Jours 36 à 41 - Halte à la Paz pendant 5 jours

Publiée le 10/05/2019
Pour ce nouveau chapitre, j'ai décidé de vous raconter trois faits marquants qui me sont arrivés parmi ces 5 jours, où il ne s'est pas vraiment passé grand chose. Je suis beaucoup resté à l'auberge pour planifier la suite de mon voyager et me reposer devant Netflix

Le " Marché des sorcières"

Nous sommes le lendemain de mon excursion de la death road, je passe une grande partie de ma journée à l'auberge. En milieu d'après-midi je décide d'aller faire un tours dans le centre ville et aller voir ce curieux marché aux sorcières dont tout le monde me parle. Situé aux alentours de la place centrale de La Paz, et de l'église San Francisco, le marché des sorcières est lieu emblématique de la Paz. Vous le trouverez dans tous les guides. 

D'après les photos que j'ai pu voir, il s'agirait d'une rue dans laquelle se trouvent des stands et part et d'autre de la rue, dans lesquels des femmes (majoritairement) présentent des étales avec des foetus de bébé Alpaca séchés, des crânes de chiens, toutes sortes de plantes, d'insectes et d'animaux ... bref un lieu très glauque si l'on se fie aux images que l'on peut trouver sur le net. 

Une fois là bas ... grosse déception. La rue a totalement changée. Vous ne verrez que deux trois stands un peu farfelus, mais la rue entière a été transformée en rue commerciale touristiques, où les magasins vendent des tissus, des chaussures, des sacs, même des magasins de musique et agences de tourisme se sont installées là. 

Si vous souhaitez vraiment vous rendre au marché des sorcières, il faudra monter à El Alto, dans l'un de ses quartiers les plus chauds. Je, personnellement, ne le recommande pour la dangerosité du secteur, mais après tout, chacun est libre de faire ce qu'il veut. 

(encore) champion de beer pong

Ce soir, l'équipe de l'auberge organise un tournoi de béer pong géant, avec une dizaine d'équipes qui s'affrontent. Je m'installe au bar pour diner, et Paula, une allemande qui travaille là bas, me demande si je veux bien jouer avec elle. J'accepte, ne connaissant pas son niveau et voulant m'amuser quoi qu'il arrive. Je ne m'attendais pas du tout au scénario qui allait se passer ... 

En dinant, j'observe quelques joueurs qui s'entrainent entre eux, et remarque une équipe qui est vraiment pas mal. Deux Israéliens, l'un qui est le sosie de Julien Doré, l'autre a une tête banale. Julien Doré est très très chaud. 

Notre premier match nous oppose à deux Israéliens, claqués de chez claqués. La partie est rapidement pliée. 

Notre second match nous fait affronter deux belges, qui sont pas mal et en pleine confiance. Je me fais gentiment charrié avec mon maillot 2 étoiles. Mais rapidement ils ferment leur bouches lorsque je met le dernier verre. 

C'est l'heure du troisième match, pour une place en demi finale. Nous rencontrons ceux que je redoutais, Julien Doré et son acolyte. Le match est serré, il ne nous reste que deux verres lorsque je termine la partie. Ouf, nous sommes en demi 

En demi nous rencontrons deux français, avec qui j'avais sympathisé plus tôt dans la soirée. La partie va très vite, je fais un sans faute. En 6 coups la manche est pliée. Ils n'auront mis qu'un seul verre. 

C'est l'heur de la finale. Coup de théâtre, je tombe contre un Israélien hyper hautain et imbus de lui même, qui se voit déjà champion du monde. Il a passé la majeure partie du match à nous insulter en hébreux. Pas de soucis, challenge accepted. La partie commence, Au fur et à mesure il commence à mettre des verres, jusqu'à ce que nous nous retrouvions avec 1 seul verre contre 4. Aïe, on est mal barré. Tous les Israéliens de l'auberge se sont regroupés autour de la table pour le supporter, et essayer de nous déconcentrer. 

C'est à notre tours de jouer, je donne la balle à Paula et lui dis que c'est maintenant où jamais si elle veut mettre une balle. HALLELUYAH she made it ! À moi de tirer ... et hop je met dans le même gobelet, 3 verres en moins pour eux, nous revoilà à égalité. Mais le stress remonte quand c'est à lui de s'élancer (je n'ai pas précisé que son partenaire était 0, il a du taper une quinzaine de airball dans le match). Il touche le verre mais la balle sort. Ouf ! 

À Paula de tirer. Ses amis israéliens cris, sautent et agitent les bras dans tous les sens au dessus de la table pour lui faire rater son tir. Elle s'élance et ... touche le gobelet sans la mettre. À mon tour de tirer. Même tarif, les gars autour de la table deviennent fou et commencent même à m'insulter ... 

Je tire et là .. silence. La balle est au fond du gobelet. Les Belges et les Français me sautent dessus pour célébrer, le moment est juste fou. Mais la partie n'est pas finie ! Ils ont le droit de réponse. Chacun d'entre eux à un tir, si l'un d'entre eux met la balle dans le gobelet, la partie continue, dans le cas contraire, c'est la victoire. Le premier s'élance ... airball. Au tour de mon fidèle ennemie. Tout le monde l'encourage et Julien Doré vient me voir pour me dire que si je suis fair-play, je n'essaie pas de le distraire. Ok jouons le jeu ... Il s'élance et rate ! C'est terminé, je suis champion de beer pong. On cris, on chante, tout le monde me saute dessus, c'est la fête. Les Israéliens eux ferment bien leur bouche, et ça fait du bien. 



Champion mon frère !

Le Bar : Road 66

Ce bar est une légende urbaine ici à La Paz.

Pourquoi me demandez-vous ? Tout simplement parce qu'il n'est répertorié nul part. En effet, c'est un bar éphémère qui change de localisation chaque soir.

Mais pourquoi donc ? Tout simplement parce qu'il s'agit du seul bar de la Paz dans lequel il est toléré de consommer de la cocaïne. Oui oui, sur la carte, vous pouvez commander des boissons, comme dans un vrai bar, mais aussi de la Cocaine. Hallucinant. 

Pour s'y rendre, il faut interpeller un des taxis et demander à se rendre à la route 66, en général ils sont mis au courant et dépose les intéressés proche de l'endroit. 

Mais comment est ce que c'est possible ? Ce bar est toléré puisque il est dirigé par le chef de la police local ... oui oui, on est pas loin de Narco. 


0 commentaire

2 Voyages | 89 Étapes
La Paz, Bolivie
38e jour (06/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 30/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux