Chiang Rai, trek de 2 jours

Publiée le 12/01/2019
Découverte de la ville, plus treck de 2 jours dans les ethnies locales et la forêt du parc national, superbe expérience. Puis visite du magnifique temple blanc.

Arrivée et 1er jour

Nous nous l'avons tôt pour être 8h30 à la gare de bus, espérant trouver un bus pour aller à Chiang Rai. Sur place, une seule compagnie fait la liaison, et le prochain bus qui peut nous y emmener est à 17h. Ne voulant pas attendre et ayant la journée, on décide de faire du stop pour faire les 180kms. 

Nous marchons environ 2km pour sortir de la ville. On a de la chance, car on est directement dans la bonne direction. Une fois un spot trouvé, nous attendons environ 10min avant qu'un mini-van s'arrête pour nous prendre. Il nous dépose à mi chemin sur un lieu touristique avec des sources d'eaux chaudes, Mae Kachan Hot Spring. Nous faisons un petit tour des lieux avant de repartir. Nous attendons une dizaine de minutes et là un pick-up s'arrête. Nous montons à l'arrière et descendrons dans le centre de Chang Rai à 10min de notre GH (Buan Bua GH) avec un petit jardin, au calme dans une contre allée.  Super trajet au soleil, et de beaux paysages qui défilaient sous nos yeux. 

L'après midi, nous nous baladons dans les alentours et réservons un trek de 2j/1nuit avec Chai Machete Tour. Nous visitons le temple avec les statues de bouddha d'Émeraude  et de marbre, puis le Hilltribe Museum sur les ethnies locales. Nous dînons au Night Bazaar Food Market sur le retour. Ambiance très animée. 


Trek de 2j

Vers 8h, notre guide vient chercher pour le départ. C'est à ce moment même qu'on cherche les clés de la chambre... Qu'on retrouve au bout de 10min après avoir fouillé plusieurs la chambre. 

Nous serons accompagné d'une autre française et du guide. 

1ere étape, virée de 1h en bateau pour rejoindre un camp à proximité du départ et d'une zone de source d'eau chaude naturelle. On croise quelques pêcheurs, des bateaux qui aspirent du sable de la rivière et le paysage et sympa. 

Arrivés au parc naturel, nous prenons un déjeuner local très copieux. 

Et c'est parti, nous marchons pendant environ une heure en montée sur des petits chemins de terre pour rejoindre la forêt. Nous arrivons dans une forêt tropicale où il faut se frayer un chemin sur un itinéraire assez compliqué a identifier. Nous nous arrêtons pour planter un arbre chacun que notre guide avait emmené pour aider a la reforestation de certaines zones.

Nous continuons a marcher sur des terrains pentus à travers la forêt de bambous, des ruisseaux, des plantations d'ananas, etc. Lors de petites pauses, notre guide: Chai Machete alias Tom Cruise confectionne avec sa machete des tasses, verres, cuillères et bagues avec du bambou ! Avec une machete et du bambou, on peut tout faire! 

Notre guide est super cool, nous explique toute la flore et est un vrai Mc Giver. (Si il fait Koh-Lanta, il te construit un village!)

Il nous fait boire de l'eau dans des bambous tombés. En effet celle ci est filtré par la plante et lorsque le bambou tombe, elle ne l'absorbe plus et l'on peut alors la boire. De plus il existe plus de 100 variétés de bambous différents. Notre guide sait en reconnaître la plupart et connait leurs propriétés et donc leurs utilisations (construction de maison, objets, ustensiles, cuisine, bijoux, ...). 

Nous arrivons donc au village des lahu vers 16h, où on nous offre le thé et le goûter, en admirant la magnifique vue sur la vallée en carressant chiens et chats. 

Puis séance cuisine chez nos hôtes où nous les aidons a éplucher et préparer les légumes. Ici on cuisine pour toute la famille. (Environ 10 personnes). Le chaman du village vient nous rendre visite. Les habitants sont sympa et assez réservés.

Nous prenons pour apéritif des chenilles grillés salés. C'était bon, un peu croustillant ! Puis quelques verres cul sec de rum local bien fort partagé avec notre hôte et le shaman (celui a pour rôle d'organiser les rituels et cérémonies, il connaît aussi toutes les plantes de la région et soigne). 

Nous mangeons ensuite tous ensemble à la tombée de la nuit ce très bon repas local a base de légumes poulet porc épices et riz. 

Nous finissons la soirée par boire une bière au coin du feu avant d'aller nous coucher dans une petite maison en bambou et feuilles de manière traditionnelle. 

Dans le village ils ont quelques maisons en dur mais ce n'est pas la majorité. 

Deuxième jour:

Nous nous levons vers 8h et prenons le petit déjeuner a 9h. Notre hôte alias Jackie Chan nous accompagnera jusqu'au déjeuner, et son chien aussi (qui connait le chemin par cœur, faisant office de nouveau guide) :-) .

Puis nous partons, marche a travers les villages ethniques (chinois, lizu), traversons les plantations de thé puis faisons une pause a une belle cascade dans la forêt. Après avoir gravit la colline nous faisons une pause pour finir de réaliser en bambou nos ustensiles de cuisine. Julien teste la Machete pour faire une tasse. C'est assez compliqué a manier car il faut être a la fois précis dans la découpe et mettre de la force. Le résultat est pas mal mais loin du niveau de notre guide et de son acolyte. Nous trouvons deux grands morceaux d'un bambou particulier qui ne casse pas a la chaleur pour faire cuire à l'intérieur. Nous les emenons jusqu'a une petite cabane avec vue sur la vallée où nous préparons le déjeuner.

Notre guide prépare un feu, fait bouillir de l'eau dans du bambou. Nous cassons des œufs et mettons des légumes dans un bambou qui sera cuit dans le feu (omelette de légumes). Et l'autre bambou est coupé en deux pour faire un récipient où est placé une soupe de pâtes. En dessert de la pastèque.

Très bon repas entièrement cuisiné avec du bambou, puis petite sieste. 

Ensuite nous redescendons tranquillement la colline où nous attend un taxi qui nous ramène aux sources chaudes. (70 et 87°C).  Nous nous baignons à côté dans une piscine d'eau minérale à 40°C. C'était agréable, mais chaud surtout quand il fait déjà 30 degré dehors !

Ensuite retour en voiture a la ville où nous nous posons a l'hôtel, allons voir l'ouverture du festival des fleurs où il  y a des milliers des fleurs et un show très joli. Puis nous mangeons le soir un burger , un smoothie et une crêpe a la française. 

Ce treck était très bien. Assez physique car beaucoup de marche et de dénivelé (sous la chaleur) dans la forêt. Notre guide était super, très drôle et connaissait tout. Génial.

Treck Chiang Rai

Dernier jour et départ pour Bangkok

Pour notre dernier jour nous restons assez tranquille, histoire de récupérer du treck.

Après une grasse matinée, nous allons a la gare routière du centre ville et prenons un bus pour le temple blanc, situé a 12 km d'ici.

Ce temple, plus grosse attraction de la ville a été créé par un artiste peintre et sculpteur. C'est un ensemble de temple dont un grand tout blanc magnifique qui a la particularité de mêler le style traditionnel avec une touche de pop-culture génialement bien placé. 

En effet a l'intérieur on peut apercevoir a côté de dragons et démons des pokémons, Batman, Star Wars, etc. Nous visitons ensuite les autres temples, musée et expositions. Toujours avec ce mélange pop-culture/ancien dans un très beau style. 

La créativité de l'endroit est vraiment top.

Nous revenons ensuite en ville avec un tuktuk collectif.

Nous faisons un petit toute dans la ville et mangeons le plat thaï le plus typique : le pad thaï. Ce sont des pâtes cuites à ce de l'oeuf, des graines germées, des legumes, de la viande. C'est assez simple mais très bon. 

Puis nous dégustatons une crêpe avant de reprendre un bus pour la station routière a quelques km de la ville, où nous prendrons un super bus pour Bangkok.

Temple Blanc Chiang Rai
0 commentaire

1 Voyage | 94 Étapes
Chiang Rai, Thaïlande
81e jour (28/12/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 09/10/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux