Bonjour Bornéo : Kuching

Publiée le 30/09/2019
5 jours sous la chaleur de Bornéo

Hello

On enchaine les pays, nous voilà déjà dans le 4ème visité : La Malaisie, ou plus précisément l’ile de Bornéo.

Juste pour votre culture personnelle, Bornéo est une ile que se partagent 3 pays : La Malaisie au nord (26% du territoire), le sultanat de Bruneï toujours au nord (1% du territoire), et l’Indonésie partout ailleurs (73% du territoire). C’est la troisième plus grande ile au monde (après le Groenland, première du classement et la nouvelle Guinée, 2ème … et non, je ne me suis pas trompée, l’Australie n’est pas considérée comme une île mais comme un continent, enfin cela dépend des points de vues, mais bon 3ème ça claque plus que 4ème   😉). Notre grand plaisir malaisien est la simplicité de ce pays. Les gens sont gentils, agréables, souriants (qu’est-ce que ça change des chinois !) et ils parlent tous anglais ! C’est la deuxième langue du pays, l’école se fait principalement en anglais, les films sont en anglais, même les chaines de télé (pas toutes mais tout de même !). Du coup, ils parlent les 2 langues et pour nous touriste c'est top !

A peine descendu de l’avion à Kuching (capitale du sarawak), nous sommes directement dans l’ambiance et savons ce qui nous attend : 35°, 70% d’humidité ! Mon dieu qu’il fait lourd ! Le ciel est très bas car en ce moment il y a des incendies en Indonésie qui polluent l’air du nord est et qui intensifient la chaleur ! Ce ne sont pas ces détails qui vont empécher de profiter du coin, très réputé pour ses orang-outangs, ses nasiques et ses forêts primaires.

Donc direction Semmengoh, un des sanctuaires des orang-outangs. Le but des sanctuaires (car il y en a plusieurs) est la réhabilitation des orang-outangs dans leur milieu naturel. Ici, ils récupèrent les animaux blessés, des bébés abandonnés etc. Il s’en occupe dans le seul but de leur laisser un maximum de liberté. Il n’y a pas de cage, pas de grille. Les animaux sont libres d’aller et venir à leur guise, s’ils en sentent le besoin.

Quand des nouveaux arrivent sur le parc, ils sont introduits dans un groupe qui va lui apprendre à se débrouiller tout seul. 2 fois par jours, les soigneurs font une distribution de nourriture afin d’aider les animaux. Ces animaux ne sont pas obligé de venir, au contraire, s’ils n’en ressentent pas le besoin, ils restent dans la foret. Il arrive que les soigneurs ne les voient pas pendant plusieurs mois (c’est le but recherché). Mais en période sèche, quand il n’y a pas beaucoup de fruits dans la forêt, les orang-outans viennent s’aider à se nourrir au sanctuaire et c’est à ce moment là que nous visiteur nous pouvons les observer.

Par contre, étant sur la fin de saison sèche, la nourriture est beaucoup plus abondante dans la forêt. Du coup, lors du nourrissage du jour, seul deux fainéants sont venus récupérer la nourriture proposée. Je dis fainéant car le plus gros des 2 a 31 ans. C’est un singe aguerri qui n’a pas besoin d’aide mais qui prend plaisir à venir. Les soigneurs n’ont pas de contact direct avec l’animal, il n’y a pas de marque d’affection. Ils déposent seulement la nourriture et les ourang-outans viennent se servir. 

Nous les avons entendu arrivé de loin ! Le bruit des branches qui craquent, le mouvement des feuilles annoncent le passage de l’animal. Quand on l’aperçoit enfin, on voit un énorme singe roux déambuler aisément de branches en branches et venir s’installer devant le régime de bananes. Quel moment magique que de voir cette bête d’environ 1m30, avec ses longs poils, prendre un régime de 10 bananes et les manger tranquillement. Il a aussi pris une noix de coco, qu’il a épluché avec ses dents avant de l’attraper d’une seule main, de la cogner contre un arbre et de boire son lait.

Nous avons vraiment passé un super moment à les observer ! 

Annuar, 31 ans
Annuar, 31 ans
Anaku, 13 ans
Annuar, 31 ans

Les autres animaux typiques du Sarawak sont les nasiques. Pour avoir la chance de la observer, nous nous rendons dans le PN de Bako. Après une agréable balade en bateau, nous arrivons dans le par cet croisons directement nos premiers singes : des macaques. Le parc en est rempli ! Esté est aux anges ! Surtout que quelques mètres plus loin, nous LE voyons : le nasique. Plus difficile à trouver que le macaque, l’un d’entre eux à trouvé des fruits sur une branche près du chemin où il s’est posé, nous laissant l’observer à notre guise. Un peu plus tard dans la journée, nous sommes tombés sur une famille (ou ce que nous supposons être une famille) de 5 nasiques. Papa avec son très gros nez, 2 ado avec des petits nez. Nous en avons donc déduit que les nez poussent avec l’age. Contrairement aux lourds OO qui se déplacent doucement, les nasiques eux bondissent d’arbres en arbres et jouent dans les feuilles. 

macaque
nasique
sanglier ???
Mangrove
Sympa les plantes ici !
Bako NP

Pour nous rafraîchir un peu, nous avons fait un musée … oui oui, nous avons fait un musée ! Mais pas d’inquiétude, nous n’avons pas pris de coup de chaud … nous avons fait le musée upside down. Il s’agit d’une maison montée à l’envers, où l’on marche au plafond, ce qui promet de belles photos originales, je vous laisse apprécier.

Et maintenant, direction le PN de Mulu, dans le centre nord, juste à coté de Bruneï, mais ce sera l’objet d’un autre article.

Bisous à tous, encore merci de nous lire et de nous laisser des com’

Je ne sais plus où donner de la tête
Hummmm
Qu'est ce qu'on mange ?
plouf !
Range ta chambre !!!
heu c'est pour quoi  ?
Spiderboy and spiderwoman
collés au plafond

Et profiter encore de la nature, petite journée kayak au milieu de foret. Pas d'animaux mais un moment de détente de loin de toute la pollution de Kuching. 

kayak
kayak
pêche à la main !
repas sur le waterfront Kuching
Waterfront Kuching
Waterfront Kuching

LE MOT D'ESTE : 

Arrivé à Kuching, j'ai trouvé qu'il faisait beaucoup plus chaud que en Chine. 

Le lendemain on a été voir des orang-outans dans une parc. Ils peuvent s'échapper mais préfèrent rester avec les soigneurs car ils les protègent, les soignent et les nourrissent. Ils leurs apprennent aussi à vivre en vrai liberté. Certain étaient avant dans un zoo, d'autre étaient malades et il y a aussi des bébés car leur maman est morte. 

Les orang-outans sont très gros et très forts. Ils arrivent à casser une noix de coco avec un coup de poing mais d'abord ils l'épluchent avec leurs dents. Ils ont aussi plein de poils orange et très longs. Je me demande comment ils font pour supporter cette chaleur énorme ! C'est parce que ils sont habitués à la chaleur. Si ils ont froid, ils vont mourir. C'est aussi un animal qui élève ses petits 9 ans, c'est énorme ! On en a vu seulement 2 car c'était la saison des fruits donc les autres cueillent leurs fruits eux même. Ceux qu'on a vu c'est des faignants. 

Il n'y avait pas que des orang-outans, il y avait aussi des crocodiles. Ils étaient en train de bronzer et ils pas trop faim donc s'il y a un papillon qui se pose sur leur nez je ne suis pas sur qu'ils réagissent. Ils étaient vraiment vraiment très gros. Il y en a un qui a ouvert sa bouche, il avait des dents pointues et très grosses. 

On a été dans un musée très rigolo. C'était seulement une maison qui était en l'envers. C'est comme si on marchait sur le plafond. On pouvait faire des photos rigolotes. J'ai préféré avec les chambres parce que j'étais debout sur le plafond et je tombais sur mon lit. J'ai mis la  tête dans la cuvette des toilettes à l'envers, c'était rigolo. A la fin, il y avait une pièce qui n'est pas à l'envers, il y avait des panneaux avec des formes bizarres. Quand on bougeait vers la gauche ou vers la droite on avait l'impression que ça bougeait. C'est une illusion d'optique à cause des formes. 

Presque tous les soirs on sortait dehors pour manger. On allait dans des restaurants, c'est plutôt des petits stands. On mange beaucoup de riz sans rien, même pas de sel et de poivre ni de gruyère ni de beurre. On mange de la viande avec de la sauce mais il faut toujours dire "no spicy" parce que spicy c'est tout ce qui est piquant. Ils mettent aussi des piments, ça arrache la tête ! Moi je mange souvent un nasi goreng, c'est du riz mélangé avec des légumes coupés et une forme arrondie et de la viande. Le riz est frit. C'est bon. 

On a été dans un parc en bateau. Il y avait beaucoup d'animaux en totale liberté. Il y a beaucoup de nasique. C'est un singe avec un gros nez. J'ai trouvé qu'ils sont plus rigolos que les orang-outans grâce à leur gros nez. Ils ont des longues queues blanches et des fesses toutes blanches. On dirait qu'ils ont une couche. Ils sont des grands sauts d'arbres en arbres. Ils sont plus rapides que les orang-outans mais les orang-outans sont plus costauds. J'ai remarqué que les bébés ont un petit nez et qu'au fur et à mesure le nez grossi. 

Il y a aussi des sangliers très gentils. Ils mangent de la glace ! Il y a des macaques, c'est le premier singe que l'on a vu, c'est moi qui l'ai vu en premier. Ils sont beaucoup plus petits et ils ont des longues queues ou des petites queues, ça dépend de leur espèce. 

On a fait du kayak dans une rivière. L'eau ressemblait à du lait, elle était blanche. Je suis avec le guide. A à moment, je regardais l'eau et maman a essayer de me pousser. On a essayé de pêcher un poisson en mettant de la nourriture et en les jetant en l'air mais c'est très dur. Maman et moi on faisait un bataille d'eau avec les pagaies. Le guide m'a appris à faire de la pluie en lançant de l'eau et en la tapant. 

J'ai eu un petit peu de fièvre mais maintenant tout va bien. Comme j'ai eu de la fièvre, on a mangé Mc Do. Ça m'a guerri. Au Mc do, il y a aussi des nasi goreng et dans le happy meal il y a du maïs à la place des frites. On a joué au UNO et on a éclaté maman. 

J'ai préféré quand j'ai vu les nasiques et les orang-outans et que j'ai fait du kayak et aussi le musée ... j'ai tout aimé quoi. J'ai moins aimé quand j'ai eu de la fièvre. 


j'ai chaud !
nasi goreng
orang-outan
orang-outan
crocos
je tombe dans mon lit
nasique
moi et un macaque
serpent
seul au monde
trop facile !
il faut que je travaille
J'ai pris un coup de chaud !
4 commentaires

mimidel

super quel émerveillement! bonne continuation et bisous à vous trois

  • il y a 1 mois

manoueliane

Quel régal! Un enchantement ces balades! Puis belle chorégraphie dans cet original musée. Quant à la pêche Esté pourra bientôt accompagner JM. Poursuivez avec autant de plaisir et merci de ce partage. Gros bisous de nous 2 à tous les 3.

  • il y a 1 mois

MarieE

Bonjour Estéban depuis la rentré je pense à toi car, la maitresse a dit que le thème est le tour du monde. Eliott.

Les photos sont extras ! Le musée à l'envers donne des idées pour un événement Marvel… Bises des Ferriérois !

  • il y a 1 mois

manoueliane

Merci Esté pour ce beau commentaire. Quel plaisir d'avoir des nouvelles et de belles photos. Attention à la chaleur et aux piments "ça arrache la tête"! Prenez bien soin de vous. Gros bisous à tous les 3.

  • il y a 1 mois