Medellin

Publiée le 22/07/2018
Départ pour 15h de bus pour rallier Medellin, deuxième plus grande ville du pays et ville du tristement célèbre Pablo Escobar !

Voyage mouvementé au final heureux

Nous disons au revoir à nos hôtes, et nous prenons le chemin du terminal de bus.
Avant de repartir, nous passons par le centre commercial pour se poser quelques heures le temps de manger un bout.
Ici les colombiens raffolent des "Crepes and Waffles", une enseigne qui propose crèpes salées, sucrées ou gauffres. Nous le testons pour le déjeuner.
Nous prenons ensuite le taxi pour le terminal où nous arrivons avec quelques minutes d'avance. Le bus est bien à l'heure. Nous prenons place pour plus de 15h de bus. Arrivée le lendemain matin à Medellin.

Nous essayons tant bien que mal de se reposer mais vue l'état des routes, nous passons un trajet sur ressort. Effectivement, nous étions sur ressort pendant les 15h avec comme victime Gentiane, habituée des aléas des transports.

La délivrance arrive à 7h du matin quand nous arrivons à Medellin en ce dimanche du 15 juillet. Nous nous précipitons à l'hôtel pour récupérer du trajet. Mais nous sommes deux malades ambulants entre Gentiane perturbée par le trajet subit et Alex avec son ventre capricieux.

C'est pourtant le jour J de la Finale de la coupe du monde. Les colombiens en parlent depuis qu'on est arrivé de la coupe du monde et de la France avec toujours le même nom à la bouche "Mbappé".

Nous sommes bien présents devant notre écran à supporter les bleus.
L'histoire est en marche et nous assistons au sacre de la France de notre chambre d'hôtel avec l'envie de fêter ça tout de même à notre façon en allant dans les rues de Medellin.
Alex n'a pas pu retenir quelques larmes de bonheur.
On vous avoue qu'on était pas en grande forme donc la journée fut courte tout de même. Nous observons de loin la folie qui s'empare des rues en France, la France est Championne du monde.
C'est difficile tout de même de vivre ça de loin et de ne pas penser aux copains pour fêter ça.

Maisons colorées de Medellin
Terrasse de l'hôtel
Snack de rue

La région del Penol et Guatapé (2e jour)

Réveil en douceur et avec le sourire du résultat de la veille.
Aujourd'hui nous avons réservé un tour en bus pour la journée.
Départ devant l'hôtel pour nous faire visiter un joli coin, à une cinquantaine de kilomètres de Medellin, Guatapé et la région del Penol.

Nous arrivons tout d'abord au village de Penol, un village qui a véritablement renaît de ses cendres car son histoire est particulière. Le vrai village s'est retrouvé innondé sous l'eau après la mise en place d'un barrage par le gouvernement pour produire de l'électricité. Tout le village a alors disparu, ne substitant qu'une maison , devenue célèbre, qui était un peu plus en hauteur. Le nouveau village reconstruit a donc comme emblème un phenix.

Nous prenons alors le bâteau pour naviguer là où se trouve l'ancien village. Une croix de Jésus est errigée en-dehors de l'eau pour montrer l'endroit de l'ancienne Eglise.
Le lieu est maintenant très prisé et très huppé car l'innondation a formé l'une des plus grandes étendues d'eau de la Colombie, formant des petits îlots où de superbes villas ont été construites. Le lieu est superbe et apaisant.
Parmis les maisons construites aux bords des eaux, nous trouvons une ancienne maison de Pablo Escobar. Un lieu de recul pour le trafiquant où il ne reste que les fondations, en partie en ruine mais gardée pour le tourisme.
Plus loin, le guide nous montre la maison du célèbre joueur de football colombien, James Rodriguez, une superbe villa moderne.

Au loin, nous apercevons ce qui sera notre prochain arrêt, la pierre de Penon. Gigantesque pierre qui domine tout ce paysage.
La troisième plus haute au monde après celle de Rio de Janeiro et de Mexico. Quelques 700 marches pour gravir et la vue s'offre devant nous. Un super panorama sur l'étendue d'eau et les différents îlots.

C'est l'heure du déjeuner, nous mangeons au pied de l'édifice naturel avant de terminer par la visite de Guatapé.

Guatapé, est un très particulier car très coloré, il a d'ailleurs été désigné 2ème village le plus coloré au monde. Ses maisons sont toutes ornées de Zocalos, des peintures murales en reliefs représentant des paysages, personnages, etc... Les couleurs sont vives donnant de la vie aux murs. La place de l'Eglise est superbe. Nous pouvons nous perdre dans les rues afin de contempler les différents tableaux sur les murs. Un village oeuvre d'art.

Nous repartons sur Medellin après une journée bien remplie.
Nous terminons en buvant une bière fraiche dans un bar pour fêter le titre de la France mais aussi la fin des maux de ventre.

Symbole du village el Penol
Bus colombien
Maison rescapée de l'inondation
Lieu de l'ancienne église
La Manuela, ancienne villa d'Escobar
Maison de James Rodriguez
Reconstitution de la place de l'église inondée
Affiche de l'époque
Les 750 marches de La Piedra del Peñon
Récompense après 750 marches
Repas typique avant Guatapé
Place de l'église de Guatapé
Les couleurs de Guatape
Dans les rues de Guatapé
Toujours plus de couleurs
Il faut se perdre dans les rues
Artiste !
Une dernière pour la route

Santa fé de antioquia (3e jour)

Nous avons décidé de rester sur Medellin jusqu'à notre départ car ses alentours sont pleins de surprises.
Aujourd'hui petit programme préparé la veille. Nous avons décidé de visiter Santa Fé de Antioquia, autre village typique de Colombie ainsi que San Sebastian de Palmitas.

Nous découvrons le métro de Medellin pour nous rendre à la gare de bus, très moderne, la seule ville de colombie étant équipée.

Nous arrivons juste à temps pour un départ, nous sautons dans le bus. 2h de route plus tard nous voilà à Santa Fé.
Village à l'architecture très espagnol coloniale, très propre, très beau, une petite pépite pas très loin  de Medellin. Nous sommes contents d'être partis un peu plus dans la nature où l'on voit le vrai visage de la Colombie.

Nous faisons le tour pendant 1h30 avant de reprendre le bus direction San Sebastian.
Nous partons pour le début d'après-midi car nous avons repéré une activité pour visiter une culture de café.
Le bus à notre surprise nous dépose sur la route principale, la route jusqu'au village est interdit aux poids lourds. Nous commençons alors l'ascension jusqu'au village car cela grimpe fort. Par chance, un petit bus vide est en train de monter, nous faisons du stop, il nous prend, nous épargnant bien 1h de marche.
Arrivés dans ce minuscule village perché, nous cherchons à nous renseigner. Nous savons qu'ici nous sommes un peu en dehors des sentiers battus, ce n'est pas très touristique mais nous sommes proches des locaux.
Après s'être renseigné, personne n'est vraiment informé des visites de cafés, nous arrivons à obtenir un numéro de téléphone pour avoir la confirmation que nous ne pourrons pas faire la visite aujourd'hui. C'est un peu déçu que nous décidons de nous réfugier dans un petit restaurant local avec la vue sur la vallée. Le restaurant ne paye pas de mine, nous commandons du poisson avec des jus. Peut-être le meilleur repas que nous avons mangé en Colombie et pour une somme dérisoire par rapport à d'autres endroits.
Nous sommes heureux d'avoir pris le temps de venir dans un village non touristique donnant vraiment du relief à la gentillesse et la bienveillance des colombiens, toujours là pour vous aider.

Nous reprenons la route à pied, que de la descente sur 2km jusqu'à la route principale. La  descente se fait rapidement après quelques arrêts photos.

Il n'y a plus qu'à faire du stop pour arrêter le prochain bus pour Medellin.
5 minutes plus tard nous sommes dans le bus. Terminus d'une petite escapade qui ressource.
Nous nous arrêtons un instant dans le centre de Medellin pour y faire un tour avant de rentrer à l'hôtel. Demain dernier jour plein avant le départ pour le Pérou.
Nous visiterons cette fois-ci Medellin avant de prendre le bus dans la soirée pour Bogota car nous n'avons pas encore fait le tour. 

Église de Santa fé
Place principale
Village très typique
Bel hôtel
Cliché marchand
Fresque glorieuse
Le long de la route jusqu'à San Sebastian
San Sebastian
Beau paysage de la vallée
Maisonnettes colorées
Retour dans le centre de Medellin
Medellin

Visite de Medellin (4e jour)

Réveil à notre hôtel pour notre dernier jour en Colombie !
Aujourd'hui nous consacrons notre journée à la ville.
Après un bon petit déjeuner, nous quittons l1 chambre et nous laissons nos bagages à la réception pour partir visiter!

Nous avons repéré un musée sur la ville de Medellin, la maison de la mémoire.
A notre surprise le musée est gratuit et très interactif. Il rend hommage aux victimes de la drogue et aux différentes guérillas qu'il y a eu à Medellin.

On retrace alors l'histoire de cette ville, depuis sa création, suivant l'évolution des siècles entre l'apport des colons espagnols et l'exode des indigènes, les descendants des esclaves africains méprisés au départ, Medellin était une petite ville de 2000 habitants.
Elle va prendre une toute autre tournure dans les siècles suivants, entre modernisation et évolution culturelle. La ville devient de plus en plus moderne et attire beaucoup de population aux alentours.
Au cours du XXeme siècle, elle va aussi connaître des heures très sombres entre le commencement des trafics en tout genre et notamment de la cocaïne, ainsi que l'expulsion des pauvres de certains quartiers pour moderniser la ville et la rendre "plus belle".
S'en suit des affrontements avec le gouvernement entre attentat et guérillas dans les quartiers.
Les cartels avec notamment Escobar (originaire de la ville) terrorisent la population.
Plusieurs groupes armées paramilitaires se créent alors afin de protéger leur quartier : les ELN, FARC, CAP,  M19, etc...
Chacun son quartier mais chacun sa loi et des affrontements éclatés pour le territoire à défendre.
Longtemps le gouvernement est resté sans solution. Des milliers de morts par an, l'insécurité partout. Et ce n'est pas la mort d'Escobar en décembre 1993 qui apaisa les tensions. Les groupes paramilitaires prenant plus d'ampleur. Des traités de désarmements ont été signé et jusqu'à aujourd'hui avec la paix avec les FARC signé il y a peu mais tout cela reste en déséquilibre avec la politique actuelle.
Medellin est à l'image de la Colombie. Un pays qui maintient un équilibre précaire pour s'ouvrir au tourisme et sécuriser son territoire avec en toile de fonds toujours le problème du trafic de drogue, des milices. Les colombiens ne sont pas fiers du passé de leur pays et font tout pour montrer un tout autre visage beaucoup plus accueillant et positif.
Un musée hyper intéressant.

Nous sortons de l'édifice la tête pleine, et nous continuons notre visite.
Nous décidons de prendre de la hauteur.
La ville est la seule à avoir le métro très moderne et large ainsi que des téléphériques automatiques pour desservir tous les quartiers, en hauteur, de Medellin.
Nous prenons donc un des téléphérique pour avoir une vue sur toute la ville.

Au retour dans la ville, nous nous arrêtons dans un quartier où un petit bar restaurant français s'y trouve : le café cliché !
Très bien côté à Medellin, une bande de francais a monté le restaurant et propose une carte de mets locaux mais aussi français.
Nous ne pouvons pas résister à manger un bon camembert fondu au miel et fines herbes et une Tartiflette pour réveiller un peu nos papilles à la bonne cuisine de chez nous. Bon point final à notre voyage en Colombie.

La nuit se profile, nous nous faufilons de nouveau dans le métro pour rejoindre l'hôtel afin de récupérer nos bagages. Nous le reprenons pour arriver au terminal de bus où nous attendons sagement le départ.
Nous partons de nuit pour arriver dans la matinée à Bogota.

Installés dans le bus avec une climatisation à grelotter nous dormons par morceau, la conduite est rapide mais les routes sont assez bonnes donc le trajet se passe sans encombre.

Nous arrivons à Bogota au petit matin à 8h, il fait déjà plus frais et le ciel est couvert.
Blousons de sortie, nous nous dirigeons vers un arrêt de bus qui nous dépose à l'aéroport.
Petit déjeuner au Crêpes and Waffles de l'aéroport et quelques appels avec la famille avant de prendre l'avion.

Départ 13h pour Lima, notre nouvelle destination. 3h de vol nous attendent.

Beignets du matin !
Casa de la mémoria
Téléphériques
Survol de la communa 13
Vue sur Medellin
Dernier moment en Colombie
Petit vendeur de jus d'oranges 🍊
1 commentaire

marino2512

tres beau voyage belles couleurs et pleins d aventures pour vous a bientot pour de nouvelles aventures bisous a vous deux et merci

  • il y a 1 an
2 Voyages | 89 Étapes
Medellín, Antioquia, Colombie
33e jour (14/07/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 12/06/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux