De San Carlos de Bariloche à Mendoza

Publiée le 06/01/2020
Petit séjour du côté de San Carlos de Bariloche, arrêt à San Martín de Los Andes et arrivée sur Mendoza

C'est après 24h de bus que nous arrivons à San Carlos de Bariloche, ville de départ de la célèbre route des 7 lacs! 

Il est 21h, nous cherchons à prendre le bus de ville pour se rendre jusqu'au camping mais finalement on n' a pas envie de batailler, on choisit de prendre un hostel. Le premier que l'on trouve est bien mais... Il ne prend pas la carte bleu.. et nous n'avons plus de cash.. On trouve finalement un autre hostel qui eux prennent la carte. On est heureux d'aller se coucher! 

Le lendemain on se balade dans la ville. Il y a des chocolateries partout et des brasseries artisanales. Bariloche est aussi appelé la petite suisse des Andes... On sait maintenant pourquoi ! Nous ce n'est pas vraiment le chocolat qui nous intéresse (enfin si quand même un peu de mon côté 🤪 ) mais les randonnées. Du coup direction la maison des gardes-parc histoire de connaître l'état des sentiers. 

Nous avons repéré une randos de 4 jours et une de 10 jours dans le parc, seulement voilà.. On nous dit qu'il y a encore de la neige dans une portion des deux randos, que si on s'y connait et qu'on a des raquettes ça fonctionne. Comme avec Léo on n'a rien de tout ça (la montagne sous la neige on n'a pas encore fait) on préfère choisir de faire les randos à la journée. 

On prend ensuite le bus direction le camping. Une fois installés, on se rend compte que le pied de Léo va devoir rester tranquille. L'ongle décollé frotte la peau et en marchant ça empêche de bien cicatriser. Alors on décide de rester tranquille durant plusieurs jours! Ça va aussi nous faire du bien! 

Du coup durant cette pause, on s'est fait de bons petits brunchs, on a goûté les gaufres de chez Rapanui (un très bon chocolatier) et on s'est baigné, de manière assez brève, dans le lac a côté du camping!  (bah oui l'eau est froide!!!)

Le brunch de tous les jours accompagné d'un des chiens du camping!
Les gauffres Rapanui! miaaam

Ah oui! On a aussi goûté à un burger et découvert les téqueños. Petit bâtonnets au fromage Vénézuélien... Délicieux!

Tequeños

Bariloche et le circuito chico

Après ces quelques jours de repos, le pied de Léo va mieux. Donc on décide d'aller faire un tour en vélo. Nous voilà en route pour le magasin de location de vélo qui est 5 km plus loin. Ces 5 km on les a fait en stop. très rapide de se faire prendre ici! 
Arrivés là-bas, le loueur nous explique la boucle du "Circuito chico". C'est un tour d'une soixantaine de kilomètres si vous partez de la ville et de 25 km si vous partez du même endroit que nous, soit le km n°18. Le circuit passe au milieu du parc municipal Llao Llao et il y a différents points de vue sur les lacs environnant! 
On est heureux! Il fait beau mais pas trop chaud, les vélos sont cool. Alors c'est parti!!!!!

Le monsieur nous avait prévenu, le premier view point est le point le plus haut de la boucle! donc ça monte quand même bien! Mais l'effort en vaut la peine! 

Premier point de vue!

On continue ensuite notre route en faisant un crochet par Colonia Suiza, un petit village très touristique. on n'y reste pas. on fait chemin inverse puis on continu sur le chemin principal. La route est vraiment agréable, les différentes vues sont à couper le souffle! 

...
on pédale!!!
...

On arrive au milieu de la balade. les cuisses commencent à faire mal de mon côté! Encore un ou deux stops et c'est terminé! Ici ça monte et ça descend!!

On finit par boucler la boucle. On rentre comme on est arrivé, en stop ! On se dirige ensuite vers le supermarché! Bah oui, on va chercher le goûter! Il faut bien se récompenser de nos efforts! Et c'est un pot de glace au chocolat cookie que l'on trucide!! 

Le cerro Campanario

Dire que nous n'avons pas fait de marche serait mentir. Nous nous sommes rendu au sommet du cerro Campanario. Une petite marche de 10km aller retour depuis le camping. Sur notre route on a croisé un oiseau sympa que l'on croise tous les jours au camping... l'ibis à face noire!

Ibis à face noire

On marche dans un premier temps au bord de la route, puis on progresse dans des rues plus petites avant d'arriver à une estancia (ferme/élevage de chevaux) qu'il faut traverser et dans laquelle il y a un très beau paon!

Un magnifique paon

On prend le chemin qui part vers la forêt, composé essentiellement de conifères, le chemin est agréable et à l'ombre! Il est plat sur la première partie, puis commence à monter doucement sur la seconde partie. On prend de la hauteur, le paysage commence à se dégager. 

On commence à voir des bouts de paysage

Sur les dernières minutes, le sentier commence à bien grimper! C'est à partir de là que l'on commence à croiser les touristes arrivés par l'autre côté (il y a un autre sentier qui fait environs 1,5km et qui est très touristique... On sue un peu (ce n'est pas drôle!) et nous voilà en haut! Il y a du monde! Eh oui, il y a aussi un téléphérique qui arrive jusqu'au sommet... Autant vous dire que c'est une vrai machine à fric! Mais on doit bien l'avouer... la vue est à couper le souffle!

...
...
...

Nous descendons par là où nous sommes arrivés. Niveau végétation, comme je vous l'ai dis, il y a les forêts de conifères et il y a aussi des fleurs, eh oui, c'est le printemps! On trouve en l’occurrence des fleurs roses et des violettes très jolies du nom de lupin violet sauvage! 

lupin violet sauvage

Sur le Chemin on à trouvé aussi un vieux chasse neige!

Chasse neige

La journée est terminée et le lendemain nous partons pour San Martin de Los Andes en bus, histoire de faire un petit stop avant d'arriver à Mendoza.
Je voudrais vous signaler que pendant notre séjour à Bariloche, nous avons eu plein de copains chiens! Et pour certains ils ont même monté la garde devant notre tente!

Je monte la garde!
Nounours!

San Martin de Los Andes

Après quelques heures de bus, nous voilà à San Martin de Los Andes. Petit village charmant au milieu de la route des 7 lacs. Il est 18h, nous nous dirigeons vers les montagnes pour faire du camping sauvage. Nous trouvons un coin pas mal du tout, avec une vue superbe sur le lac et les montagnes! Ce qui donne à Léo de quoi s'amuser à faire des photos pendant le coucher du soleil.  

...
...
...
...
...

Le lendemain, on ne sait pas trop quoi faire. Léo ne peut toujours pas randonner, j'ai le ventre encore un peu en vrac des deux derniers jours où j'ai été malade... bref c'est pas la folie, il n'y a pas grand chose à faire ici à part de la randonnée et du vtt... On décide donc d'aller voir à la station de bus, les horaires pour Mendoza, On prend un billet pour le lendemain, on regarde où l'on va dormir, puis on se repose sur le bord du lac! 
Il y a un phénomène particulier qui apparaît autour du soleil que l'on peut voir grâce aux lunettes :  un grand halo! 

Les extra-terrestre?? Je ne crois pas!

Ce phénomène est appelé: petit halo ou halo de 22° est un photométéore qui apparait comme un cercle lumineux autour du Soleil ou de la Lune à 22° de l'axe observateur-source. Il est causé par la double réfraction de la lumière provenant de ces sources et passant à travers une mince couche de cristaux de glace. 
On n'avait jamais vu ça! et ça nous a bien surpris!

On est bien au bord du lac, mais le vent se lève. on va chercher un coin pour poser la tente, on le trouve, on s'installe et on se repose. Demain on remonte vers Mendoza!!

0 commentaire

1 Voyage | 68 Étapes
San Carlos de Bariloche, Río Negro, Argentine
327e jour (27/11/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 05/01/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux