Le bilan cambodgien

Publiée le 12/04/2019
Bilan de ces 52 jours passés au Cambodge

Et voilà le Cambodge c'est fini! Sniff sniff! Comme pour la Thaïlande, voici un petit condensé de ce que l'on a retenu en plus de toutes les infos déjà publiées ! 

Les transports

Comme vous avez pu le voir, au Cambodge on s'est beaucoup déplacé en bus. On voulait faire du stop mais on a abandonné l'idée en se rendant compte que sur les routes c'est principalement des camions, scooters ou bus qui circulent. Il y a très peu de pickup ou de voitures comparé à la Thaïlande. L'une des raisons  étant que si vous achetez une voiture au Cambodge, il faut payer une taxe à la hauteur du prix de la voiture... Autant dire que très peu de cambodgien peuvent se le permettre. C'est donc en scooter ou en bus qu'ils circulent tous. 

Pour en revenir aux bus, il ne faut pas être pressé. Il faut rajouter 1h voir 2h de plus que ce qui est annoncé au départ. Là aussi il y a une bonne explication ! Les bus sont chargés de livrer des colis, ils s'arrêtent donc très régulièrement ! 

Les routes

On a pas mal circulé en scooter et ce qu'on a aussi constaté c'est l'état des routes ! Sur les axes principaux il n'y a pas vraiment de problème, la route est relativement lisse même si parfois on se retrouve devant quelques nids de poules, ou un tronçon de quelques mètres remplis de gravier en attendant que se soit goudronné. On prend aussi un peu la poussière... Mais ce n'est rien comparé à l'état des routes de campagne. Là pas de goudron ! Ce n'est que de la piste, parfois la route est bien, relativement lisse même si on trouve quelques cailloux. Et puis parfois on se retrouve sur des routes avec de grosses bosses, de gros trous, des traces de pneus qui se sont enfoncé dans la terre pendant la saison des pluies mais qui a séchés sans être lissés... Pratique quand on est en scooter! Du coup tu deviens le pro du slalom... Ou alors tu fais comme nous le premier jour: tu te vautres et ensuite tu deviens le roi du slalom !! 

L'autre point noir de ces routes de campagne c'est la poussière !! Eh oui tu as pas intérêt de sourire aux enfants qui te disent bonjour pendant les trajets sous peine de t'en prendre pleins les dents! La première fois qu'on a fait l'aller retour entre le workaway et Kampot... On était littéralement orange de poussière !  

Sur les routes de campagne il y avait nous et notre bolide, les locaux avec leurs scooter ou leur sorte de tracteur mais aussi les enfants ! Ils étaient en vélo bien-sûr mais aussi en scooter! Bah oui quoi normal! A 11-12 ans là-bas ça conduit déjà les scooters et ça va chercher les bières pour papa et ses copains à la boutique du coin 😂😂 

Les enfants en scooter
La route

Devinette!!

Dans nos déplacements on a pu voir très régulièrement ceci sur le bord des routes. Bien meilleur que du coca (ou pepsi, bouteille originale) Qui pourrait nous dire ce que c'est ??

Alors??

Le plastique c'est fantastique...!

Sur les routes du Cambodge on a aussi aperçu de JOLIES montagnes de déchets plastiques... Le fléau de la planète ! C'est particulièrement plus criant au Cambodge qu'en Thaïlande où il n'existe pas de ramassage de déchets dans les campagnes. Les gens ont un papier, un emballage ou autre ils veulent s'en débarrasser... Hop c'est jeté comme ça et à même la rue (en ville comme en campagne). Vous imaginez comme on a été ravis d'être témoin de ce genre d'agissements ! 

Sur une aire de repos

La mendicité des enfants..

Hormis le plastique, il y a une autre chose qui nous a beaucoup choqué quand on est arrivé au Cambodge, c'est la mendicité des enfants. 

En effet on s'est retrouvé confronté à des enfants entrain de nous demander à manger. Ça a été dur pour nous car il n'y avait pas qu'un seul enfants. On a voulu leur commander une assiette de riz. Le restaurant a refusé. On s'est retrouvé démunis face à leur détresse. Par la suite on nous a expliqué qu'il était courant au Cambodge que les mères de familles partent en laissant le maris et les enfants pour aller avec un autre homme. Parfois c'est aussi le père qui part, voir les deux en même temps. Les enfants se retrouvent soit élevés par un parent (grand père, oncle, tante...) Soit ils finissent orphelins et dans la rue... 

La meilleure manière de les aider est de donner à des associations ou ONG qui ont ces vocations, si on est sûr que l'argent va bien là où il doit aller... En tout cas ne pas donner quoi que ce soit, ce qui encourage la mendicité.

La politique au Cambodge

Il est très difficile de parler politique au Cambodge, les gens sont en effet rétissant à donner leur avis. On comprend pourquoi quand on voit ce qu'ont subit les populations quand les khmers rouges étaient au pouvoir, mais c'est loin de s'être arrêté avec les Khmers rouges. Aujourd'hui le pouvoir en place est "le parti du peuple cambodgien". 

L'actuel Parti du peuple a été parti unique sous le régime de la république populaire du Kampuchéa : il portait à l'époque le nom de Parti révolutionnaire du peuple khmer. Autant vous dire tout de suite qu'il y a toujours des khmers rouges au pouvoir, soutenue par la Chine. 

On ne peut pas rater le parti! Partout où l'on va, dans n'importe quel ville, village, route : on passe forcément devant un panneau! 

Benjamin, un français qui voyage avec sa famille, nous a dit qu'ils avaient posé la question de pourquoi tout ces panneaux ? La réponse donné : "c'est pour nous faire comprendre qu'on nous surveille."

Autant dire que les libertés ne sont que fictions...

Panneau

La police

Au Cambodge il n'y a pas de police à proprement parlé. Ce sont des agents de sécurité qui sont là pour faire le circulation, la sécurité... A certains endroits ils servent pas à grand chose mais ils sont là !

La vrai police existe, elle arrive de Phnom Penh et les ordres viennent du Vietnam ou de la Chine. Il y a beaucoup d'expropriation, et bien-sûr on ne te laisse pas trop le choix. Un matin tu dois partir, contre une somme d'argent et alors tu t'en vas, sinon ils achètent le chemin qui mène à ta maison et t'empêchent de l'emprunter et donc tu ne peux plus aller chez toi... Personne n'a son mot à dire, et c'est assez commun apparemment.

Les magasins de téléphones

Il y a des magasins de téléphone portable partout! Ce qui est assez fou sachant que pour eux, un téléphone c'est plusieurs mois de salaire ! 

Leur utilisation du smartphone est assez limité. Ils s'en servent juste pour appeler et recevoir des messages, aller sur Facebook et surtout Youtube pour la musique. Et beaucoup beaucoup d'enfants sont sur le Smartphone à regarder des vidéos YouTube !

Petites particularités des populations

On a observé quelques particularités chez les Cambodgiens ! Tout d'abord le pijama! Eh oui à 17h tout le monde est en pijama même dans la rue! C'est assez comique au premier abord mais on s'y fait! Ils ont les pijamas deux pièces assortis, chemisier et pantalon.

La monnaie

Aussi incroyable que celà puisse paraître, dans les marchés et les magasins, ils n'ont jamais de change, et même pour des sommes pas extraordinaire! Alors que tout se fait en cash! On arrive pas à comprendre et je crois qu'on comprendra jamais! 

Allumez le feu! 

Le cambodgien aime bien brûler des trucs! Sur le bords des chemins, on trouve souvent des petits tas de feuilles entrain de brûler ! Cette image est assez paradoxale à vrai dire, un cambogien qui prend soin de balayer toutes les feuilles qui traînent sur la route devant chez lui et les fait brûler, tandis qu'à l'arrière plan il y a du plastique partout.

Aller viens on trinque!

On n'a pas fait que les observer, on a aussi parlé avec eux et trinqué! Presque à chaque fois qu'une personne autour de la table bois, tout le monde trinque! Joul moui!! 

Le karaoké !

Eh oui c'est le sport national au Cambodge ! La musique forte et le karaoké ! On a entendu très souvent Chiang Mai nous faire un concert certains soir de semaine ! Dans les magasins on a aussi trouvé des micros ultra sophistiqués ! 😂😂

"J'suis chanteur, je chante pour mes copains" 🎶

Le tourisme chinois

Pendant notre séjour au Cambodge, nous avons été confronté au touriste chinois! Alors oui on en a en France mais c'est rien comparé à ici! 

Des accords ont été passé entre la Chine et plusieurs pays d'asie pour faciliter le tourisme, ce qui fait que les chinois ont des billets d'avions moins cher.

Le touriste chinois se déplace toujours en voyage organisé, toujours en bus! Il fait beaucoup de bruit, passe des plombes à faire plusieurs photos dans une même pose... La touriste chinoise est toujour habillée dans sa tenue du dimanche ! Ça a été très drôle à voir dans les temples d'Angkor avec des tenues et des chaussures pas pratique pour se déplacer 😂😂

Bref le chinois est partout et on a eu quand même de la chance de ne pas se retrouver au milieu de plusieurs bus de touristes ! 

La nourriture !

On ne vous le cache plus, on adooore manger! Sauf que la cuisine cambodgienne... Bah on l'a trouvé assez fade et il n'y a pas de street food comparé à la Thaïlande ! Bon on s'est pas laissé mourir de faim! On a quand même trouvé des restaurants sympas même si ce n'était pas du local 😂😂 

Miam
.

Réponse de la devinette !

Réponse à la devinette !! C'est de l'essence dans les bouteilles ! On ne trouve pas des stations essences partout ! Du coup ils vendent des bouteilles d'essence d'un litre et demi! 

.

Et côté budget ?

Pour un séjour de presque deux mois, nous somme sur une moyenne de 11,5 euros/jour/personne!

Soit 600euros/personne. On arrive à se résultats grâce au workaway, mais aussi au couchsurfing qui a bien fonctionné au Cambodge ! Je vous laisse étudier le joli graphique ! 😝😉

Graphique
Détail

C'est la fin!

Voilà c'est fini! On laisse le Cambodge derrière nous avec cette vidéo récap de nos aventures ! En route pour la suite! 

0 commentaire

1 Voyage | 47 Étapes
Cambodge
77e jour (22/03/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 05/01/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux