Abel Tasman National Park

Publiée le 06/12/2018
Deux jours à la découverte du magnifique parc d'Abel Tasman... Et quelques changements de programme !

Premier jour grandiose

Jeudi 29 novembre :

Ce matin nous prenons le temps de nous réveiller tranquillement. La nuit n'a pas été très bonne et nous sommes fatigués.

Nous prenons finalement la route direction Totaranui. C'est un point de départ de randonnées sur la côte au nord du parc d'Abel Tasman. Pour y arriver nous traversons donc une partie du parc à la végétation luxuriante. Les points de vue sur les plages et criques sont déjà superbes. La couleur de l'eau se décline dans toute une gamme de bleu et de vert, impossible à capturer en photo.

Nous arrivons au parking qui est juste au bord de l'océan. N'ayant pas encore petit déjeuner, nous choisissons une table de pique nique au bord de l'eau pour grignoter quelques tartines. Nous récupérons ensuite tout ce qu'il nous faut pour la rando et partons sur le petit chemin.

Nous atteignons rapidement le premier point de vue qui nous permet de prendre un peu de hauteur. L'eau est tellement claire qu'on en distingue le fond par endroit. Nous pourrions rester là des heures !

Nous poursuivons tout de même pour rejoindre la Goat Bay qui se situe juste après. Nous montons à peine pour vite redescendre jusqu'à rejoindre la plage. Celle-ci n'étant accessible que par bateau ou randonnée, nous sommes presque seuls au monde sur cette plage paradisiaque. Nous posons alors la serviette. Alex s'endort bien vite pendant que Gentiane va mettre les pieds dans l'eau et prendre quelques photos avant de le rejoindre.

Le temps passe bien vite et nous nous remettons en marche après cette pause détente. Il faut maintenant remonter tout ce que l'on a descendu tout à l'heure. La montée passe finalement bien vite avec ces paysages envoûtants. Nous retrouvons rapidement la voiture et choisissons de poursuivre jusqu'à Awaroa. La route devient de plus en plus étroite heureusement que presque personne ne passe par là. Alex maitrise totalement la conduite sur gravel road surtout après la Namibie et nous arrivons sans encombres. Nous sommes en fait dans une sorte de marécage, une embouchure de rivière sur l'océan. La marée étant haute tout est recouvert d'eau et nous ne pouvons pas faire la petite randonnée proposée. Peu importe, c'est déjà tellement beau !

Nous repartons donc en profitant une seconde fois du paysage sur la route. C'est d'autant plus agréable que la marée est haute contrairement à ce matin. C'est par conséquent encore différent.
Une fois en ville nous réaprovisionnons les stocks dans un petit magasin. Il ne nous reste maintenant plus qu'à rejoindre le camping pour ce soir.

Après une grosse demie heure de route nous découvrons le camping. C'est en fait un grand champ avec une petite cabane faisant office de sanitaires et où nous pouvons nous doucher. C'est rudimentaire mais parfait pour nous et surtout bien moins cher que toutes les autres structures de cette zone touristique.

Nous nous installons dans un coin au pied des arbres et filons sous la douche. Une fois tous propres nous prenons nos quartiers dans notre palace roulant. Nous nous endormons rapidement, la fatigue ayant raison de nous. 

Départ sur la côte
Entrée de plage
Journée idéale
Encore de belles couleurs
Chemin ombragé
On redescend sur une plage
Goat Bay
Sieste
Awaroa
Dernier point de vue

Deuxième journée dans le parc Abel Tasman... ou pas !

Vendredi 30 novembre :

Aujourd'hui c'est grasse matinée. Nous sommes en plus un peu abrités du soleil par les arbres alentour. Le ciel est couvert.

Nous prenons la route jusqu'à l'entrée du parc d'Abel Tasman où nous voulons effectuer une randonnée. Celle-ci se fait normalement sur plusieurs jours jusqu'à l'autre bout du parc où nous étions hier mais nous voulons en faire quelques kilomètres puis revenir sur nos pas. Cela nous permettra de découvrir l'autre versant du parc.

Malheureusement la pluie commence à tomber... nous décidons alors de prendre notre temps dans la voiture afin de laisser passer l'averse. Le temps passe mais pas d'amélioration en vue. Nous abandonnons alors l'idée de randonner.

Sur la carte nous repérons un point de vue particulier non loin d'ici. Nous allons donc voir cette énorme roche fendue en deux parties égales telle une pomme ce qui lui vaut d'ailleurs le nom d'apple rock. La théorie la plus probable étant qu'elle fut frappée par la foudre. La falaise qui borde la plage est creusée de galeries qui se reflètent dans l'eau verte. C'est très beau. Nous ne nous aventurons cependant pas à l'intérieur car c'est la marée montante et le niveau de l'eau augmente à vue d'oeil.

Nous remontons jusqu'à la voiture et parcourons quelques kilomètres jusqu'à une petite baie. Nous prenons place face à l'océan pour manger car il se fait tard. Le temps est toujours capricieux et nous nous improvissons une séance ciné. Notre choix se porte bien évidemment sur le seigneur des anneaux !

Il est temps de rejoindre notre camping pour la nuit. Nous hésitons entre deux qui donnent chacun sur l'océan. Le premier est presque plein et nous n'avons pas envie de nous coller à deux autres véhicules. Nous poursuivons alors vers le second. Nous nous trompons alors de chemin ce qui nous conduit en plein milieu d'un terrain de golf. Nous serions bien ici ! Nous retrouvons alors la bonne route et nous ne sommes pas déçus. Ce site est bien plus grand et il y a relativement peu de monde. Nous pouvons ainsi choisir une super place avec vue sur la plage et sur l'île du Nord au fond. Au coucher du soleil les nuages se teintent de rose nous offrant un véritable tableau de peintre.

Nous nous dépêchons de prendre une douche (surtout parce qu'elle est à l'eau froide ici) puis de manger afin de finir notre film. Nous reconnaissons avec plaisir les paysages rencontrés ces derniers jours. Nous nous endormons ensuite bien vite sans trop savoir ce que nous allons faire demain.

Journée pluvieuse
Petite crique
Split Apple rock
Split Apple rock
Grotte découverte par la marée
1 commentaire

marino2512

merci pour ce beau voyage c est vraiment tres agreable on passe de la chaleur a des belles montagnes enneigées et surtout de belles decouverte ca fait beaucoup a lire mais ca va nous manques quand vous allez revenir surtout prenez en pleins les yeux et vous aurz encore pleins de choses a nous faire decouvrir a la prochaine

  • il y a 1 semaine
2 Voyages | 89 Étapes
Abel Tasman National Park, Nouvelle-Zélande
201e jour (29/12/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 12/06/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux