Miami, Floride, États-Unis

Publiée le 02/04/2017
Trois jours après mon départ de Montréal, me voici enfin à Miami pour un peu plus d'une semaine.

Départ de Fort Lauderdale

À chaque fois que j'ai demandé s'il était possible de faire du pouce au départ de Fort Lauderdale, pour me rendre à Miami, j'ai toujours obtenu sensiblement la même réponse : « Tu peux essayer, mais ici ça ne fonctionne pas du tout ! ». Ok, bah je vais quand même essayer !

Préparer son auto-stop

Pour préparer mes trajets en pouce, j'use de Google Maps et de Google Street View pour essayer de trouver un bon spot non loin de l'endroit où je loge. Le plus souvent, j'essaie de me placer dans une bretelle d'entrée d'autoroute, où je suppose un fort trafic, tout en m'assurant que les véhicules pourront s'arrêter sans danger pour me prendre.

Je pense que le choix de l'endroit est primordial : je préfère marcher 10/20 minutes de plus pour me placer à un endroit où je suppose avoir plus de chances.

Cette fois, il m'aura fallu attendre environ… 3 minutes pour qu'une première voiture s'arrête et m'embarque. Impossible vous aviez dit ?! Bon, ok, le conducteur avait de bonnes raisons de s'arrêter : il pensait tout d'abord que j'avais un problème et c'était un chauffeur Uber à la recherche d'une course. Après lui avoir expliqué le principe de l'auto-stop, il ne m'a rien fait payer. Déposé à mi-chemin entre Fort Lauderdale et Miami, je me suis remis en quête d'un chauffeur. J'ai rapidement compris que la mission allait être ardue, en voyant l'air hébété des personnes qui me croisaient. J'ai finalement convaincu une seconde personne, arrêtée à une station essence, de m'avancer vers Miami. La première chose qu'il m'a dite en entrant dans le véhicule est « Ne fait pas le con, je suis armé ! ». Bon, ok, j'ai quand même un peu envie d'arriver à destination, le quartier me semble un peu sensible, je vais peut-être payer 2,5$ pour prendre un bus !

Wynwood walls

Je décide d'effectuer mon premier arrêt dans le quartier de Wynwood, que je sais être une place très réputée pour ses fresques murales. Traverser une frontière ne m'a pas fait perdre le goût du street art !

Après moins de dix minutes de marche et à peine deux photos, j'interpelle un jeune homme, allongé dans un canapé à côté de sa maison, cigarette à la bouche, pour essayer de savoir où se trouvent les plus belles peintures. Après m'avoir guidé, il me propose immédiatement de garder mes sacs à dos durant ma visite du quartier. Je ne le connais absolument pas, mais il m'inspire confiance, et je sais que si je dois trainer tout mon bordel durant 3/4 heures de marche, je vais en chier. Donc j'accepte volontiers !

Le quartier de Wynwood est vraiment déroutant car il est difficile de savoir où donner de la tête : les fresques sont partout, à chaque coin de rue. Parfois modestes, parfois démesurées. Tout en essayant d'éviter de me perdre, j'essaie d'en profiter au maximum, d'en voir un maximum.

Il y en a vraiment partout !
Des détails jusqu'aux entrailles de la baleine !
Impressionnant !
Un artiste que j'avais déjà photographié à Montréal
Tout en finesse !
Moi aussi je peux faire du street art !

Le quartier artistique de Wynwood est vraiment un incontournable de Miami, que l'on aime l'art urbain ou non. Il y a très peu de trafic dans le dédale de ruelles ce qui le rend encore plus agréable à parcourir.

Wynwood tours

Il est possible de réserver des visites guidées de Wynwood. Pour environ 20$, vous accéderez à une visite à pied et pour une quarantaine de dollars, à une visite en voiturette de golf.

Little Havana

Plus au sud de la ville, j'ai ensuite parcouru Little Havana. Je m'attendais à trouver une ambiance et une atmosphère cubaine. J'ai été quelque peu déçu sur ce point. Le quartier se résume à deux ou trois rues intéressantes. Tout d'abord, Calle Ocho (« la 8ème rue » en espagnol), la principale artère commerçante, accueillant de très bons restaurants. Ensuite la 13e avenue, entièrement végétalisée, dans laquelle l'on retrouve cinq monuments constituant un mémorial cubain. Et… c'est à peu près tout. Si le temps vous manque durant une visite de Miami, je pense qu'il est assez facile de faire l'impasse sur ce quartier.

Calle Ocho
L'entrée du Cuban Memorial Boulevard Park

Au nord de Wynwood se trouve également le quartier de Little Haïti. Celui-ci m'a été déconseillé, car pas très intéressant et surtout pas très sûr.

Coconut Grove

Encore plus au sud se trouve le chic quartier de Coconut Grove. J'ai parcouru ce quartier en vélo, durant une demi-journée. Il est particulièrement intéressant et agréable à visiter, car très diversifié. On y retrouve notamment une magnifique côte et une belle marina, une zone commerçante bien aménagée mais également de nombreux parcs et un très grand quartier résidentiel, très ombragé, dans lequel se côtoient maisons modestes, grandes villas contemporaines et demeures datant du début du XXe siècle. Un passage obligé à Miami !

Vue depuis le David T. Kennedy Park
Vue sur la marina
Le centre commercial CocoWalk
Vue depuis The Barnacle Historic State Park
Un pavillon de Coconut Grove

Miami Beach

Autre incontournable de Miami : la ville de Miami Beach et son quartier de South Beach. Faisant face à Miami, cette île est sans nul doute la principale attraction touristique de Miami, notamment de par ses plages et sa célèbre rue au style art déco, Ocean Drive. Grand amateur (et nostalgique) du jeu vidéo GTA Vice City, c'était pour moi un passage obligé !

L'endroit est très touristique, même en mars. Surement trop pour certains. Mais le centre et le sud de l'île restent néanmoins très plaisant à parcourir (je ne me suis pas aventuré au nord).

Quant aux plages, elles m'ont semblé être toutes les mêmes sur l'ensemble de la côte : très larges, très plates, avec un beau sable fin. Très populaires également ! Autre particularité des plages de South Beach : les fameux postes de secours, tous différents.

Ocean Drive
Voie piétonne en bord de plage
L'un des nombreux postes de secours de South Beach
L'extrême sud de Miami Beach

Les îles Vénitiennes

Entre le centre-ville de Miami et l'île de Miami Beach se trouvent les îles Vénitiennes, un archipel d'îles artificielles (difficile d'en douter, au vu de leur apparence et de leur disposition), occupées quasi exclusivement par des villas avec piscine et yacht.

Il y a trois routes pour se rendre à South Beach depuis Downtown : deux autoroutes et la traversée de cet archipel. Cette dernière est de loin la plus agréable et surtout la plus sûre, en vélo comme à pied. Elle offre de très nombreux points de vue, autant sur Miami que sur Miami Beach.

Vue sur Downtown Miami
De l'eau. Des villas. Des bateaux.
Vue panoramique sur Miami

Pour la petite histoire, au cours d'une balade à vélo avec une autre voyageuse, nous nous sommes retrouvés sous un vilain orage, au beau milieu de l'une de ces îles artificielles. N'ayant nul part où nous abriter (vraiment !), nous avons tenté d'attirer la pitié de l'un des richissimes habitants et… cela a fonctionné ! Nous sommes restés une bonne heure, dans l'une des villas, à profiter des lieux, de la vue et du vin restant de la soirée de la veille !

Salon des plus sympathiques
La piscine, le yacht et la vue !

Initialement venu à Miami pour un festival de musique, y passer près d'une semaine supplémentaire fût une excellente idée, tant il y a de choses à faire et à voir ! Même si je n'ai pas eu le temps de faire tout ce que j'aurais voulu (comme Key Biscayne ou encore la Venetian Pool) je pense qu'en une semaine, on a le temps d'apprécier la ville à sa juste valeur. Compter également au moins une journée supplémentaire pour se rendre également jusque Key West, lieu de ma prochaine étape.

« Quand on a rien prévu, tout est possible… »

Antoine de Maximy

4 commentaires

Ben

Vraiment très cools tes articles! Je viens de me faire un rattrapage depuis mes vacs ! Tjs aussi agréable de te lire ! Ta curiosité et ton attention sont des atouts incontestables qui donnent à tes articles bcp d'interet ! Hâte au prochain !

  • il y a 2 ans
Fabien

GxiGloN

Merci Benji :)

  • il y a 2 ans
Christopher

arzurchris

Je rattrape également mon retard dans tes articles !
Bon alors déjà moi je veux en savoir plus sur cette "autre voyageuse" ? Une balade à vélo dis-tu... ? ;)

Tu as acheté un appareil pour tes photos/vidéos ou tu les prends avec ton téléphone ? Je suppose que tu as changé ton iPhone 4, rassure moi :)

  • il y a 2 ans
Fabien

GxiGloN

Juste une autre couchsurfeuse rencontrée chez un hôte ^^
J'ai acheté un iPhone 5S en arrivant au Canada. Ca fait bien l'affaire ! :)

  • il y a 2 ans
1 Voyage | 104 Étapes
Miami, Floride, États-Unis
62e jour (20/03/2017)
Étape du voyage
Début du voyage : 18/01/2017
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux