Moalboal, entre sardines et tortues !

Publiée le 13/02/2020
Sardine run et tortues

A peine arrivé à la ville que nous voilà déjà reparti. Ceby city est vraiment une très grande ville très laide, bruyante sans aucun intérêt. Les villes philippines ne sont vraiment pas faites pour nous. Donc direction le sud ouest de Cébu, direction Moalboal. 

Et là, nous tombons sous le charme de cette petite ville. Enfin... nous ne sommes pas à Moalboal même, nous sommes à 3km du centre ville, sur la partie côtière de Moalboal. Ce quartier est vraiment tout mimi, avec une petite allée en terre remplie de boutique de plongée, de souvenir, de resto vu sur mer et d’hôtel et qui longe une petite plage toute sympa. Tout l'intérêt de cette ville se trouve dans cette plage, ou plus particulièrement à 30m de la plage direction l'horizon. 

Pour atteindre le beau tombant se trouvant à 30m du rivage, vous devez traverser un champs de cailloux et de petites algues, très peu profond, repaire de quelques poissons mais surtout de tortues marines qui font un festin à quelques mètres des yeux ébahis des touristes qui les observent paisiblement. On ne peut pas être plus près ! On a pied ! C'est à nous de faire attention de ne pas marcher sur une tortue en nous rendant sur le tombant. Vraiment un moment magique. Esté à passé des heures à suivre les tortues, à les observer sous toutes les coutures, à scruter le moindre détail de leur comportement. Vraiment super chouette ! 

Et à 30m de là, au niveau de ce tombant, il y a un phénomène assez rare. Un banc de millions de sardines y a élu domicile à quelques mètres de la surface. Normalement les sardines vivent en haute mer, en profondeur, mais là, elles se trouvent en surface près du rivage, stoïques, à attendre qu'un touriste vienne les déranger pour s'éparpiller toutes en même temps formant des nuages de sardines. C'est vraiment très beau. Bon ok, les sardines ce ne sont pas les plus beaux poissons du monde, je vous l'accorde, mais quand on en a des millions devant soit et qu'elles réagissent en groupe au mouvement environnant, le spectacle est vraiment de toute beauté. 

Pour finir sur Moalboal, nous avons aussi été aux Kasawan falls. Ce sont de jolies chutes d'eau d'un bleu laiteux, un peu comme celles que nous avions précédemment vues au Laos. Des bassins pour se baigner, de belles cascades en toile de fond, en endroit qui a tout pour être agréable si cet endroit à la base naturel n'avait pas été envahi par les touristes ! Au oui, au beau milieu des bassins de nageurs, les groupes pratiquant le canyoning essaient de se frayer un chemin. En haut des cascades, toujours ces même groupe font le saut de leur vie gâchant toutes les photos. Car ces groupes défilent sans discontinuer et sont composés principalement de chinois. Et vous connaissez la discrétion légendaire des chinois... bref, c'est beau mais il faut se mettre des œillères. En plus, Michelle nous fait de la fièvre avec un mauvaise toux (a-t-elle attrapé le virus chinois !!! pour info au moment où j'écris, elle va très bien). Elle est très fatiguée et dort sur une table. La sortie galère dans toute sa splendeur ! 

Voilà pour notre séjour sur Cébu. Le temps presse si on veut avoir le temps de tout faire, direction Bohol pour la suite de nos aventures ! 

Contre coup du voyage
On attend la bière
Petite plage toute mimi
première soirée en bord de mer
Kawasan falls ou China fall. On se croirait un samedi après midi à Paris, gilets orange !
Notre poisson volant
Jolie plage déserte
Coucou toi !

PAS DE MOT D'ESTE

1 commentaire

manoueliane

Quel plaisir de nager avec les tortues! Michou se refait une santé, qu'elle guérisse vite. Gros bisous.

  • il y a 2 mois
1 Voyage | 86 Étapes
Moalboal, Cebu, Philippines
176e jour (23/01/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux