Jour 5 - De Ica à Arequipa

Publiée le 04/04/2019
Départ de l’oasis direction les montagnes et la ville de Arequipa dans la nuit. Au programme, le vignoble de Pisco et les mystérieuses lignes de Nazca, avant un long trajet de nuit vers Arequipa.

Le vignoble de Pisco

5ème jour de voyage. Je quitte le paisible oasis de Huacachina pour le brouhaha de Ica. 20 minutes à peine après notre départ, le bus pénètre dans l’enceinte du vignoble de Pisco, premier arrêt de la journée. 

Une visite simple, courte et intéressante sur la méthode traditionnelle de fabrication du vin péruvien ainsi que le Pisco, alcool local. La visite se termine par une dégustation gratuite de différents produits où vous aurez l’occasion de trinquer à la péruvienne. Ariba, abajo, al centro, a delentro, salud ! 

De retour dans le bus, nous quittons la ville d’Ica et sa mer de sable pour nous enfoncer un peu plus dans les terres, vers Nazca et ses mystérieuses lignes. Ces lignes sont en réalité de grandes figures et dessins de plusieurs mètres de longs, dont l’origine reste encore inconnue. Vestiges de la civilisation Paracas ou témoin du passage d’êtres extraterrestres sur terre, le mystère reste entier. 

Dégustation de vin et spiritueux locaux

Les mystérieuses lignes de Nazca

Après 2heures de route sur la panamarica qui traverse les grandes étendues désertiques et montagnes rocheuses, la vallée de Nazca commence à émerger au loin. Manque de chance, dû à un accident de la route, nous prenons une heure de retard sur notre planning originel. C’est une course contre la montre qui s’engage, objectif: arriver au mirador avant la nuit pour être en mesure d’apercevoir les fameuses lignes de Nazca. 15 minutes avant le couché de soleil, le bus se gare et tous ses occupants se précipitent vers le mirador pour y admirer le paysage. 

Depuis la plateforme il n’est possible de voir que 3 des nombreuses lignes de Nazca, le meilleur moyen étant un survol du lieu en petit coucou. Comptez un minimum de 80$ pour un vol de 30 minutes. 

L'une des figures de Nazca, depuis le Mirador
Le mirador de Nazca

Direction Arequipa

À Nazca nous ne faisons qu’un bref arrêt pour prendre de quoi manger et récupérer de nouveaux voyageurs avant de continuer pour notre destination finale, la ville d’Arequipa qui culmine à plus de 2000 mètres. Avec une arrivée prévue entre 5h30 et 6h du matin, je me couche rapidement pour profiter de quelques heures de sommeil. 

La Panamerica qui traverse le désert de Nazca
0 commentaire