L’île la plus proche du paradis

Publiée le 16/09/2018
Une belle journée qui s’annonce avec un peu de pirogue, une peu de marche, un peu de snorkeling, de découvertes... en fait c’est juste Wahouu

Ce matin Galou nous récupère pour nous déposer à la plage de la baie Saint Joseph. Nous y retrouvons Jean, qui sera notre piroguier pour traverser la baie d’Upi. 

Nous embarquons donc avec 3 autres personnes à bord de cette pirogue traditionnelle. Le temps est un peu couvert mais il y assez de vent pour naviguer à la voile donc c’est chouette. La baie est magnifique avec ses pins colonaires qui la bordent, son eau turquoise et ses rochers qui semblent en équilibre sur l’eau.

Nous avons la chance d’apercevoir une tortue verte🐢  et des raies qui sautent. Le summum sera atteint quand un dauphin 🐬 viendra nous accompagner quelques instants. Nous avons beaucoup de chance car c’est plutôt rare d’en voir ici ! 👍

Jean nous débarque sur une petite plage et nous enchaînons ensuite par une petite demi heure de marche dans une magnifique forêt typée jungle ! Puis d’un coup nous arrivons à une rivière où l’eau est turquoise, comme ça en pleine forêt, on ne sait pas d’où elle sort mais c’est assez magique ! Nous la traversons et là longeons et là, c’est fou : nous arrivons à la fameuse piscine naturelle de la baie d’Oro. Et wahou, ok on est d’accord et on est vraiment proche du paradis ! Cette piscine enclavée dans la forêt, et d’un bleu magnifique avec toujours autant de dégradés. Malgré la fraîcheur de l’eau, nous prendrons plus d’une heure à faire un peu de PMT car il y a aussi ici quelques jolis récifs et poissons, dont énormément de benitiers de toutes les couleurs et des oursins énormes. 

En rentrant en fin d’après-midi avec Galou pour récupérer sa fille à l’école, il y avait les journées du patrimoine. Nous avons donc pu voir comment sont creusées les pirogues dans les pins, le tressage des filets, et aussi celui des feuilles de coco pour faire des chapeau, assiettes... on aura même rencontré le grand chef de tribu de l’île des pins. 

Nous passerons aussi par la baie Saint Maurice, où une vierge est entourée de totems sculptés par les tribus de l’île. Ce lieu commémore l’arrivée sur l’île du premier prêtre catholique et ce serait aussi le lieu d’arrivée du navigateur James Cook. Certaines cérémonies traditionnelles se déroulent ici comme la fête de l’igname.

Bref l’île des Pins est pleine de charme !

Nous finirons notre soirée sur le voilier de Galou avec ses enfants pour profiter d’un couché de soleil nuageux et d’un petit ti-punch. Encore une belle soirée d’échanges, et de partages. Et un gros MERCI à Galou et sa famille qui nous ont bien accompagnés sur l’île des Pins !


La jungle pour accéder à la rivière
La pirogue dans la baie de Saint Joseph
Le fameux dauphin croisé en chemin !
La piscine naturelle de la baie d’Oro
La baie Saint Maurice
0 commentaire

1 Voyage | 107 Étapes
L'Île des Pins, Nouvelle-Calédonie
38e jour (07/09/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 01/08/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux