Winnipeg, Manitoba

Publiée le 13/06/2018
Dans ma quête aux dix provinces, seul le Manitoba m'échappait encore.

Le Manitoba

Au moment de préparer mon étape au Manitoba, seul Winnipeg ressortait comme point d'intérêt majeur. Lorsque je questionnais les canadiens au sujet de cette province, ils n'avaient guère autre endroit à me conseiller. En se penchant sur quelques chiffres-clés, ont comprends un peu mieux :

  • Le Manitoba regroupe environ 1,28 millions d'habitants ; plus de 60 % d'entre eux habitent Winnipeg.
  • Le Manitoba compte 4 universités ; 3 d'entre elles se trouvent à Winnipeg.
  • Le Manitoba est morcelé par plus de 110 000 lacs !

Par ailleurs, le nord du Manitoba accueille une forte population d'ours polaires. De nombreux tours permettant de les observer sont organisés au départ de Churchill, ville connue comme étant « la capitale des ours polaires ». Néanmoins, située tout au nord de la province, celle-ci n'est accessible que par les airs. Impossible – financièrement – pour moi de m'y rendre.

Constat fait, je me rends compte que Winnipeg sera à peu près tout ce que je verrai de la province.

Winnipeg

Après un peu plus de 6 heures de route au départ de Regina, au cœur des plaines interminables (mais non moins charmantes) du Canada, je suis bien heureux de poser pied au Manitoba. Parcourir les plaines, c'est par exemple croiser des panneaux annonçant le prochain McDonald à 100 kilomètres, où encore un hôtel à une heure de là. Ça vous donner une idée de l'étendue de la région.

Je débute mon après-midi ensoleillée de visite par le palais législatif du Manitoba. Nonobstant une forte ressemblance avec celui de la Saskatchewan, observé la veille à Regina, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, je prends plaisir à visiter le bâtiment. Ce genre d'endroit est à coup sûr l'occasion d'en apprendre plus sur l'histoire de la province. Malgré cette impression de déjà-vu, une chose frappe en pénétrant le lieu : deux sculptures de bisons (l'un des emblèmes de la province) en taille réelle ornent l'imposant escalier en marbre qui donne accès au premier niveau. Woaw, quel accueil !

Palais législatif du Manitoba
Vue depuis l'entrée principale du palais législatif du Manitoba
Le hall d'entrée du palais législatif du Manitoba
La rotonde ouverte sur le niveau inférieur

Malgré son histoire récente, Winnipeg compte également quelques autres bâtiments à l'architecture intéressante. Parmi eux, je retiens le palais de justice (visitable), l'Hôtel Fort Garry, construit au début du XXe siècle, mais surtout les vestiges de la cathédrale Saint-Boniface, située dans le quartier français de la ville.

Palais de justice de Winnipeg
Hôtel Fort Garry
St. Boniface Heritage Gardens
Cathédrale Saint-Boniface

Comme bon nombre de villes majeures, Winnipeg accueil également « son » marché couvert : The Forks Market. Le genre d'endroit où je ne n'achète quasiment jamais rien mais où j'apprécie toujours déambuler.

The Forks Market
The Forks Market

La ville comprend enfin quelques musées et lieux historiques, dans lesquels je ne me suis pas vraiment attardé.

Le musée canadien pour les droits de la personne

Pinawa

Avant de quitter le Manitoba pour l'Ontario, j'effectue un crochet par la petite localité de Pinawa, à une heure et demie de route au nord-est de Winnipeg. S'y trouvent en effet les vestiges de l'un des premiers barrages hydroélectrique de la province (et certainement du pays), exploité de 1906 à 1951. C'est d'ailleurs la présence de cet édifice qui permettra d'établir une communauté permanente à cet endroit.

Pinawa Dam
L'entrée des turbines
Emplacement des génératrices

La visite de ces ruines, relativement bien conservées, m'a semblé intéressante pour comprendre les enjeux énergétiques et les contraintes d’ingénierie de l'époque. Et même si cela n'en fait pas un incontournable lors d'un passage au Manitoba, d'autant plus que le site est payant (en théorie du moins :), je pense que c'est un détour qui en vaut la peine. D'autant plus que, non loin de là, se trouve un petit pont suspendu, qui constitue l'autre attraction de la ville. Rien d'exceptionnel, mais toujours sympathique à voir.

Pont suspendu de Pinawa

Conclusion

Bien qu'ayant apprécié ma visite de Winnipeg, ville que j'ai trouvé accueillante et agréable (météo aidant), je dois avouer que ce n'ai pas été particulièrement excité par ce passage au Manitoba. Déjà par l'apparente pauvreté de l'intérêt touristique de la province, ensuite par l'impression de ne pas y avoir réellement rencontré quoi que ce soit de réellement nouveau à mes yeux. C’est d’ailleurs une conclusion que je m’attendais d’avantage à tirer à l’issue de mon passage par la Saskatchewan, mais c'est finalement le Manitoba qui m'apparaît comme la province la moins intéressante des dix que comprend le Canada. J'ai d'ailleurs un peu rechigné à rédiger cette étape, qui porte finalement assez peu d'intérêt à mes yeux.

« Il y en a qui ont le cœur si vaste, qu'ils sont toujours en voyage. »

Jacques Brel

0 commentaire

1 Voyage | 102 Étapes
Winnipeg, MB, Canada
491e jour (23/05/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 18/01/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux