Jours 47-48-49 - Montanita : Sea, Surf and Party

Publiée le 29/05/2019
Arrivé avec le bus de nuit depuis Banos, me voici à Montanita, la fameuse ville de surfeur, réputée pour ses plages de sable fin, ses vagues, et ses soirées arrosées.

Montanita, ville côtière à 3h de route de Guayaquil, paradis des surfeurs et de la jeunesse équatorienne qui aiment faire la fête. C'est un petit peu le Ibiza du pays. La ville fût fondée par des hippies surfeurs en quête de vagues. Aujourd'hui, les surfeurs sont toujours présents, mais le monde la nuit s'y est installé: bars, boite de nuit sur la plage, liquor store. À la tombée de la nuit s'est une toute autre ambiance qui s'installe en ville, jusqu'au levé du soleil. 

Montanita c'est le lieu parfait pour se relaxer, aller à la plage, rencontrer du monde, faire du surf etc. Mais à la nuit tombée, les bar et les discothèques ouvrent leur porte pour une nuit endiablée. Il est très facile d'y rester plus longtemps que prévu, l'ambiance y est chaleureuse et les prix y sont très abordables. 

L'auberge dans laquelle je reste est un véritable coin de paradis, loin du brouhaha de la ville et des enceintes qui crachent du son jusqu’à 5h du matin. La Hidden House, comme son nom l’indique, est un véritable havre de paix près d'une rivière. L'extérieur a été aménagé avec des tables et des hamacs, et le sol est rempli de sable fin. Une endroit parfait pour se relaxer et se ressourcer. Rapidement je rencontre des voyageurs, comme moi, avec qui je sympathise, notamment Ryan, un américain de Philadelphie qui va devenir un très bon ami. 


Le surf à Montanita est sacré

Je resterais trois jours à Montanita, à faire du surf, bronzer, faire des foot sur la plage, et bien entendu gouter aux soirées endiablées de la ville. 

Comme j'arrive assez tôt, j'ai l'occasion de passer ma première journée à Montanita. Par chance mon lit est prêt, je décide donc de faire une sieste pour récupérer de mon trajet de la nuit. Plus tard dans l'après-midi j'irais faire un tours sur la plage, admirer les vagues et la dizaine de surfeurs qui les domptent. Un très beau spectacle, notamment au couché du soleil.

Ce soir c'est Open-Bar à notre hostel, pour 5$ boissons illimitées de 9h à 1h du matin. C'est autour de quelques verres que je ferais la connaissance de Ryan, Tom d'Israël, Lina d'Allemagne et Sandy de Suède. C'est avec ces personnes là que je partagerais les meilleurs moments durant mes trois jours sur la côte. 

Les hamacs de la Hidden House

Deuxième jour à Montanita. Après une grosse soirée, l'on décide d'aller passer la journée sur la plage des surfeurs, au nord de Montanita. La plage d'Ollon. Journée très agréable pour moi puisque le soleil tape fort, soleil que je n'avais pas vu depuis mon arrivée en Équateur. 


Les rues vides la journées

Troisième et dernier jour à Montanita, je prépare mes affaires pour prendre le bus ce soir. Direction Guayaquil où je retrouve le couple de Québécois. Encore une fois, journée à la plage où je loue une planche et vais m'adonner à l'activité principale de Montanita: le surf. J'ai mis du temps à retrouver les sensations, surtout depuis mon opération du genou. Une fois la première vague prise, tout s'est super bien passé et j'ai pu profiter totalement de ma journée. 

Après le diner, je dis au revoir à mes amis, et me dirige vers la station de bus. J'arriverais à Guayaquil à 1h du matin. 

0 commentaire

2 Voyages | 89 Étapes
Montañita, Équateur
48e jour (16/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 30/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux