Une belle journée sportive

Publiée le 24/08/2018
Petite matinée sur l’eau avant d’enchaîner vers la montagne !

Ce matin, il fait grand soleil et il n’y a pas de vent, du coup, nous allons faire du paddle. Nous partons de l’anse Vata pour rejoindre en face l’île aux canards. L’eau est glassy et les couleurs sont magiques. Arrivés sur l’île, il y a un parcours sous marin pour du snorkeling. Il y-a toute sortes de poissons : des perroquets, des anges français, des petits noirs, des becs de cane, et d’autres tout fins et très long. Par contre, les coraux sont de toute beauté ! Il y a plein d’espèces et leurs formes et couleurs sont superbes, notamment ceux dont les pointes sont bleues. On a pas fini le parcours, il faut dire que nous n’avions qu’un seul masque et pas de tuba (pas pratique de tout prendre en paddle), alors quand il a fallu aller à la bouée n°4, soit celle qui se trouve un peu plus au large, près de l’eau bleue foncée... euh on a fait demi tour ! Pourquoi vous nous direz ? Tout simplement parce que le lagon regorge de toutes sortes de poissons dont pas mal de requins.... voyez le truc ? Avec l’équipement complet, ce sera mieux 😉.

Nous reprenons nos paddles et là, dans les herbiers, il y a une première tortue, tranquille qui nage et broute, puis une seconde... tip top ! On les observe un moment avant de continuer notre route. Et là, surgit devant le paddle de Mathieu un très gros poisson : un dugong aussi appelé vache des mers car il broute les herbiers lui aussi. Quand on dit gros poisson il doit mesurer 2m de long et est assez large le type ! On se régale à le suivre, on en profite même pour mettre le masque et l’observer sous l’eau, c’est génial ! Ce que nous avons adoré c’est lorsque l’animal remonte en surface pour respirer et replonge laissant apparaître sa queue. 🤩😍 franchement on est émerveillés ! En repartant vers la plage, nous avons croisé une autre belle bestiole, mais celle là nous n’avons pas pu l’identifier car elle est venue en surface puis à plonger en profondeur. Il nous a semblé voir un aileron... Alors là, hors de question de tomber à l’eau ! 

De retour au bercail, on s’équipe pour aller enchaîner sur l’ascension du Mont Dore. Nous avons un peu galeré à trouver le début de la randonnée. Sauf qu’il se fait tard 15h30 et qu’on nous a dit qu’il fallait au moins 3h de rando, et qu’ici la nuit tombe tôt (vers 18h le soleil se couche). On hésite, mais on se lancera à toute vitesse dans la rando. Leslie part en tête et Mathieu suit, le rythme est effréné et le chemin assez difficile (des escaliers abrupts à n’en plus finir). En chemin on croisera des gens qui nous dirons que nous n’aurons pas la possibilité de bivouaquer en haut. Euhhh c’est pas prévu !!! On continue notre ascension, le soleil descend mais la vue est époustouflante ! Finalement, nous serons raisonnables et nous ne finirons pas les derniers mètres pour avoir le temps de faire des photos et de redescendre sans complètement exploser les genoux en cartons de Leslie. Pour l’anecdote, Leslie a carrément mis la misère à Mathieu en montant, il a transpiré les citrons 🤣, mais, il faut l’avouer, il a géré toute la descente en courant ! En tout cas, la randonnée était de toute beauté et on assistera même au couché du soleil de la montagne, just perfect 👌.

La vue du Mont Dore ! Plutôt sympathoche !
Avec Margoulette 😉
0 commentaire

1 Voyage | 107 Étapes
Nouméa, Nouvelle-Calédonie
23e jour (23/08/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux