prend un ticket, et on attend notre tour. En attendant, Léo se rend compte que l'on peut payer par internet. du coup on s'en va. Quand nous retrouvons Julie, elle nous dit que... nous avons pris une amende pour stationnement! Vraiment la lose!! Celle là, on décide de ne pas la payer car il s'agit d'une instance locale et qu'ils n'ont pas notre identité. Et on part pour le canyon. La première partie se fait sur une route en bitume, bordée d'arbres qui s'enfonce doucement dans le canyon en longeant une rivière. Le paysage est sympa, et n'est pas sans rappeler le Grand Canyon.
Nous arrivons au faisons un arrêt au niveau du premier mirador du côté de Valle Grande... On est sans voix!

Vue du canyon
la voiture
Il ne faut pas avoir le vergtige

Après en avoir pris plein les mirettes, nous continuons. On avance doucement dans ce paysage incroyable rythmé par des petits arrêts photos.

...
...

Puis nous faisons une petite pause baignade. On en rêve depuis que l'on a vu la rivière. Il faut dire qu'aujourd'hui il fait bien chaud!
La température de l'eau est juste parfaite!

On est bien dans l'eau!
Les couleurs des montagnes se retrouvent aussi dans la rivière...

C'est frais comme des gardons que l'on continue notre exploration. On croise quelques animaux : Condors, renard andin... La route s'éloigne de la rivière et serpente entre les montagnes. Toujours avec des paysages sublimes!

...
...

On rejoint le village de El Nihuil, qui marque la fin de la traversée. Nous remontons vers San Rafael, puis on redescend vers l'entrée du canyon où l'on trouve un spot pour une dernière baignade.
Léo est tellement pressé d'aller dans l'eau qu'il plonge direct en oubliant que dans sa poche, il y a mon téléphone... Vite extirpé de l'eau, on le met à sécher. Après cette dernière détente, nous rentrons à Mendoza.
En deux jours Léo aura conduit 1048km!

Maipu et la dégustation des vins en vélo

A 30 minutes de bus de Mendoza, il est possible de faire un tour en vélo pour déguster du vin dans les bodegas dans la ville de Maipu qui jouxte Mendoza. Nous sommes donc partis sur les coup de midi, trop content de l'après midi qui nous attend. A la descente du bus, nous allons au magasin de location de vélos qui se trouve juste en face de l’arrêt. Le loueur nous donne une carte avec les différents vignobles à visiter, leur prix et nous indique que de 17h à 18h il y a un happy hours à l'agence de location : vin gratuit. On grimpe sur nos vélos et nous voilà parti vers notre premier vignoble : Viña El Cerno. Il nous faut faire 30 minutes de vélo depuis le magasin de location pour y arriver. 

 C'est un vignoble familiale existant depuis 1997, produisant 60 000 bouteilles par an. Ils proposent des vins bio, de qualité et en petite quantité car ils préfèrent privilégier la qualité à la quantité. Depuis 1998 le vignoble est ouvert aux touristes. Il est possible de faire une visite guidée des caves et des dégustations de vin à la fin de la visite. Nous faisons ce jour là la visite avec une dégustation de trois vins à la fin. 

La cave

Les vins que nous avons goûté sont : Utopia, Viña el Cerno, et Geoenergia. Vraiment délicieux! Du coup on s'est pris une bouteille de Viña el Cerno et Geoenergia pour Noël!

Les vins

Nous remontons sur nos vélos pour se rendre chez le voisin d'en face : la bodega Tempus Alba. C'était la visite du lieu qui nous intéresse et qui est gratuite. Bon je vous avoue, on n'en a pas appris plus. Seulement que c'est un vignoble qui a les moyens! On va ensuite visiter un producteur d'huile d'olive qui fait également des produits dérivés à base d'olive et de vin.  
Le vendeur nous fait d'abord goûter les huiles, puis, des tapenades et du chimichurri (mélanges d'huiles d'herbes et d'épices pour assaisonner viandes et salades. Puis différents types de dulce de leche aromatisés avant de finir par différentes liqueurs. On s'en va de chez lui avec une bouteille d'huile, de chimichurri, de liqueur de vin et un pot de tapenade! Si avec ça on n'est pas bien à l'apéro...! 

Nous sommes ensuite allé voir le vignoble le plus célébre de la région. Trapiche. Bon nous sommes arrivés trop tard pour les visites bien qu'il était 16H30. On a quand même pu goûter leurs vins en allant prendre du vin au verre dans le restaurant de la propriété. Eh bien nous les avons bien apprécié ces verres! 

dans les vignes
glouglouglou

Une fois notre balade terminée, nous avons ramené les vélos au magasin de location, et nous avons pris deux verres avec un groupe de français pendant l'happy hour, puis nous sommes rentré! Avec la chaleur et le vin... on était pas bourré, mais nous étions bien joyeux! 

Fin des visites, on rentre!

Le reste du séjour

Le reste du séjour se passe tranquillement entre footing et pic-nique dans le parc San Martin à jouer au Yam's et à regarder les colibris. 

Colibri
Colibri

Mais aussi préparation de notre premier noël en amoureux! On peut dire que l'on aura bien festoyé! on était pas beaucoup mais on était plein!! Le 27 nous partons de Mendoza pour Buenos Aires pour la suite des aventures avec Céline et Raphaël qui arrivent le 3 janvier de France!!!

Petites infos :

Bus San Martin de los Andes- Mendoza :  50 euros/pers (3672 pesos)

Location de voiture:  37 euros/jours avec Budget (2500 pesos)

Location de vélo:  6,80 euros /pers avec Maipu bikes rental (450 pesos)

Entrée parc national Aconcagua:  4,5 euros/pers (300 pesos)

Canyon Atuel :  Gratuit

0 commentaire

1 Voyage | 68 Étapes
Mendoza, Département Capital, Province de Mendoza, Argentine
342e jour (12/12/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 05/01/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux