Chiang Mai - découverte visuelle

Publiée le 31/10/2019
Aujourd'hui direction les montagnes de Chiang Mai, pour la vue sur la ville déjà mais aussi pour son temple et ses balades dans la forêt du Parc National.

C est aujourd'hui, pas très reposée (beaucoup de bruit dans l auberge de jeunesse cette nuit...) que je pars à la conquête du Parc National du Doi suthep-pui !

Je me dirige vers les fameux songthaew pour monter à l ascension de cette montagne qui surplombe la ville de Chiang Mai. 40 minutes seront nécessaires et beaucoup beaucoup beaucoup de virages pour atteindre mon arrêt, le Wat Phrathat Doi Suphep.

Pour monter dans ce genre de véhicule, il faut au minimum 10 passagers pour que le trajet soit rentable pour le chauffeur. C est un transport collectif où il faut donc savoir prendre son temps !

Je pousse un coup de gueule contre tous ces touristes qui sortent leurs billets à tout va ! Monnayant tout ce qui peut l être.

Nous sommes 8 touristes, il nous manque deux touristes pour partir ! Un couple à la besace pleine demande à tout le monde de mettre un peu plus au chauffeur au lieu d attendre ! Je refuse, deux autres me suivent ! Pourquoi sont ils toujours obligé de monnayer le temps en argent !? Pourquoi ne peuvent ils pas attendre 2 min de plus !?

Je négocierai avec le chauffeur pour partir à 8 pour le même prix, je ne gagnerai pas !

Le couple à la besace pleine arrivera à partir avec trois autres personnes en doublant chacun la mise ! Nous laissant nous trois la chance de trouver maintenant 7 personnes au lieu de 2 (qui arriveront finalement 5 minutes plus tard). Leur a t on expliqué qu ils auraient pu prendre un véhicule personnel au même prix ?! Pas besoin tant que l on a de l argent, on a pas besoin de cerveau ! 

Avant de revenir à ma journée, je voudrai pousser un deuxième coup de gueule à tous ces touristes qui utilisent l avion pour des vols internes d à peine une heure, des scooters avec chauffeurs en veux tu en voilà, des tuk tuk à volonté alors que de nombreux transports collectifs existent ! L air est déjà suffocante ici, pourquoi rajouter de la pollution ! Prenez le temps du train, de la marche, du vélo, des songthaew ! N êtes vous pas ici pour prendre le temps et profiter de chaque moment !? (Bien sûr, je m adresse ici à une partie des touristes) On dirait qu une course à celui qui aura fait le plus de chose est lancée ! Vous ne m aurez pas toujours ! 

Songthaew

Revenons à ma journée... Pour atteindre le Wat Phrathat Doi Suphep quelques marches m attendent, près de 300, paré de deux rampes en forme de serpent. La tête du serpent se trouve en bas, et la rampe est formée par son corps ! Je dis « serpent » mais il s’agit en fait d’un « nâga ».

Wat Phrathat Doi Suphep - escalier
Wat Phrathat Doi Suphep - escalier

Ça y est nous y sommes, voici le temple !

Attention les yeux, ça va briller de mille feux ! 😎

Wat Phrathat Doi Suphep
Wat Phrathat Doi Suphep
Wat Phrathat Doi Suphep
Wat Phrathat Doi Suphep
Wat Phrathat Doi Suphep
Wat Phrathat Doi Suphep

Le temple visité, je m accorde une petite balade en montagne à travers la forêt luxuriante et tropicale... Je ne pourrai malheureusement pas atteindre la cascade souhaitée, mon sentier n est pas celui habituellement utilisé par les randonneurs (le vrai est de l autre côté, en contre bas et est payant...)

La pancarte m indique l obligation de contacter le Parc naturel... Évitons d avoir des ennuis... On va faire demi tour, c est plus sage.

Balade dans le parc naturel Doi Suphet Pui
Balade dans le parc naturel Doi Suphet Pui
Une pause s impose
0 commentaire