El calafate

Publiée le 22/09/2018
3 nuits sur cette étape avec en guest star, le Perito Moreno !

Premier jour à El Calafate

Samedi 15 septembre :

Levé matinal, nous allons refaire le trajet à pied jusqu'à l'aéroport. Il fait très froid ce matin et le vent souffle bien. Les sacs sur le dos nous avançons à bonne allure pour nous réchauffer. 

Nous arrivons à la bonne heure dans ce grand chalet qui sert d'aéroport. Nous avons une heure devant nous avant le départ. Nous passons rapidement les contrôles. L'embarquement se fait vite également. Nous avons une petite heure de vol où nous profitons des magnifiques paysages à travers le hublot...lorsque cela est possible. Notre voisine asiatique assise côté hublot semble en effet être tout à fait de notre avis quant à la beauté du paysage puisqu'elle est littéralement scotchée à la vitre durant la quasi totalité du trajet. Adorable petite mamie, elle a finalement récupéré le portable d'Alex en nous voyant tenter de prendre une photo afin de le faire de sa place. Nous avons ainsi eu droit à une dizaine de clichés pris soigneusement au meilleur moment et à un véritable shooting photo tous les deux !

L'environnement est plus désertique avec toujours en toile de fond les montagnes enneigées et quelques lacs aux couleurs glacières. Il y a comme un gout de Canada dans ce panorama. 

Les sacs récupérés, nous prenons une navette qui nous dépose à notre auberge. La ville d'El Calafate, plus petite, est un assez typique, nichée au bord d'un grand lac à la couleur bleue-verte. Le cadre est vraiment beau. 

Nous prenons le temps de nous poser avant de ressortir pour aller manger dans un petit restaurant. Deux bons faux-filets à la plancha, accompagnés de pommes de terre à la crême pour tous les deux. C'est un plat répandu en Argentine avec encore une fois de la bonne viande. Ça nous rappelle les plats hivernaux, ce qui s'accorde parfaitement avec le temps.

Nous prenons ensuite la direction du terminal de bus afin de réserver nos trajets pour les jours qui suivent. Nous optons pour différentes compagnies pour nos trajets vers El chalten, Puerto Natales ainsi que pour le Perito Moreno. Ce dernier, nous le ferons lundi car le temps semblerait être un peu meilleur. Demain nous aurons donc une journée libre pour nous reposer et profiter de la ville. 

Nos billets en poche, nous retournons à l'auberge. Il y a une cuisine commune. Nous décidons par conséquent de repartir faire quelques courses au supermarché pour les deux jours à venir. Nous devons en effet faire un peu attention aux dépenses, la vie est assez chère ici à comparé des derniers mois.

Repas simple ce soir : pizza à la mozarella. Nous nous couchons dans notre chambre avec le plaisir de retrouver un lit double. Une bonne nuit de récupération en perspective

Touristes !!
Arrivée panoramique

Jour de repos

Dimanche 16 septembre : 

Aujourd'hui c'est journée récupération. La météo, comme prévu, n'est pas au beau fixe. Il faut dire que la Patagonie est réputée pour son temps capricieux. Nous avons lu qu'elle fait partie des régions où les quatre saisons peuvent se vivre en une journée. Heureusement, la visite du Perito Moreno est pour demain. Ce n'est donc pas bien grave et même un bon prétexte pour se reposer et appeler la famille. 

Nous nous levons finalement après une bonne grasse matinée pour aller prendre le petit-déjeuner de l'auberge. Un bon café au lait, quelques tartines toastées avec toujours le dulce de leche (nous n'allons plus pouvoir nous en passer en rentrant !), un jus d'orange et un peu de marbré au chocolat. Parfait !

Nous retournons dans notre chambre car nous devons passer un coup de fil attendu depuis un bout de temps. Un petit aller retour à la Réunion via Skype pour retrouver nos trois colocs !! Elles se sont retrouvées pour les vacances et nous profitons de cette réunion pour les appeler. 

Après un long appel pour se raconter nos aventures, nous continuons notre petite liste de choses à faire aujourd'hui. Parmis elles, la recherche d'un volontariat pour notre mois au Chili. Nous voulons renouveler l'expérience après les deux précédents plutôt réussis. 

Un petit peu de rédaction du blog pour rester à jour et nous finissons par nous motiver à sortir. Il neige toujours. Nous nous décidons à seulement récupérer de quoi manger ce soir et de quoi compléter le pique-nique de demain. 

Nous nous rapatrions à l'auberge par ce temps d'hiver et commençons à nous préparer à manger. 

La soirée se déroule tranquillement, nous faisons nos sacs pour le lendemain, on a déjà envie d'y être. Un petit coup d'oeil à la météo pour apprendre que le temps risque d'être le même qu'aujourd'hui, on ne peut pas toujours avoir de la chance..!

Nous veillons un peu tard avant de nous endormir. 

Découverte du Perito Moreno

Le réveil sonne à 7h15. Nous nous levons pour aller petit-déjeuner rapidement avant de nous préparer pour la journée.  Le bus doit venir nous chercher à 8h15 devant l'auberge. 

Impatients, nous sommes à l'heure.... mais pas le bus. Celui-ci arrive finalement, aux alentours des 8h45. Nous poussons un soupir de soulagement. Nous avons bien eu peur d'avoir été oubliés !

Nous grimpons au chaud, direction le terminal, pour récupérer le reste des passagers. 

Tout le monde est installé, le chauffeur nous indique que nous prenons la route pour l'entrée du parc des Glaciers. 1h30 de bus où l'on peut observer le paysage s'étendre devant nous. Un paysage hivernal, surtout de la pluie mais qui se transforme rapidement en neige dès la sortie de la ville.

Il a d'ailleurs dû neiger une bonne partie de la nuit car les routes sont bien blanches. Nous voyons quelques voitures de location s'arrêter pour mettre les chaines avant de continuer. Notre bus est équipé, nous ne craignons rien. 

Une fois l'entrée du parc payée, le bus continue sur la petite route qui doit nous mener au point de vue sur le glacier. Une petite station avec restaurant-bar et boutique de souvenirs s'y trouve ainsi qu'un petit port en contre-bas pour les tours en bâteau. C'est d'ailleurs au port que le bus est obligé de nous laisser. Une voiture s'est mise en travers de la route, un peu plus haut, en glissant sur la neige. Nous décidons de descendre et de parcourir le chemin à pied par l'une des nombreuses passerelles. Celle-ci est la plus basse et longe le lac à hauteur du glacier. La vue est magnifique et la neige rajoute un charme fou au paysage. Celle-ci s'arrête de tomber au bout de quelques minutes nous permettant de mieux se rendre compte du lieu dans lequel nous nous trouvons. 

Le glacier apparaît au loin, majestueux, impressionnant et avec une variété de bleus hypnotisante. Nous nous rapprochons rapidement, c'est de plus en plus époustouflant, de grandeur, d'intensité de couleurs et de beauté. Nous commençons également a percevoir les craquements de la glace. Ces sons indescriptibles semblent venir du plud profond des entrailles du glacier. Nous nous arrêtons quelques instants sur les différentes plateformes offrant divers points de vue, subjugués. Nous pourrions probablement rester des heures en admiration devant ce spectacle.


Petit point culture :

Le Perito Moreno est le troisième glacier le plus important d'Argentine. Le parc des glaciers comprend plus de 360 glaciers mineurs et majeurs (13). Les plus gros glaciers sont le Viedma (2ème plus conséquent d'Amérique Latine) et l'Upsala. Mais le Perito Moreno est le plus connu car le plus beau et surtout le plus accessible de tous. Il est également le plus haut des trois glaciers cités précédemment. 50 à 70m de hauteur pour la partie émergente et 140 de plus sous l'eau, un monstre de glace et un sacré réservoir d'eau douce.

La météo est avec nous car le ciel commence à s'éclaircir faisant ainsi varier les teintes du paysage. Les conversations sont souvent interrompues pour laisser place aux sons sourds et vibrants de quelques pans de glaces se dechirant de la paroie pour sombrer dans le lac, laissant derrière eux un immense panache d'eau. Un spectacle à couper le souffle..!

Il ne faut pas attendre bien longtemps pour voir quelques blocs se détâcher. Le jeu est d'être fin prêt pour prendre la photo au moment de la chute. Nous prenons donc tout notre temps à scruter le glacier et à admirer ce spectacle.

Nous parcourons les différentes passerelles afin de contempler le glacier sous tous les angles. Il fait froid mais nous n'y prêtons presque pas attention. Nous sommes trop occupés à détailler cette palette où presque tous les bleus sont déclinés, du plus pâle au plus intense au niveau des innombrables crevasses. Ce que nous voyons n'a rien à voir avec le Colombia Icefield observé dans les Rocheuses canadiennes.

Pour vous donner une idée, le plus simple est de regarder les photos. Mais malheureusement, même le plus fin des appareils photo ne permet pas de retranscrire les couleurs et l'impression que laisse le Perito Moreno. Il vous reste l'option de planifier vos prochaines vacances en Patagonie !

Nous n'avons pas vu le temps passer et l'heure de repartir approche Nous avons pourtant passé près de 4h30 à silloner les passerelles en guettant le moindre bruit, le moindre mouvement et à observer les chutes de glaces. Une autre merveille d'observée et de loin l'une des plus marquantes. 

Nous reprenons le bus pour retourner à l'auberge. Le temps d'un arrêt pour prendre une ultime photo un peu plus à distance. Nous nous rendons d'avantage compte de l'immensité de glace que représente le Perito Moreno d'ici. 

Nous arrivons un peu plus tard à El Calafate où le bus nous dépose en centre-ville. Nous faisons un petit tour des boutiques pour enfin trouver la paire de boucle d'oreilles de Gentiane pour l'Argentine. 

Mission accomplie. Nous décidons de faire un petit tour de la ville et d'aller jusqu'à la lagune mais l'eau en cette période s'est retirée bien loin.. Le cadre est tout de même sympa avec les montagnes en fond, un vrai petit air canadien. 

Nous regagnons l'auberge pour notre dernier soir. Nous nous mettons à préparer à manger pour vider le frigo avant notre départ. 

Nous nous couchons plus tôt que la veille car demain le réveil va sonner à 6h15 pour partir rejoindre le terminal de bus à pied. Direction El chalten et ses nombreuses randonnées.

Sur la route du Perito Moreno
Premier aperçu sous la neige !
On est sous le charme !
Ce bleu 😍
Miroir !
Pour remettre à l'échelle
Chutes de glace
Petite pause !
On est bien !
Véritable champ de glace
Oui y a beaucoup de photos mais c'est tellement beau 😍
Petite boule volante
Crevasse
Instant touristes 📸
Ça continue de tomber
Le paysage autour n est pas mal non plus
Panorama
Sur le départ
Dernier aperçu de cette mer de glace
1 commentaire

Marie Noelle

mino

Beau spectacle merci je me régale bisous à vous deux

  • il y a 1 an
2 Voyages | 89 Étapes
El Calafate, Province de Santa Cruz, Argentine
96e jour (15/09/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 12/06/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux