Battambang

Publiée le 31/12/2019
Cours de cuisine, sortie en train et promenade en scooter

Battambang, tout comme Siem Reap, se trouve non lion du lac Tonle Sap, grand lac se trouvant en plein centre du Cambodge. Non je ne vais pas vous bassiner, il ne fait pas partie de la liste des "plus" que je vous ai faite en Russie et en Mongolie. C'est juste un lac qui sert de réservoir d'eau. 

Du coup, il y a de nombreux canaux coulant vers le lac. Nous décidons pour nous rendre à Battambang depuis Siem Reap de descendre un de ces canaux, de couper le lac puis d'en remonter un autre. Normalement, il faut 2h en voiture entre Siem Reap et Battambang, nous optons pour l'option 6h en bateau avec traversée des villages flottants. 

La promenade était vraiment sympa ! On flotte paisiblement en observant la vie du fleuve, les lessives faites dans l'eau, les enfants qui plongent au milieu des bouteilles plastiques, le bruit des pompes à eau pompant l'eau du fleuve jusqu'aux villages... Non, au départ, ce n'était pas très beau, mais ça permet de comprendre un peu plus le style de vie des Cambodgiens, dans l'irrespect totale de la planète (ca aura été le maitre mot du séjour !). La traversée du lac fut un poil plus mouvementée. Le lac a l'air plutot calme, avec de petites vagues mais qui font tanguer le bateau de manière assez importante, provoquant quelques cris parmi les passagers les plus sensible. Puis nous remontons en direction de battambong la rivière et longeons les villages flottants. Entre la saison sèche et la saison des pluies, le niveau de l'eau peut varier de plusieurs mètres. Et comme le Cambodge est un pays trèèèèèssss plat, soit les maisons sont sur pilotis, soit sur des gros bidons en plastique bleu qui vont les faire flotter. La vie a l'air simple dans les villages flottants. Les maisons sont en bois, assez petites avec une barque garée devant (à rame ou à moteur). Les enfants nous font coucou en passant avec d'immenses sourires. La traversée est vraiment agréable, mais toujours tachée de pollution. Ca gâche vraiment la traversée de voir toutes ces bouteilles et tous ces papiers en plastiques trainer sur les berges du fleuve. On pourrait se dire que les Cambodgiens aussi veulent remédier à ça mais non ! Quand ils ne veulent plus d'un objet, quel qu’il soit, ils le jette par terre. Parfois devant les maison des villages terrestres on trouve toute sorte de poubelle dans le jardin. C'est normal ! J'avoue qu'au bout d'un moment on ne la voit plus, on fait abstraction pour plus profiter du moment. 

Bref, après 5 bonnes heures de navigation, le niveau de l'eau est devenu vraiment très bas. On entend la coque du bateau racler le sol, le moteur commençant à avoir des rater à force de taper le fond, nous nous arretons et nous débarquons au milieu d'un champs, accueillis par 4 enfants contents de voir des blancs (et riant les voir se galérer avec leurs grosses valises). Le trajet se termineras par la route. OK. Maintenant à vos calculs : nous sommes une bonne quarantaine dans le bateau quasi tous avec une valise ou un sac à dos. Un minivan et un pick up nous attendent pour nous conduire à Battambang. Combien de personnes vont rester sur le carreaux ? Ben oui AUCUNE ! Nous avons vu le conducteur pick up charger les sacs sur le toit puis faire monter 15 personnes dans la benne. Nous avons eu la chance de nous retrouver sur la banquette arrière à 4. Le minivan a accueilli une vingtaine de personnes. Le trajet d'une heure et demi, collé comme des sardines sans air et sans clim, à travers les champs et sur des bumpy road, fut long ! Mais typique du Cambodge ! 

Village flottant
Village flottant
Bateau école
Notre comité d’accueil
En surpoids ???

Battambang est une ville coloniale avec des batiments caractéristques de cette période. Le seul hic, c'est l'entretient. Ca pourrait être une ville charmante et vraiment mignonne si la majorité des batiments n'étaient pas laissé à l'abandon ou du moins pas entretenus. 

Nous y avons passé 3 nuits et avons fait plusieurs activités plutôt sympa. 

Le bambou train : imaginer 2 essieux, un plateau en bambou et un moteur de mobylette filant à 30km/h sur une voie unique avec des rails déformés par la chaleur. Ben on l'a fait. Et c'était génial ! Bruyant, mais génial. Lorsque nous croisons un autre "train", celui avec le moins de passager devait descendre, on démontait le "train", on le posait sur le coté, on faisait passer les autres, et on remontait le train. Le tout au milieu de beaux paysages de rizières. Un moment touristique mais amusant. Esté a même conduit le "train" ! Steeve a dit qu'il était en grève !!! 

Cours de cuisine Khmer : au menu Amok, nems de légumes, salade de mangue verte et flan coco (qui n'a pas eu le temps de prendre). On a bien aimé découvrir de nouvelles saveurs, parfois un peu trop épicées ou poivrées mais tout de même agréables. Je ne détaille pas plus, Esté compte faire un reportage sur ce cours de cuisine (si on arrive à trouver le temps ! on est débordé ;p)

La bat cave : pour les fidèles du blog, vous savez qu'à Bornéo nous avons déjà fait une bat cave, avec une sortie des millions de chauves souris à la tombée de la nuit. Ben on a tellement apprécié, que l'on a recommencé ! C'était assez différent tout de même. Nous étions sur une petite colline, les bats passaient à 30m de nous. On pouvait clairement les distinguer ! Ce fut une lignée ininterrompue de bats pendant plus de 30 min avec couché de soleil en second plan. Chouette moment ou pour les plus anciens bat moment. 

Voilà, j'en reste là pour aujourd'hui. Prochaine étape, Noel à Kep avec nos amis Sonia, Arnaud et Etan. 

Maisons coloniales
Jus de coco
Cours de cuisine
Bambou train
C’est lourd un essieux !
Puis le plateau
La relève est assurée !
Plus vite pilote !!!
Grotte sous un temple près de la bat cave
Bat bat bat 🦇🦇🦇🦇🦇🦇🦇🦇🦇🦇🦇

Pas de mot d’Este 

2 commentaires

jmclau

Bonjour les aventuriers.; Merci encore pour vos publications et les belles photos. Nous apprécions toujours autant les commentaires d'Estéban. Nous voici en 2020. Bonne année à tous les trois. Encore des mois de découvertes et de nouvelles expériences à vivre. Profitez en bien.. Nous vous embrassons bien fort.

  • il y a 3 mois

manoueliane

Quelle traversée!bateau qui tangue,puis la boite à sardines! heureusement que pour le train Esté a pris les commandes! Chefs de cuisine très beaux! et la bat cave ouh...
Bonne poursuite avec vos amis. Gros bisous.

  • il y a 3 mois
1 Voyage | 86 Étapes
Battambang, Cambodge
142e jour (20/12/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux