Halifax, Nouvelle-Écosse

Publiée le 29/10/2017
À mon retour des Îles-de-la-Madeleine, je passe encore deux jours sur l'Île-du-Prince-Édouard avant de filer vers la Nouvelle-Écosse.

La Nouvelle-Écosse

Située au sud du Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse est la deuxième plus petite province canadienne en termes de superficie (après l'Île-du-Prince-Édouard). Elle regroupe aujourd'hui un peu moins d'un million d'habitants. Bien que la population francophone y soit marginale, la Nouvelle-Écosse fût une terre acadienne majeur, avant la déportation de 1755.

Halifax

Après avoir terminé mon tour de l'Île-du-Prince-Édouard à la mi-journée, mon objectif premier fût alors de réussir à ressortir de l'île, pour ensuite faire route vers le sud en direction de la Nouvelle-Écosse. Sans réelle destination, je croise finalement la route d’une automobiliste (en provenance de Boston !) qui m’offre de me conduire jusqu'à Halifax, capitale de la province. Banco !

Le pont de la Confédération = LE pont de l'Île-du-Prince-Édouard
En Combi Simone !

Tout d'abord port militaire fondé par les Britanniques, dans un contexte de guerre coloniale avec le Royaume de France, Halifax est aujourd'hui la principale ville du Canada atlantique.

Halifax

La population de la ville est de 390 000 habitants en 2011. Elle est l'un des plus grands ports de pêche au monde et la plus grande base navale militaire canadienne. Halifax constitue la ville la plus peuplée sur la côte atlantique du Canada. Elle est en cela la deuxième plus grande ville côtière du pays, après Vancouver, en Colombie-Britannique. La ville regroupe environ 40 % de la population de la Nouvelle-Écosse et 15 % de celle des provinces atlantiques.

Source : Wikipédia

N'ayant trouvé aucun hôte via Couchsurfing et ayant passé les sept dernières nuits en tente (ou dans un traversier), j'opte, une fois n'est pas coutume, pour une auberge de jeunesse. Option un peu coûteuse (26,45 CAD la nuit, c'est précis !), mais qui a l'avantage de m’octroyer un minimum de confort pour recharger les batteries et… une vraie douche, si vous voyez ce que je veux dire !

Les maisons colorées d'Halifax

J'ai consacré un jour à la découverte d'Halifax. Après avoir aperçu le Macdonald Bridge, aussi appelé le « le vieux pont », qui fait la liaison avec Dartmouth, c'est sous un grand soleil que j'ai entamé ma journée par la visite de la citadelle, située sur les hauteurs de la ville. Merci le 150e anniversaire du Canada, la visite est gratuite. Celle-ci est une belle fortification, bien conservée (et restaurée). J'ai beaucoup apprécié la présence de nombreux figurants et d'animations, donnant vie au lieu.

Angus L. Macdonald Bridge
L'entrée de la citadelle d'Halifax
La cour de la citadelle d'Halifax
Figurants en uniforme militaire britanniques du 19e siècle
Vue depuis les hauteurs de la citadelle d'Halifax

Après un passage par la « Old Town Clock », horloge géante située au pied de la citadelle, j'ai déambulé dans les rues du centre-ville. Je me suis notamment attardé devant le bel hôtel de ville au style victorien, qui fait face à l'église St Paul, puis à la Province House, siège de l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse, dont la bibliothèque m'a particulièrement séduite.

Old Town Clock
L'hôtel de ville d'Halifax
La bibliothèque de Province House
Saint Mary's Cathedral Basilica

Suite de la visite le long de la magnifique baie d'Halifax. J'y ai notamment fait la connaissance de Theodore Too, réplique à échelle réelle d'un remorqueur « star » d'une série télévisée pour enfants diffusée en Amérique du Nord à la fin des années 90 : Theodore Tugboat.

Theodore Too
Halifax Waterfront
Le front de mer d'Halifax

L'occasion également de prendre quelques belles photos de Georges Island, petite île située dans la baie ayant servie de fortification militaire annexe durant près de deux siècles.

Georges Island National Historic Site

Ma journée s'achève par un tour du parc Point Pleasant, situé sur la pointe sud de la péninsule d'Halifax. C'est un grand parc agréable pour une balade ou pour s'adonner à la course à pied, mais, pour être honnête, je n'y ai pas vu grand intérêt touristique.

Point Pleasant Park
Point Pleasant Park

J'ai d'ailleurs d'avantage apprécié traverser la zone industrielle qui sépare le parc du centre-ville, que le parc en lui-même.

Usine P&H Milling Group

Conclusion

J'ai pris beaucoup plaisir à découvrir Halifax, son histoire et son actualité. Une grande ville animée, colorée (vallonnée également !), où il semble faire bon vivre. Je pense que j'aurais dû y consacrer au moins une journée supplémentaire pour l'explorer d'avantage. Malheureusement, mon budget n'était pas vraiment d'accord avec cette idée...

« On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l’on va. »

– Christophe Colomb

0 commentaire

1 Voyage | 102 Étapes
Halifax, NS, Canada
210e jour (15/08/2017)
Étape du voyage
Début du voyage : 18/01/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux