New York City, New York, États-Unis

Publiée le 05/08/2017
Sur la route de Montréal, passage obligé par New York City, la ville qui ne dort jamais !

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas vraiment jouer les guides touristiques en détaillant ce que j'ai apprécié durant mon passage à New York. Déjà, parce qu'il y aurait beaucoup trop de choses à dire et à écrire, tellement cette ville est grande ! Ensuite car les guides touristiques sur Big Apple ne manquent pas : ce que j'écrirais serait donc du vu et revu. Et enfin, car tout le monde connait plus ou moins les principales curiosités de cette ville : Statue de la Liberté, World Trade Center, Brooklyn, Central Park, toussa, toussa. C'est un peu comme si je parlais du stade de Roudourou en écrivant une étape à Guingamp : tout le monde connait, nul besoin d'en faire des tonnes ! Je vais donc me contenter de reporter quelques places intéressantes et à mon sens méconnues que j'ai fréquentées. 

Jersey City

Mon premier hôte se trouvant à Jersey City, c'est via cette ville du New Jersey, située de l'autre côté de l'Hudson, que j'ai découvert New York City. Qui plus est, de nuit. Woaw !

Vue sur Lower Manhattan de nuit, depuis Jersey City
Mémorial du 11 septembre 2001

De jour également, le parc J. Owen Grundy offre une magnifique vue sur le sud de Manhattan :

J. Owen Grundy Park
Mémorial du 11 septembre 2001

Un peu plus au sud de Jersey City se trouve le Central Railroad of New Jersey qui fût, au court du XIXe siècle, le point d'entrée du trafic ferroviaire vers New York. Ce très bel endroit, en cours de restauration, offre également une belle vue sur Lower Manhattan. C'est aussi de là que partent des « croisières » en direction de Liberty Island (sur laquelle se situe la Statue de la Liberté) et Ellis Island (compter 18,50 USD). En longeant le parc Liberty State, on peut d'ailleurs approcher cette dernière sans avoir à débourser le moindre dollar. Malheureusement, bien qu'un pont existe, celui-ci est réservé aux personnels et strictement interdit aux touristes. La Statue de la Liberté devient également à portée de main !

Central Railroad of New Jersey
Central Railroad of New Jersey
Central Railroad of New Jersey
Ellis Island
Petit-Pas prend le soleil devant Ellis Island
Manhattan, Ellis Island et Liberty Island

Avec un centre-ville également agréable à parcourir, Liberty Island est donc un excellent endroit pour observer le sud de Manhattan, de jour comme de nuit.

Manhattan

Premier point d'entrée à New York depuis Jersey City : l'île de Manhattan et plus spécifiquement la flambante neuve station de métro du World Trade Center. Totalement reconstruite suite aux événements de septembre 2001, celle-ci a été inaugurée en mars 2016. Et elle est vraiment très, très impressionnante ! Une vraie prouesse architecturale.

World Trade Center Metro Station - Intérieur
World Trade Center Metro Station - Extérieur

Dès lors que l'on a trouvé la sortie de cet immense complexe (ce qui est loin d'être chose évidente…), on peut se diriger vers le détroit d'East River et son esplanade. Sur le quai 15, vous trouverez un petit coin de verdure et de calme où vous pourrez tranquillement admirer Brooklyn, le Brooklyn Bridge et le Manhattan Bridge.

Pier 15, avec vue sur Brooklyn
Vue panoramique depuis le Pier 15

Si vous souhaitez observer le Pont de Brooklyn, le Pont de Manhattan est d'ailleurs un lieu privilégié.

Brooklyn Bridge
Brooklyn Bridge et Manhattan depuis le Pont de Manhattan
Manhattan Bridge

Situé sur une colline surplombant le quartier d'Harlem (nord de Manhattan), se trouve en outre le campus de City College of New York et son magnifique Shepard Hall.

Shepard Hall

Brooklyn

Sur l'autre rive de l'East River, Brooklyn, arrondissement le plus peuplé de New York, est également un incontournable. Connaissant un renouveau ces dernières années, je pense qu'il convient d'y consacrer aux moins deux journées de visite. Je vous suggère notamment un détour par le Prospect Park et par le cimetière de Green-Wood, situés non-loin l'un de l'autre.

Audubon Center
L'entrée principale du cimetière de Green-Wood
Point de vue sur Manhattan depuis Green-Wood Cemetery

Queens

Au nord de Brooklyn se situe l'arrondissement du Queens, plus méconnu. C'est d'ailleurs du côté de Flushing que vous pourrez trouver le « vrai » quartier asiatique de New York, et non pas à Manhattan. Assez excentré, je n'ai malheureusement pas eu le temps de m'y rendre. J'ai par contre pu découvrir le quartier de Sunnyside Gardens, atypique de par la présence de maisons résidentielles disposant d'un jardin privé en leur centre. Pas incontournable, mais agréable à découvrir, car unique à New York.

Sunnyside Gardens
Sunnyside Gardens

Bronx

Ah le Bronx ! Un nom qui semble vraiment faire peur à tout le monde… J'ai toujours voulu m'y rendre, pour voir ce qu'il s'y passait réellement. Hors de question pour moi de visiter New York en évitant cet arrondissement. Néanmoins, lorsqu'au fil de mes rencontres, j'évoquais cette envie, je me heurtais toujours aux mêmes réponses : « Heu, tu es sûr ?! C'est dangereux le Bronx ! », « Il n'y a rien à voir dans le Bronx », « Le Bronx ?!?! ». Et quand je demandais à ces mêmes personnes, pleines de certitudes, si ils y avaient déjà mis les pieds, la réponse ne variait guère : « Non, qu'est-ce que j'irais y faire ?! ». Les gens sont merveilleux !

Histoire du Bronx

Le Bronx est mondialement connu pour être l'un des coins les plus dangereux de la ville de New York du fait de la violence des gangs et des trafics. Cependant depuis la fin des années 1990, le Bronx est de plus en plus dynamique et la violence a fortement chuté. Le Bronx est également connu pour être le berceau de la culture hip-hop.

Source : Wikipédia

Alors effectivement, après avoir déambulé dans quelques quartiers du Bronx, il n'y a pas énormément de choses intéressantes à y voir. Effectivement, la population est très « colorée » (en dehors du quartier italien, très délimité, j'ai dû croiser deux ou trois personnes blanches). Mais je ne me suis jamais senti particulièrement observé, je ne me suis encore moins senti en insécurité. J'ai bien conscience que certains quartiers doivent être plus difficilement fréquentables, encore d'avantage la nuit. Mais constater à quel point les gens fantasmes sur un nom et véhiculent de fausses idées, sans jamais essayer de les confronter à la réalité, est assez fascinant (et désolant).

Bronx

Si vous trouvez la bravoure de vous y rendre (pour y voir autre chose que le zoo, bien connu des touristes), je peux vous suggérer un passage par le Bronx Community College. En plus d'une belle architecture, vous pourrez y voir le Hall of Fame for Great Americans, monument érigé en l'honneur des Américains célèbres.

Bronx Community College
Hall of Fame for Great Americans

Pour vous remettre de vos émotions après ce voyage et terre inconnue, faites une halte méritée à la brasserie Chelsea Craft Brewing Company pour y déguster une bonne bière locale !

Santé !

Roosevelt Island

Enfin, dernière suggestion new-yorkaise : Roosevelt Island. Située entre Manhattan et le Queens, cette île longue de trois kilomètres et à la largeur maximum de deux-cent quarante mètres compte aujourd'hui environ 10'000 habitants. En son nord, vous y verrez le phare de Blackwell Island, construit en 1872. Alors qu'en son extrémité sud se trouvent les ruines de l'hôpital Smallpox. Particulièrement isolé, ce dernier avait été construit au milieu du XIXe siècle pour isoler les patients atteints de la variole (souvent des immigrants). Enfin, un mémorial à Franklin Roosevelt, 32e président des États-Unis, a été érigé sur la pointe sud de l’île. Je n'ai malheureusement pas pu y entrer, m'y étant rendu un mardi, jour de fermeture hebdomadaire du site…

Le Pont de Queensboro
Le pont levant Roosevelt Island Bridge
Phare de Blackwell Island
Smallpox Hospital

Conclusion

New York est une ville immense, très vivante, très diversifiée et très photogénique. Néanmoins, malgré la richesse de ce qu'elle a à offrir, elle m'a personnellement quelque peu déçu. Je justifie cela de deux raisons : tout d'abord, en y arrivant, j'étais particulièrement fatigué. Après neuf semaines à travers quatre pays, à crapahuter quasi quotidiennement, sans jamais vraiment dormir dans de bonnes conditions et plus de deux mille kilomètres effectués en pouce, je n'appréciais probablement plus autant la visite. Ensuite, car, contrairement aux autres villes, j'avais l'impression de déjà connaître celle-ci, l'ayant vue et revue dans de nombreux films et l'ayant parcourue et re-parcourue dans le jeu vidéo Grand Theft Auto IV. Je pense donc que j'en attendais trop d'elle.

Malgré tout, New York reste indéniablement un incontournable de la côte est étasunienne et une ville réellement fascinante. Bien qu'il soit possible d'en prendre l'essence en une semaine de visite, il en faudrait bien d'autres pour vraiment l'appréhender.

« Cela rend modeste de voyager ; on voit quelle petite place on occupe dans le monde. »

– Gustave Flaubert

0 commentaire

1 Voyage | 105 Étapes
New York, État de New York, États-Unis
121e jour (18/05/2017)
Étape du voyage
Début du voyage : 18/01/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux