Saint Augustine, Floride, États-Unis

Publiée le 23/06/2017
Sur la route de Jacksonville, arrêt obligatoire à Saint Augustine, considérée comme la plus ancienne ville des États-Unis d'Amérique.

Depuis le début de mon périple, la ville de Saint Augustine m'a été conseillée à plusieurs reprises. Située sur la côte nord-est de la Floride, cette ville est en effet considérée comme la plus ancienne des États-Unis. Elle est également notable grâce à ses bâtiments à l'architecture coloniale, rappelant certaines citées espagnoles.

Histoire de Saint Augustine

Saint Augustine est généralement considérée comme le lieu d'accostage du premier explorateur européen, le conquistador espagnol Juan Ponce de León, sur le futur territoire des États-Unis le 27 mars 1513.

C'est aussi la plus ancienne ville des États-Unis, fondée par les Espagnols en 1565 par l'amiral Pedro Menéndez de Avilés. Comme c'était le jour de la fête de Saint Augustin (le 28 août), l'endroit prit le nom de l'évêque [...].

Source : Wikipédia

Malheureusement, je n'ai pas réussi à y trouver d'hôte. Je m'étais donc résolu à esquiver cette ville au profit de Jacksonville, située 60 kilomètres plus au nord. Bien qu'évitant d'effectuer des arrêts en cours de route, lorsque je tente de rejoindre en stop une ville où je sais pouvoir être hébergé, je ne pouvais m'ôter de la tête l'idée d'y faire une halte. C'est ainsi que lorsque la personne qui m'a embarqué le matin à Orlando m'a indiqué y passer, j'ai sauté sur l'occasion !

Je débute la visite de la ville par un passage par sa plage, située un poil plus au sud. L'endroit est à priori prisé des surfeurs. Non loin, se trouve également un magnifique phare (toujours en activité). Malheureusement sa visite était trop onéreuse pour moi : compter 30 USD si mes souvenirs sont bons !

Saint Augustine Beach
Le phare de Saint Augustine
La maison du gardien du phare

Je me suis ensuite dirigé vers le centre-ville, où j'ai déambulé durant près de trois heures. J'y ai effectivement retrouvé une atmosphère très singulière pour une ville nord-américaine : des propriétés coloniales démesurées, des ruelles pavées étroites et un fort. J'ai notamment été subjugué par la beauté du Flagler College, propriété érigée en 1888, qui accueille aujourd'hui une université.

Flagler College
La cour intérieure du Flagler College
La cour intérieure du Flagler College
Sur la droite le Lightner Museum, musée d'antiquités
La cour intérieure du Lightner Museum
Aviles Street
Plaza de la Constitución
La rue commerçante Saint George Street
L'arrière-cour du bar Pescadito
La magnifique Memorial Presbyterian Church
Le restaurant Santa Maria

Au nord de la ville se trouve également le plus vieux fort des États-Unis : Castillo de San Marcos, érigé à la fin du XVIIe siècle.

Castillo de San Marcos
Castillo de San Marcos

Enfin, si vous vous rendez à Saint Augustine, faites un détour par la distillerie de la ville, fondée en 1917, qui propose des visites guidées gratuites d'une trentaine de minutes. L'endroit vaut vraiment le détour ! Pour ma part, j'ai malheureusement du filer avant l'étape dégustation…

La distillerie St. Augustine
La distillerie St. Augustine
Un fût de bourbon dans la distillerie St. Augustine

Bien que mon passage à Saint Augustine fût malheureusement rapide, je pense avoir pu voir l'essentiel de la ville. Au vu de la beauté de son architecture et de son histoire, rien d'étonnant au fait qu'elle constitue aujourd'hui une destination touristique privilégiée en Floride.

« En route, le mieux c'est de se perdre. Lorsqu'on s'égare, les projets font place aux surprises et c'est alors, mais alors seulement, que le voyage commence. »

– Nicolas Bouvier

0 commentaire

1 Voyage | 104 Étapes
St Augustine, Floride, États-Unis
104e jour (01/05/2017)
Étape du voyage
Début du voyage : 18/01/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux