Opération Aoraki /Mont Cook ❄️

Publiée le 16/10/2018
2 jours passés dans la région du Mont Cook, nous aurons tout vu : la neige, le froid et le soleil !


Nous sommes arrivés la veille au lac Pukaki notre lieu de camping. Comme d’habitude, le point de vue est magique : face au lac Pukaki et entourés de montagne. 

Le truc, c’est qu’il fait froid, mais très très froid ❄️. La température la plus haute de la journée était 2°c alors autant vous dire, que nous faisions pas semblant d’avoir froid et que sans manteau d’hiver, nous avons beau empiler les couches de vêtements, c’est un peu trop juste ! Et il neige 🌨 !!!! Le projet était d’aller randonner au Mont Cook (ou Aoraki pour son nom maori signifiant « perceur de nuage »), mais à cause de la neige les routes étaient fermées. Nous avons donc passé notre temps en ville entre bibliothèque et café pour se réchauffer !

C’est donc aujourd’hui que nous pouvons enfin faire notre randonnée au Mont Cook, car ce matin le ciel était tout bleu et le soleil de la partie !

La route pour rejoindre cette fameuse montagne est comme toujours superbe, elle longe le lac Pukaki, les couleurs sont fabuleuses.

Nous bifurquerons vers le Tasman glacier et son lac. En effet, le glacier fond à une vitesse impressionnante et du coup, il s’est créé un lac qui fait maintenant 7km de long. A savoir qu’en 1990, il n’y avait pas encore de lac et que toute la surface était le glacier. Nous faisons donc d’une courte randonnée qui nous mènera sur un point de vue nous permettant de dominer le lac, le glacier et d’avoir une jolie vue sur le Mont Cook. Ensuite nous enchaînerons pour rejoindre les bords du lac afin de pouvoir observer au plus près les icebergs présents. Ils ne paraissent pas sur les photos, pourtant ils sont assez énormes !


Ensuite nous reprendrons la route afin de rejoindre le village de Mont Cook. De là, nous partirons pour une randonnée appelée la Hooker Valley Track. Elle est annoncée en 3h. C’est une randonnée assez ludique car elle longe une rivière qui nous mènera à un premier lac, puis en continuant nous traverserons 3 ponts suspendus pour ensuite arriver au lac Hooker qui lui aussi est le résultat de la fonte du glacier. Ce coup ci, nous avons une vue sur le Mont Cook provenant de l’autre versant. Les montagnes nous entourant sont impressionnantes, couvertes de neige et de nombreux glaciers apparaissent. D’ailleurs, nous entendons parfois la glace craquer et nous avons pu assister à plusieurs départs d’avalanches. (Raison pour laquelle, en plus de notre manque de temps, nous n’avons pas pu faire la Great walk du Mont Cook).

La randonnée que nous avons fait est assez populaire, il y avait donc du monde. Mais le plus fou, c’était que nous la faisions dans la neige fraîche ! Niveau anecdotes : on a croisé des chinoises qui randonnaient en talons, Math était en short tee-shirt, et comme des gosses nous avons fait une bonne petite bataille de boules de neiges !

Avec près de 15km de marche dans la journée, nous étions conquis par le Mont Cook et son environnement. 

Le soir nous reprendrons la route pour 1h30 avant d’aller se poser sur un spot au milieu de nulle part mais non loin du lac Tekapo.

Le lac Pukaki notre lieu de camping et le Mont Cook au fond !
On the Road
Lac Tasman et Mont Cook sur la gauche !
Les icebergs sur le lac Tasman
Même Margoulette a vu la neige !
En short tee-shirt au milieu de la neige ⛄️
0 commentaire

1 Voyage | 107 Étapes
Mount Cook Village, Nouvelle-Zélande
74e jour (13/10/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux