Bali - rencontre avec les dauphins

Publiée le 11/01/2020
Aujourd'hui est un grand jour, nous partons rencontrer les dauphins de Bali, direction le large !

Il est 6h15 quand le réveil sonne. Nous ne sommes pas n'importe quel jour. Nous partons ce matin à la rencontre des dauphins. 2h au large sur un bateau pour aller à leur rencontre dans la baie de Lovina.

Un petit déjeuner acheté la veille dans un supermarché (jus d'orange, pain de mie avec une banane, yaourt à boire) engloutis que nous nous dirigeons vers la statue aux dauphins près de la plage. Le temps est magnifique aujourd'hui, nous avons beaucoup de chance. Il est 7h, nous rencontrons Edi et son collègue chauffeur de bateau. Nous montons avec deux néerlandaises dans un petit catamaran. Nous partons pour deux heures de rencontre avec les dauphins.

Il y a déjà quelques bateaux sur place. Nous avions quelques craintes sur le choix de notre chauffeur. Nous ne voulions pas déranger les dauphins et encore moins être à la "chasse aux dauphins". Nous sommes satisfaites de notre chauffeur. Il navigue près des dauphins sans les déranger, en total liberté. Certains bateaux accélèrent dès qu'ils en aperçoivent. Ça ne sert à rien, les dauphins aiment naviguer entre les bateaux qui flottent près d'eux. Au contraire, leur technique, les fait fuir. Nous avons choisis un bateau qui part plus tard que les autres. Les autres proposent un lever de soleil sur la mer. C'est alors au bout d'une heure sur l'eau que les bateaux commencent à partir. On est presque seules sur l'eau en compagnie des dauphins.

Et si je vous parle des dauphins maintenant ! Il y en avait déjà quelques uns avec la présence des autres bateaux mais alors qu'ils sont partis, c'est un véritable défilé de dauphins qui plongent, sautent, réalisent des pirouettes, des adultes aux bébés, devant nous. Ils sont magnifiques. Nous pensons qu'ils sont un peu près 200, sous l'eau et à la surface. Nous avions, à un moment à côté de nous, des dauphins alignés sur plus d'une dizaine de mètres qui nageaient devant nous. Ils s'amusent mais aussi chassent les poissons. Nous avons observé leur pointe de vitesse. Un vrai spectacle. C'est un vrai sprint entre le dauphin et le poisson ! Quelle vitesse !

Ce moment était magique, indescriptible, magnifique ! Quelle chance d'être ici !

Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina
Dauphins dans la baie de Lovina

Après ces deux heures passées en leur compagnie, le chauffeur nous propose un café et des bananes. On est tellement bien ici. Le silence. Le calme plat. Nous partons ensuite direction un récif de coraux. Nous allons en prendre plein la vue. Nous partons pour 30 minutes de snorkeking avec masque et tuba. De magnifiques poissons nous attendent, des petits bleus, des grand verts, une étoile de mer bleue, des petits Némo, des noir et jaunes ! Les coraux sont remplis de poissons ! C'est extraordinaire. Je suis juste au dessus d'eux. Je pourrai les toucher. Ils sont magnifiques.

Snorkeking dans un récif avec une multitude de poissons

Après cette superbe matinée, nous rentrons à l'hôtel. Une bonne douche avant le déjeuner.

Du thé froid et un poulet frit sauce sucrée salée avec des morceaux d'ananas et du riz
A bientôt les dauphins...
Nous quittons notre magnifique bungalow

Nous sommes maintenant à la sortie de notre hôtel, il est temps de reprendre notre activité favorite pour nous déplacer : le stop. Nous essayons avant tout de sortir de la ville. Ce n'est pas chose facile. Seulement des voitures avec chauffeurs s'arrêtent. Nous sommes dans une zone touristique... Plusieurs bemo (voitures collectifs ressemblant aux Tuk Tuk) s'arrêtent également. Le prix de la course est chère. Au bout du 4eme, nous le prendrons. La course n'est pas cher. Nous voilà dans l'ancienne capitale coloniale, Singaraja après 20min de Bemo. Nous nous dirigeons à présent vers la côte, à une intersection. Nous avons 32kms  à faire avant de changer de route. Après quelques stop de voitures, de Bemo qui prennent très cher, nous sommes aidées par un chauffeur de camion. Ce dernier est content de nous avoir dans son camion. Il nous offre des ramboutans (des litchis poilus). Il nous prend en photos. Il est aussi un peu louche mais il à l'air ravie que nous soyons son attraction du jour. Il nous dépose au bon endroit.

C'est une petite route où peu de voitures passent. Nous souhaitons rejoindre le temple de Pura Ulun Danu Batur.

Le stop fait parfois bien les choses. Une voiture avec chauffeur s'arrête après quelques minutes de marche. C'est un couple de touristes Bretons, originaires de Bréhan et de Rohan. Ils ont tous les deux été au lycée à Pontivy, dont l'un d'eux dans mon lycée. Extra ! Le monde est vraiment si petit ou bien est ce les Bretons qui sont partout ?  Ils disent s'être arrêtés grâce à mon drapeau breton accroché sur mon sac à dos. Génial la solidarité bretonne ! Ils nous déposent jusqu'au temple. Impeccable ! 

Nous recherchons à présent notre nouvel hôtel qui se trouve à côté du temple. Nous ne le trouvons pas. Les locaux nous disent qu'il se trouve à 30 kms de là. C'est pas vrai ?!

En attendant de recevoir une réponse de notre hôte, nous avons le temps de visiter le temple que nous voulions faire. Nous avons de la chance, c'est jour de fête aujourd'hui. Beaucoup de locaux en habits traditionnels sont présents.

Temple Pura Ulun Danu Batur
Temple Pura Ulun Danu Batur
Temple Pura Ulun Danu Batur
Le temple Pura Ulun Danu Beratan
Le temple Pura Ulun Danu Beratan
Temple Pura Ulun Danu Batur

Après la visite, nous avons une réponse de notre hôte qui nous dit être devant le temple. Nous l'attendons. Tout le monde nous dit que ce n'est pas ici, lui si. Étrange. Après plus d'une demi heure d'attente, il nous envoiel le vrai lien de son hôtel. C'est bien à 30 minutes et la nuit commence à tomber...

Nous nous écartons du temple et nous voilà à retendre le pouce. Les voitures ne le savent pas mais s'ils passent devant nous, nous montons. 2 minutes d'attente et nous montons à bord d'une voiture de jeunes Indonésiens. Ils nous déposent au sud du lac quelques minutes plus tard. Notre hôtel est au nord. Nous nous demandons si nous changeons d'hôtel et reporte la réservation à demain soir. Nous le demandons à notre hôte. Il ne répond plus.

Nous décidons de faire un dernier stop. Un jeune chauffeur livreur de nuit nous prend de suite et nous dépose à 20 minutes de notre hôtel. Nous décidons de poursuivre le reste à pied avec nos lampes torches de téléphone.

Ici aussi dans ce village c'est la fête, les habits traditionnels sont de sorties et les offrandes se dirigent vers les temples. 

Il est 20h30 quand nous arrivons à notre hôtel au bord du lac de Danau Batur. Les montagnes ne sont pas loin...

Nous sommes très bien accueillis par un couple de Balinais, thé et café avec des fruits. Ça sera notre repas du soir. Nous sommes exténuées.

PS : ne pensant pas tant marcher que ça dans notre journée, je passerai la journée à faire du stop en claquette ! Ce n'est pas la meilleure option.

0 commentaire

1 Voyage | 89 Étapes
Lovina Beach, Bali, Indonésie
81e jour (10/01/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 22/10/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux