Mongolie Centre Ouest, vallée de l'Orkhon

Publiée le 11/09/2019
Fin du road trip

Deuxième point sur notre road trip : le centre ouestmongole. 2 étapes : 5 jours de cheval et 3 jours pour revenir sur OB avec quelques visites. 

Nous sommes donc partis pour 5 jours de cheval, accompagnés de cavalières galop 7 ! Bon, nous petits débutants  que nous sommes, nous partons donc en promenade tranquilou et prenons tous les conseils qu'elles peuvent nous donner afin de profiter au mieux de cette expérience. 

Nous partons donc au total à 11 chevaux : 3 guides chevaux, notre guide Hélène, 3 chevaux de bas (qui portent tout notre paquetage), 3 chevaux pour les filles, 1 cheval pour Esté et 1 cheval pour Steeve et moi (bon en fait 99% pour moi et 1% pour Steeve). Schoumi des steppes nous attend aux yourtes. 

Quelle expérience magique ! Que ce fut paisible pendant 5 jours de ne pas voir de voiture, de ne pas sentir la pollution et de profiter de tout ce que la nature a à nous proposer. 

Nous nous sommes rendus dans la région montagneuse des 8 lacs. Coin très connu des touristes pour la pratique du cheval car elle se prête à tous les niveaux (parfait pour notre groupe hétérogène !). 

Esté avait un beau cheval, super sympa, qui écoutait très bien. Il l'a nommé Tout Gentil Cool. Le mien (notre) avait la flatulence facile du coup ce fut Peter Cool. Ceux des filles étaient plus fougueux, sauf pour Alice qui a récolter celui qu'il faut cravacher 200 fois pour qu'il marche au pas. Steeve a aussi eu la chance de le monter un peu ! 

Nos chevaux de bas bien harnachés, nous partons donc à l'aventure. Nuit sous tente, près d'un petit lac, entouré de yak, en lisière de foret. Endroit parfait pour se reposer. 


Cascade Orkhon
3 chevaux de bas pour tout ça !
Eté indien en Mongolie
Peter Cool
Eté indien en Mongolie
Eté indien en Mongolie
Un des 8 lacs
Nos voisins
2 des 8 lacs
Esté qui travaille au coin du feu
Steeve avec Tout Cool
traversée de yaks
Spot de nuit
L'equipe presque au complet

Le deuxième temps de cette randonnée cheval fut les sources chaudes. A la base, nous devions aller dans les sources chaudes touristiques, avec tous les coréens. C'était sans compter sur le bon sens de notre guide qui nous a déniché la perle rare ! Inconnues des touristes ! Réservées aux mongoles lors des fêtes du Naadam, en juillet. Autant dire qu'elles étaient à nous ! L'eau chaude sortait de terre en un peu profond mais large ruisseau. Afin d'en profiter, les mongoles ont creusé des petites piscines qu'ils ont ensuite caché avec des cabanes en bois ou en pierre. Du pur bonheur ! 

En plus, nous avons eu un temps magnifique. Hélène nous disait que c'était la première fois qu'elle venait aux 8 lacs et qu'elle n'avait pas de pluie ! Bon, ça n'a pas duré mais nous n'étions plus à cheval. Une tempête de grêle s'est abattu sur notre yourte, et sur nos pauvres dadas restés dehors ! 



Sources chaudes
Sources chaudes
Sources chaudes

Pour finir, nous avons visité 2 grands points d'intérêt du centre est : 

le monastère de l'Erdene Zuu Khiid, à Kharkhorin, ancienne capitale de la Mongolie (elle le fut au XIIIème siècle, pendant 40 ans). 1er monastère bonddhiste de Mongolie, construit avec les pierres des maisons une fois la capitale déplacée à Pékin, fut longtemps le plus grand monastère de Mongolie. Il comptait près de 100 temples et 300 yourtes pour environ 1000 moines. Mais pendant les purges russes du début du XXème, il fut entièrement démoli. Seuls 3 temples ont survécus. Aujourd'hui, il n'est plus vraiment en activité, c'est plus un musée et un lieu de pèlerinage. La visite fut assez brève car sous la pluie ! 


monastère
monastère
monastère

Deuxième point d'intérêt : le parc national de Khustain, seul endroit au monde où l'on peut observer de vrais chevaux sauvages : les chevaux de Przewalski (à vos souhaits !). En fait ces chevaux sont un peu bizarres ... Ce sont les ancêtres des chevaux modernes. Ils sont assez courts sur pattes mais avec un corps long et plutôt gros. Leur tête est petite et repose sur un cou large mais court. Ils sont tous de la même couleur : bai floconné (dites moi les filles si je me trompe, je me suis aidé du tableau de Vincent), en gros marron clair et crinière noire. C'est une espèce qui avait disparu à son état naturel et qui fut réintroduite en 1990. Aujourd'hui, dans le parc, on compte 350 têtes environ. Un fut particulièrement sympa, il a posé pour nous ! 


Cheval
cheval

Dans ce parc on a aussi pu voir des marmottes king size ! Enorme le machin ! Prêtes à hiberner ! Y'a de quoi manger en Mongolie ! 

Pour finir ces bons moments, nous avons passé notre dernière nuit sous tente, sous un magnifique ciel étoilé, avec de belles perspectives sur la voie lactée. C'est fou ce qu'elle est belle lorsqu'il n'y a pas de pollution lumineuse. 

Retour à OB. Au revoir aux filles qui elles rentrent en France. 

Pour conclure, je peux dire que ces 16 jours auront été très intense aussi bien spirituellement que des visites effectuées. Nous avons aussi rencontré des gens super, que ce soit nos guides ou les filles. Merci à tous pour tous les moments que nous avons passé ensemble ! 


Marmottes
Marmottes
L'équipe au grand complet

LE MOT D'ESTEBAN

Après des longues journée de voiture sur piste, voilà le cheval. 

On a été faire 5 jours de cheval dans des forêts, des steppes et vers des lacs. 

Le cheval que je voulais n'avançait pas donc les guides ont choisi le plus gentil.Il était un beau marron clair. Il avait des taches blanches sur les fesses, des cheveux qui retombent sur sa tête, une crinière décoiffée et une tache blanche au niveau du garrot. Il avait très bien. Il s'appelle Tout Gentil Cool. C'est qui l'ai appelé comme ça parce qu'il est tout gentil et très cool. 

Je ne faisais pas du cheval tout seul parce que je suis trop petit. Papa me tenait. Il courrait un petit peu quand on faisait du trot. J'ai fait du galop avec papa qui faisait un sprint. Un jour sur 2, papa avait un cheval. Quand il avait un cheval, il avait celui d’Hélène, celui d'Alice ou le mien. Moi, j'étais sur mon cheval que le guide tenait de très près. J'ai préféré avec papa parce que on faisait du trot et du galop. 

On dormait dans des tentes, les chevaux attachés auprès des arbres avec de très longues cordes pour qu'ils se sentent un peu en liberté. Il y avait 3 chevaux de bas pour porter 4 tentes, les couvertures, les duvets, les sacs et de quoi manger. 

Les paysages étaient des forêts, de l'herbe avec des champs de crottes de yaks, des lacs. On a vu des animaux comme des zoruns, des chevaux sauvages et plein plein plein de chèvres. On a traversé un troupeaux de yaks. Ça me faisait un petit peu peur parce que les yaks ont des cornes très grosses. Il y avait des loups qui hurlaient mais moi je ne les ai pas entendu car un tremblement de terre ne me réveillerai pas. 

L'avant dernier jour, je n'ai pas pris mon cheval, je suis monté sur le cheval du guide pour aller aux sources chaudes. Il y avait une rivière et des cabanes en bois où il y avait l'eau de la rivière. Elle était très chaude, à peu près 30 35. 

J'ai appris sur les chevaux que quand ils mettaient les oreilles en arrière c'est qu'ils étaient énervés et qu'il fallait faire attention, quand elles sont droites levées, ils sont en mode repos et quand elles sont devant ils captent un bruit. 

C'était super, j'ai adoré ! Mon cheval était très gentil et très courageux donc je lui faisais plein de câlins. 

Ce que j'ai préféré, c'est quand j'ai galopé. Ce que j'ai le moins aimé c'est quand le guide me tenait très près de son cheval. 

Miam !!!!
Merci papa !
coucou !
Avec mes coupines !!! (Alice et Marie)
Tout Gentil Cool
La tête dans la steppe !
Mon super cheval
Partie de coucougnette (couillonnette)
2 commentaires

manoueliane

Quelle belle et longue balade,une étape de pur bonheur. ces rencontres,ce partage,des moments intenses et riches que nous vous souhaitons nombreux tout le long de votre périple. Gros gros bisous à tous les 3;

  • il y a 2 mois

Alex15

Bonjour les aventuriers,
Vos récits et photos sont superbes
bises à vous 3
Alex

  • il y a 2 mois