Raiatea et Tahaa

Publiée le 08/06/2020
Petit saut de puce jusque Raiatae

Nouvelle ile, nouvelle ambiance. Nous voilà arrivé sur l'île sainte : Raiatea. Pourquoi l'ile sainte ? Car elle se trouve au milieu du triangle d'or polynésien. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la polynésie n'est pas que française, quand on parle de Polynésie, on parle de peuples qui ont les mêmes origines. 

Allez petit cours de géo (non non, les cours ne me manquent pas, c'est uniquement pour votre culture personnelle lol). Le triangle d'or polynésien est un triangle dont les sommets sont Hawai, l'ile de Pâques et la nouvelle Zélande. Toutes les îles qui se trouvent à l'intérieur de ce triangle sont polynésiennes. Et en gros si  on prend le point d’intersection des médianes (ça y est j'en ai perdu la moitié lol), ce serai Raiatea. 

En gros Raiatea, c'est l’île des rois. C'est ici que le plus grand marae (site de culte) est érigé (vous verrez des photos plus bas) : le marae Taputapuatea. C'est dans ce marae qu'avait lieu les réunions de tous les peuples, de toutes les iles polynésiennes. On ne pouvait pas construire un marae sur une autre île sans en demander l'autorisation au marae de Raiatea et pour que le nouveau marae soit considéré comme un lieu de culte sacré, il fallait qu'il comprenne dans ses fondations une pierre provenant du marae de Raiatea. 

Voilà, donc ici on est vraiment au cœur de la culture polynésienne. Bon après, il faut savoir que cette culture est vraiment récente par rapport à d'autre. Le marae de Raiatea date d'environ du 15ème siècle. Et comme le dit si bien Steeve, à l'époque où en Europe on érige des cathédrales, les polynésiens fabriquent des dalles en pierres avec un petit rebord d'un mètre de hauteur. 

Et oui, les marae ce n'est pas ce qu'il y a de plus impressionnant, mais c'est emprunt de culture et d'histoire. 

Bon, je vous ai bassiné avec cette histoire car en fait sur Raiatea, il n'y a rien d'autre ! Même pas de plage ! Alors oui, c'est joli mais c'est vraiment mort ! Et pourtant, la capitale Utupia est administrativement la deuxième ville la plus important de Polynésie ! A partir du samedi midi, toute la ville est éteinte jusqu'au lundi : pas de bar, pas de resto, à peine quelques roulottes, les supermarchés ouverts que quelques heures. Tout le monde prend son bateau et va sur le motu où il y a des plages ou reste chez soi. On n'a pas profité des rando non plus car il fallait toujours être accompagné d'un guide car tous les terrains sont privés et ni du lagon car il fallait prendre un tour très cher. Même pas la possibilité de louer un bateau sans permis ... Heureusement, notre logement prêtait des kayaks, ce qui nous a permis de profiter du motu Ofetaro.

Alors pour y aller ça a été sympa aussi ! On avait 2 kayaks une place, Steeve avait Este sur le plus grand kayak et moi j'ai pris le petit toute seule comme une grande. Sauf que mon kayak prenait l'eau ! Alors va avancer quand le nez de ton bateau est sous l'eau ! 

Donc bon, Raiatea fut loin d'être un coup de cœur. On a appris beaucoup de chose sur l'histoire polynésienne mais on n'en a pas pris plein les yeux. 

Heureusement que sa voisine, Tahaa, l’île vanille, que nous avons fait en excursion sur une journée nous a vraiment ravi !!!!!!

Arrivée à raiatea
Fleur endémique de l’île
Plage au motu ofetatoe
Baie de Fa ´ Aroā
Marae sacré
Marae
Marae rocher des rois
Marae
Marae petit tiki
Este .... encore beau avant la catastrophe !
La catastrophe ! Vivement que ça repousse !
C’est juste pour la photo car 1min plus tard il était sur mon vélo !
Coucher de soleil sympa
Repas les pieds dans le sable
Kayak sur la rivière paisible apo oma u
Seule rivière navigable (sur 2km) de Polynésie !
Il se laisse promener !
Moi aussi 😜

Alors, en ce qui concerne Tahaa, il faut savoir qu'à la base, on voulait loger là bas, car tous les voyageurs nous en ont dit le plus grand bien. Après, avec M. Corona, disons que tout est plus compliqué. A Tahaa, pas d'aéroport. Il faut arriver à Raiatea et on doit prendre un bateau/navette (15 min) pour rejoindre l'ile voisine. Sauf qu'en ces temps, ben les bateaux n'ont aucune régularité et pour trouver les horaires, c'est comme vouloir trouver le formulaire A38 (adeptes d'Astérix bonsoir !). Du coup, on s'est décidé à prendre une sortie à la journée et franchement s'était génial !

Déjà, comme il y a très peu de touristes, certains prestataires font de grosses réduc et on est vraiment peu nombreux sur les bateaux. Donc nous voilà embarqué, tous les 3 avec notre capitaine Roe direction Tahaa. Et c'est vraiment un tour sur mesure ! 

1er stop : la ferme perlière. Visite et explication de la fabrication des perles, sans oublier le passage par la boutique ! Je laisse Este vous raconter toute cette histoire dans un article à venir. 

2ème stop : A notre demande, la rhumerie. Bon, un peu deçu car on n'a pas vu la fabrication mais on a profité de la dégustation (a 10h !!!)

3ème stop : le jardin de corail, juste à coté d'un magnifique hotel sur pilotis (fermé). Joli jardin, pas le plus beau que l'on au fait mais avec de jolies patates coralliennes et des poissons tropicaux multicolores. 

4ème stop : repas au motu, dans un pension sans touriste

5ème stop : visite d'une vanilleraie. Ben oui, ce serai dommage de rater ça sur l'île vanille. Très interessant ! Explication de la pollinisation manuelle et du traitement des gousses et .... passage par la boutique. 

6ème stop : jardin de corail de Roe. Superbe ! de beaux coraux bien vivants, un multitude de poissons

Et sur le chemin du retour : raies et tortue !

Bref une belle journée dans le magnifique lagon de Tahaa. 

Stop jardin de corail avec en toile de fond Bora Bora
On est beau hein !
Capitaine !
Pieds de vanille
Orchidée de vanille
Nuée de poissons !(désolée pour les couleurs,on n'a pas de programme de retouche couleurs)
Salut toi !
Salut vous !
J'adore cette photo ! tellement paisible et très beau modèle
2 commentaires

manoueliane

l'île des rois,ça n'a pas été "folichon",un peu d'histoire et culture pour sauver la mise. Mais Tahaa,l'île vanille vous laissera un meilleur souvenir. Le capitaine Roe et Esté vous ont conduits dans des endroits charmants sans oublier une halte à la rhumerie! Bonne continuation et plein de gros bisous.

  • il y a 1 mois

manoueliane

Coucou,nous espérons que vous allez bien. Hier 11 juin, un nouveau numéro de Familéo est arrivé. Toujours reçu avec le même plaisir. Manou ne se lasse pas de le regarder et d'admirer les belles photos,j'en profite moi aussi. Un grand merci. Poursuivez avec le plus grand bonheur.. Plein de gros bisous à tous les 3.

  • il y a 4 semaines
1 Voyage | 98 Étapes
Raiatea, Polynésie française
304e jour (30/05/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux