Bali

Publiée le 09/06/2019
Voyage en terre balinaise : Amed, Batur et Ubud

Après avoir fait l'arrêt sur Nusa Penida, nous nous dirigeons vers Bali grâce au fast boat (bateau navette pour entre les différentes îles indonesiennes). Pendant le trajet, Léo a cherché les différentes agences de location de scooter, (c'est le meilleur moyen de se déplacer à Bali pour économiser de l'argent) et il en a trouvé une juste à côté du port où l'on va arriver ! 

Une fois arrivés à terre et les sacs récupérés, nous nous rendons à l'adresse de l'agence indiqué par notre ami Google Map! Sauf que... Impossible de trouver l'agence! On fait plusieurs aller-retour dans la rue mais rien..  Un balinais nous voyant faire nos allez-retour nous demande ce que l'on recherche, Léo lui explique et le gars nous dit que c'est son frère et qu'il nous y enmène. Nous on est content mais on se méfie un peu parce que partout il y a des gens qui te louent des scooters mais tu sais pas trop d'où ça sort ni si l'entretien est fait correctement ! 

Et finalement le mec nous conduit pas du tout là où on voulait ! On lui explique qu'on cherche une agence en particulier et pas louer un scooter comme ça. Il est pas très content mais on s'en fiche on part! 

On consulte internet pour savoir où est l'autre agence que Léo a repéré. Elle est à 7km de là où on est. On décide de prendre un taxi. Sauf que le chauffeur nous en demande pour beaucoup trop cher pour le peu de kilomètres à faire! 200 000 roupies soit 12 euros! A Bali tout se négocie ! On rentre en négociation mais rien à faire c'est toujours trop cher! On décide de prendre un Uber... La course nous reviendra à 30 000 roupies ! 

Une fois les modalités remplies avec l'agence de location, on se met en route vers notre première étape balinaise : Amed! 

Amed - le paradis des poissons et des plongeurs

On est arrivé à Amed juste un peut avant la nuit . On ne savait pas vraiment ce que l'on allait y faire. On nous avait dit que c'était top pour la plongée, et le snorkeling, qu'il n'y avait pas beaucoup de touristes dans ce coin là. On s'est dit qu'on ferait du coup du snorkeling et de la rando... Puis finalement pourquoi pas faire un baptême de plongée ? 

Alors on a cherché sur internet et trip advisor et on est tombé sur l'école de plongée française Abysse Dive Center! Parce qu'il faut savoir qu'il y a quand même 42 centres de plongée rien qu'à Amed!

Après un entretien avec Thomas le responsable du centre, qui nous explique comment se passe les baptêmes, on book le notre pour le lendemain matin 8h! 

Le reste de la journée on ne fait pas grand chose mais on admire quand même la vue depuis un point de vue qui donne sur le mont Agung, le gros volcan de Bali ! 


Pano - mont Agung

A 8h pétante, le pickup/ camionnette du centre vient nous récupérer à l'hôtel car nous sommes sur le chemin du site où l'on va plonger! Il y a trois autres élèves  français qui vont plonger avec nous. 

On arrive sur le site, les moniteurs nous font un briefing sur les équipements, la manière d'équilibrer les oreilles, les gestes pour communiquer sous l'eau etc.. 

Une fois le matériel sur le dos et bien en place, on part faire la mise à l'eau directement de la plage avec Marie qui sera notre instructrice à tous les deux. Et go c'est parti!! 

Marie nous fait faire des exercices sous l'eau, et la balade commence ! C'est incroyable comme il est facile de respirer dans le détendeur ! Bien plus simple que dans un tuba! L'expérience est incroyable, il y a vraiment beaucoup de poissons et de coraux ! La durée de la plongée dépend de la consommation d'air utilisée... On a de la chance avec Léo on consomme peu ! Notre plongée dure 50min alors qu'on a l'impression que ça ne fait que 5 min, et on est descendu à 12m, ce qui est le maximum autorisé pour les  baptêmes de plongée !

On remonte vers la plage et on fait une pause avec des crêpes, bananes et du thé, on échange nos impressions avec l'autre groupe ! On est aussi content et excité que des gosses à Noël ! 😂😂 

Une fois la pause finie, on retourne dans l'eau ! Cette fois on va plonger sur l'épave de l'USAT Liberty. C'est un navire de transport de marchandises américain de la première guerre mondiale, mais qui s'est fait torpillé par un sous marin japonais pendant la seconde guerre mondiale. Ayant de voies d'eau non réparables mais n'étant pas complétement détruit, la navire est allé s'échouer sur Bali. Ce n'est qu'en 1962 lors de l'éruption d'Agung que les tremblements provoqués ont fait glisser la carcasse du bateau dans la mer. Ça devient un spot connu car il est très facile d'accès et peu profond (à Partir de 7m jusqu'à 30m) et même visible en snorkeling.

Là encore c'est la folie ! Des coraux incroyables, des poissons partout! On se croirait dans Thalassa !! Là encore notre plongée dure 50min et c'est 50min de bonheur et de fun! 

On remonte ensuite tranquillement, ultra content et heureux de tout ce que l'on a vu! On rentre au centre et Marie nous fait un débriefing des poissons que l'on a vus : poissons clown, poissons ange, anguilles jardinière, perroquets à bosse, poissons trompette, flûte, pierre, étoile de mer, rascasse... Bref la folie du poisson! 

On se demande si ça ne vaudrait pas le coup de valider le niveau 1 qui nous permettra de plonger à 20m avec instructeur... On pose la question à Thomas pour savoir si c'est faisable dans les jours qui viennent... Il nous dit que ça peut être fini demain à midi. Vendu! 

L'après midi on passe deux heures avec Marie qui nous fait un cours  théorique. 

La classe

Le lendemain rebelote. 8h on est dans le camion direction un nouveau spot de plongée ! 

Là Marie nous explique le fonctionnement du gilet, on révise les signes et on en apprend de nouveaux. 

A la première plongée elle nous fait faire plein d'exercices sous l'eau : enlever et remettre le masque, perte du détendeur, problème de détendeur et prendre celui de secours de la personne accompagnante, flottabilité etc.. Une fois les exercices fait, on part en balade et on se retrouve face à une sèche ! Trop canon!!! On revient sur la plage, là encore on a passé 50min sous l'eau qui sont passées comme un éclair !

Petite pause crêpe!

La première sortie a été un peu chaotique car on s'est pris un courant froid, et du courant qui changeait constamment de direction. C'était assez bizarre et on avait froid alors que l'eau était quand même à 26! Mais passer de 26 à 30... On a eu l'impression d'être dans un jacuzzi en remontant 😂😂 La seconde plongée est plus calme, avec toujours autant de poissons ! On remonte à la surface... Voilà c'est validé ! On a notre Niveau 1PE 20 qui permet de faire des plongées encadrées jusqu'à 20m! On est trop heureux!!! 

Carnet de plongée

Petit extrait de nos différentes plongées :

Le soir c'est retrouvailles avec Theresa et Lukas, le couple tchèques rencontrés en Thaïlande ! 

Demain on roulera vers Batur.

Batur

Batur c'est un volcan, qui lorsqu'il est entré en éruption, a fait exploser une partie de son cratère. Comme pour Rinjani, un lac c'est formé. Une ville a été construite au bord du lac. C'est là que l'on passe les deux prochains jours. On voulait au départ faire la randonnée qui monte jusqu'au sommet... Mais elle est impossible à faire sans guide car il y a littéralement une mafia organisée pour que les gens soient obligés de payer des guides... Pour une rando de 45min... Du coup, on ne l'a pas faite, et on a visité le champ de lave laissé par ses précédentes éruptions !

Lava field

C'est assez impressionnant à voir! Et moi je suis comme une gosse, et je m'émerveille de toutes les formes que peut avoir pris la lave en refroidissant ! 

Lava field
Un peu de vert

Le lendemain, on part vers midi pour faire une rando dans la montagne d'en face. 

A l'entrée du chemin, un monsieur nous arrête et nous explique que c'est 100 000 roupies/pers ... Euh nous on est pas d'accord parce que la rando est notée gratuite dans ce que l'on a lu et que nos amis tchèques l'avaient pas payé.. Du coup on fait demi-tour, on cherche un autre chemin d'accès que l'on trouve et on évite la facture ! 

On commence à marcher sur le sentier... Et on croise des motos cross... De plus en plus de moto cross au fur et à mesure que l'on avance dans la forêt... On est vraiment content de ne pas avoir payé ! Heureusement ils ne sont que sur la première partie du sentier pour une compèt ! 

Vue sur le lac
.

On rentre ensuite dans une forêt un peu plus dense, avec une superbe végétation et de la brume ! C'est à la fois inquiétant et magique! 

Ça se rafraîchit !
Un peu de brume...
Ça grimpe !
Là on y est!

Dans la dernière partie du chemin, on se fait doubler par un couple de français que l'on retrouve en haut! Bon autant vous dire qu'avec toute la brume qu'il y avait... On a pas vu le paysage ! Mais c'était une chouette rando!!

On redescend
Suivez le guide...

Le soir on rentre, on mange et dodo ! Demain on redescend vers Ubud!

Yummy

Ubud

Sur la route pour aller à Ubud, on s'est arrêté dans deux temples. L'un connu pour ses rituels de purification par l'eau dans des bassins prévus à cet effet

.
Rituel de purification - Tirta Empul temple

L'autre pour son cadre entre rizières et murs de roche végétalisés ! C'est vraiment magnifique !

Gunung Kawi temple
Gunung Kawi temple
Gunung Kawi temple
Mur végétal

On s'arrête ensuite aux rizières de Tegalalang... C'est superbe mais ultra touristique ! Et c'est ici pour ma part que j'ai vraiment sentis que j'étais un portefeuille ambulant. On avait déjà eu ce sentiment au niveau du port ou dans d'autres endroits. Mais là c'est vraiment flagrant ! Et je trouve ça dommage. Ça gâche un peu l'expérience. L'endroit est cependant très beau ! 

Tegalagang
Du riz!
.

Une fois la visite achevé, on part en direction de la guesthouse. On dépose nos affaires. Et on va manger dans un endroit au concept sympa et particulier ! En effet c'est un buffet où l'on doit soit même compter le nombre de cuillères que l'on prend pour chaque plat ( un prix indicatif à la cuillère est indiqué) et on est libre de payer ce que l'on veut en mettant directement les sous dans le bocal qu'il y a sur chaque table. Il faut ensuite faire sa vaisselle puis on peut partir!

Miam

Un petit rafraîchissement s'imposait pour moi...

Eh oui! Léo s'est coupé les cheveux. C'est le pragmatisme qui aura pris le dessus, surtout après avoir testé les cheveux "long" dans l'océan. 

"C'est tellement plus simple les cheveux court ... "😀💇

Une fois la sensation de la main dans les cheveux courts retrouvée, on prend la direction d'un spa! En effet la veille on a réservé un massage à 4 mains en duo  d'une heure, avec 30min de réflexologie plantaire dans la foulée! Et puis pour pas faire les choses à moitié, on a réservé un massage balinais de 90min pour le sur lendemain ! Vu les prix on allait pas se priver! 😂😂 

Massage!!!
Petit thé post massage au spa

A part ça on n'a pas fait grand chose a Ubud si ce n'est de manger, faire les boutiques/marcher et aller courir ! 

La ville en soit n'est pas extraordinaire. C'est un peu comme Siem Reap, une ville d'Indonésie occidentalisée x1000 pour les touristes et à la circulation extra dense.


3 commentaires

gildidg

salut EVALEO
J'ai enfin pris le temps entre travaux et boulo de me connecter et de vous suivre.
hiper content de voir que votre worldtour ce passe bien .
çà donne envie. plein de bonne pensée a vous et a bientôt , plus tot promis gil.

  • il y a 5 mois

EvaLeo

Hello Gildidg,
Merci pour ton message...par contre on se sent un peu con car on n'arrive pas à trouver qui tu es avec Eva 😂. Donc dis nous vite ça!

  • il y a 5 mois

EvaLeo

Salut Gilles,
J'avais en effet pensé à toi car tu es le seul Gilles que je connaisse mais le "didg" m'avais perturbé. Je n'avais pas pensé au didgeridoo 😋
J'espère que tout vas bien de ton côté et on passera surement te voir sur notre chemin du retour depuis Paris.
A+

  • il y a 4 mois
1 Voyage | 56 Étapes
Bali, Indonésie
126e jour (10/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 05/01/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux