Jour 10 - Cuzco, la capitale des Incas

Publiée le 09/04/2019
1ère journée à Cuzco, dans la légendaire ville des Incas. Au programme de la journée, visite de la ville avec Marco et son free walking tour, booking des différentes activités et après midi tranquille à l'auberge.

Le traditionnel free walking tours

Enfin une bonne nuit de sommeil ! 8h30 je me réveil pour aller prendre mon petit déjeuner et terminer quelques réservations pour les prochains jours. J'en profite également pour feuilleter un peu mon guide du routard, notamment la partie Bolivie. D'après mon planning je devrais traverser la frontière d'ici une dizaine de jours pour la ville de Copacabana, située sur les berges du Lac Titicaca (qui je rappel est le plus haut lac navigable du monde). 

Aux alentours de midi je me prépare mon sac et appareil photo direction la Plaza de Armas, centre névralgique de la ville de Cuzco, située dans le quartier historique/colonial. Le soleil est au rendez-vous, et je peux en profiter pour faire de superbes photos. Au centre de la place est installée une fontaine sur laquelle une statue d'un roi Inca est érigée. Une représentation du soleil orne son casque. Sur deux des quatre côtés de la place s'élèvent deux églises. La ville de Cuzco en compte 16 au total. Classée au patrimoine mondiale de l'Unesco, les bâtiments de la ville sont tous de couleurs brique. Pour contraster avec l'architecture d'époque, les nouveaux business sont obligés d'avoir des devantures de couleur noir. Ainsi tous les Mac Donald's et Starbucks de la ville ont dû abandonner leur respectives couleurs jaunes et vertes au profil d'un noir foncé. 

12h45, je rejoins Marco, guide local et animateur du free walking tours. Encore une fois il nous explique que cette visite est gratuite et est basée sur le pourboire. Une pratique commune en Amérique du sud de laisser un pourboire lors d'excursions gratuites, basée sur la prestation et la qualité du guide. Pour moi les free walking tours sont les meilleurs moyens de ressentir l'âme d'une ville, et le pourboire est également un gage de qualité de la visite. 

Pendant ce tours, Marco nous emmène dans les hauteurs de la ville, vers une église où l'on peut admirer Cuzco dans sa totalité. Vraiment beau ! la suite de la visite se poursuit dans les ruelles étroites de la ville, où l'on fait la rencontre de locaux en train de boire la Chincha. C'est un alcool local à base de maïs fermenté. Les péruviens en raffolent. 

La visite se termine dans un marché local, particulièrement propre ! Le guide insiste bine sur ce point non négligeable puisque le marché est nettoyé tous les jours par la ville pour que nous, touristes, puissions bénéficier d'une qualité d'accueil exceptionnelle. Ce qui est encore plus exceptionnelle c'est la nourriture que l'on trouve là bas. Il y a de tout: Végan, végétarien, viandes, poissons, sandwichs, soupes, jus de fruit, etc. J'ai personnellement opté pour des" fallafels especial" dont je ne connais pas le contenu. Mais ils étaient excellent. 

Après avoir flâné dans les rues du centre ville avec Fred, un français parti en Amérique du sud pour une durée indéterminée après avoir quitté son travail d'architecte, je rentre à l'auberge. En me posant dans l'espace commun, je fais la connaissance deux québécois avec qui je vais passer une bonne partie de la soirée, avant d'aller me coucher. 

La plaza de Armas
La fameuse fontaine
Vue panoramique de la ville
Les buveurs de Chincha
Le marché
Rien de mieux qu'un jus d'orange frais
0 commentaire