Pakse et loop du plateau Bolaven

Publiée le 01/12/2018
Pakse, ville étape pour faire la loop du plateau Bolaven

Arrivée à Pakse

Après le petit déjeuner nous marchons jusque la station de bus à 2km, pour prendre le bus de 9h pour Pakse. Le bus est presque rempli quand on monte et arrivons à avoir  deux places à côté. Les dernières places se remplissent et des voyageurs arrivants devront prendre le bus suivant dans une heure. En chemin des locaux montent, encore et encore jusqu'à remplir complètement l'allée centrale ! Ils feront les 5h de trajet debout ou à moitié assis sur les accoudoirs ! Pas de colère, de rouspètage, le trajet se passe dans le calme et avec le sourire. 

Je suis très impressionnée par leur comportement et leur patience ! Comme Julien le souligne, ils font le choix de monter sachant les conditions du trajet.

À un arrêt de station, des marchandes montent dans le bus pour vendre leur produits, tout en parlant fort ! 


Arrivée en début d'après midi à Pakse. Nous allons dans l'hotel le plus proche pour demander une chambre.  Une fois les sacs posés, nous faisons un tour à l'Office du tourisme et a la recherche de scooter pour faire la loop du plateau des Bolovens. 

Nous nous inscrivons pour un briefing à 18h chez Mr Yves et Miss Noy à côté de notre hôtel.

En attendant, séance massage Lao pour Julien au salon  Dok Champa, noté dans le Lonely planète. 

Session briefing avec des infos sur la loop. Après distribution des scooters, il n'en reste plus pour nous étant en fin de liste de réservation. Nous reviendrons demain matin a 8h pour voir s'il y en de nouveau dispo. 

Nous allons au Xuan Mai restaurant, après 10min d'attente et voyant que les personnes n'etaient toujours pas servi depuis notre arrivée, nous repartons. 

Nous optons pour un restaurant indien, le Jasmin, juste en face de l'hôtel. Naan, poulet, bœuf au curry, soupe de lentilles corails. 

1e jour jusque Tad Lo

Réveil pour être à 8h à Miss Noy. Aucun autre scooter n'est rentré ! Il nous redirigé à Nang Noi GH où un scooter "gelato" récent  couleur vanille fraise est disponible !
C'est parti pour la loop !!! 

En route pour 90km jusque Tad Lo en 2h sur de la belle route goudronnée bordée de fleurs jaunes, petits villages avec des maisons de bois et toit en tolle ou en brique.
Arrêt à la plantation biologique de café de Mr Vieng pour une dégustation de café et la visite de la ferme très intéressante. Il produit du café arabica, robusta et liberica, du thé, des cacahuètes cultivées en terre, du manioque; et plante des arbres fruitiers (bananes, mangues, passion , eggfruit) pour faire de l'ombre à ses plants de café.
Il nous fait goûter des fourmis jaunes orangées qui une fois écrasées ont un goût acide de citron et l'odeur du vinaigre. Ils les brûlent pour s'en débarrasser et protéger ses arbres.

Nous poursuivons jusqu' à Mama Pap GH où nous nous arrêtons pour déjeuner et réserver pour y dormir (lit double dans dortoir pour 2,5€)
Direction la cascade Tad Soung à 10km. Nous sommes les seuls touristes. Un escalier nous amène en haut de la chute depuis le parking. On se pose au bord de la falaise (80m de hauteur) pour une séance photo et détente.
Échange conducteur passager pour le retour ! Ambre est au commande !!!! 😊 L'inverse est quand même plus facile à conduire avec le rapport taille poids.
On pose le scooter à la GH et allons a pied à la cascade Tad Hang puis a celle de Tad Lo pour voir le bain de 2 éléphants à 16h30.
Apéro et dîner au Fandee GH avec d'autres voyageurs. Partie de carte avant de dormir.
Nous avons l'étage rien que pour nous !

Manière très intéressante de bercer/endormir les petits enfants : les bercer dans un hamac ou dans une nasselle suspendue ! À un moment,  Ça ressemblait plus à un tour de  balançoire ou à de manège, puis elle le secouer et le tourner dans tous les sens. L'enfant était assis, droit avec les yeux grands ouverts !! 

2e jour vers Tayicsua (cascades)

Après un bon pancake banane chocolat en guise de petit déj, avec d'autres voyageurs français, nous reprenons notre super bolide pour une centaine de bornes jusqu'à Tad Tayicsua, un ensemble de cascades, réputé étant les plus belles du plateau.


À 9h30 nous faisons la visite du village animiste Kok Phoung Tai avec Mr "Captain" Hook, un des villageois, qui s'est ouvert au monde en  apprenant l'anglais, faisant des études en Thaïlande, et travaillant avec l'étranger.


C'est un village coupé de la société actuelle, ancré dans ses traditions : la polygamie est présente, les enfants sont mariés très jeunes (5-6ans) avec souvent de gros écarts d'âge, les hommes choisissent leur 2e femme alors que la 1ere est choisi par  les parents; les filles ont des enfants très jeunes;  les famille sont grandes avec les différentes générations, vivant sous le même toit (30-60pers.);  ils fument dès l'âge de 5ans (bang); ils se soignent avec les plantes médicinales (nombreuses racines)/chaman faisant de la magie blanche ou noire/ gouru/ medium qu'ils payent avec des animaux, de la nourriture et des biens, et non avec de l'argent; ils vivent en autarcie en  cultivant le café, leur tabac, le manioc, le riz, leurs alcools, du savon à partir du fruit d'un arbre ; ils font des offrandes aux esprits de la forêt et ont des rituels pour de nombreuses occasions (mariage, naissance, enterrement..) ; ils croient en la bonne ou la mal chance, par exemple quand on provoque un accident/ ou quelque chose de mal, la famille est bannie pendant 5ans dans la forêt pour ne pas apporter la malchance au reste du village.
Il nous montre un jeu amusant: faire des bulles à partir de la sève d'une arbre et une tige.
Leur calendrier est différent du nôtre, il compte en fonction des différentes saisons (8 en une année): mousson, récolte et plantation du riz, du café, naissance des chiots .... Et y définisse leur âge en fonction.
Annecdote sur Mr Hook: étant paresseux il s'est mis à faire des études pour en arriver là où il en est actuellement, et n'a qu'une seule femme n'étant pas assez riche pour en avoir d'autres.

Les hommes ayants plusieurs femmes sont chanceux, car ceux sont elles qui travaillent !
Leur vision du monde est très limité : ils ne savent pas que la terre est ronde et tourne autour du soleil, et ne le comprennent pas;  ils n'aiment pas les personnes à la peau blanche car ils pensent qu'ils sont à l'intérieur à exploiter d'autres travaillant à l'extérieur et ont des machines pour créer de l'argent,  les personnes ayant les cheveux blonds ont bu trop de vin, et ceux ayant les yeux bleux, trop de soda !
Le village a 2 autorités : principalement celle du chaman et celle du gouvernement pour le côté administratif qui est minoritaire. Ils n'ont pas de papiers d'identité, pas d'internet ...

Café : vient de Ka wa (graine chauffée) en Afrique, puis Ka Wa Fee (graine chauffée par les Blancs) lors des périodes coloniales en Afrique, pour devenir Ka Fa d'où coffee café.


Reprise de la route vers midi, sous un soleil de plomb, de grandes lignes droites bordées de villages, l'ombre se fait rare.
On s'arrête à la cascade Tad Houa Krone pour faire une pause et se dégourdir les jambes.
Route a travers la montagne puis chemin de terre vallonné les 5derniers kms jusqu'à la GH à coté de la cascade.
Nous prenons une chambre pour la nuit (10€), puis faisons un aller retour jusqu'à la cascade la plus proche (Jarou Halang) avant la tombée de la nuit et la sortie des moustiques. Moment de repos dans ce cadre majestueux depuis la terrasse du restaurant dans des transats, avec le bruit du vent dans les feuilles, et l'eau déferlant dans la cascade. Douche tiède puis  diner vers 19h. Calme et noir absolu !

3e jour Tayicsua- Champasak

Réveil vers 7h30 pour aller rapidement aux cascades. Nous nous guidons avec un plan approximatif. Des escaliers façonnés dans la terre avec des marches irrégulières nous mènent au fond de la vallée. Une 1ere cascade en terrasse apparaît après une descente escarpée : Jarou Thalaleui. Normalement en remontant le cours d'eau, nous devrions accéder à 2 autres cascades. Ne trouvant pas de chemin valable à travers les rochers, et ne voulant pas prendre de risque, nous décidons de faire une pause baignade dans les différents bassins naturels. 

Pas un chat ! Nous remontons pour redescendre à une autre cascade Jarou ManDreun, où nous recroisons des Français faisons la loop également. Il est déjà 11h quand nous remontons à l'hôtel, petite pause pour se réhydrater avant de reprendre la route ! Sacré dénivelé, et la chaleur n'aide pas.

Nous rejoignons la route principale bien bétonnée à 5km plutôt que suivre les 12km de  piste jusqu'à la ville suivante. 

On refait le plein d'essence et déjeunons une soupe de pâte dans un petit restaurant (1,5€ la soupe).

30km de ligne droite vallonnée jusque Paksong, traversant des petits villages, des courants d'air frais, des paysages de nature, de belles fleurs jaunes le long de la route.. 

Sur la route descendant vers Pakse, nous passons devant des chemins de cascade, et loupons Tad Champi, celle que nous voulions voir. Demi tour après quelques kms en trop, merci le GPS, 2km de petit chemin terreux jusqu'au parking, pause shake à la passion avant de descendre. 

Un bassin au pied de la chute d'eau nous invite à la baignade, l'eau est un peu fraîche, heureusement le soleil est au rdv et dévoile de petits arc en ciel ! Nous nageons derrière la chute et y passons à travers, portés par le courant ! C'est impressionnant ! Quelques touristes sont présents, mais il n'y pas foule ! 

Vers 15h30, nous reprenons la route et décidons d'aller jusqu'à Champasak avant la tombée de la nuit (17h30). Nous prenons la route vers le sud, puis bifurquons pour joindre un embarcadère où des bateaux font la traversée. Le gros bateau VIP étant déjà parti, on rejoint un autre port à 500m, où une barque avec un autre scooter nous attend. En 10min nous sommes de l'autre côté du Mékong, arrivons à Champasak et prenons une chambre dans le 1er hôtel que nous trouvons. Nous dînons sur la terrasse au bord de l'eau, éclairés par la pleine lune ! Nous retrouvons d'autres Françaises croisées lors de la loop. 

4e jour Vat Phou et retour à Pakse

4ejour Vat Phou 

Grasse matinée, petit déjeuner puis nous roulons jusqu'au temple Vat Phou, inscrit à l'UNESCO, de style Angkorien. L'entrée est chère (5€/pers) par rapport à d'autres lieux. 

Visite en 1er du musée sur le lieu et l'histoire du Laos, nous sortons lors de la venue d'un groupe dont le guide parlait très fort. Un tuktuk nous amène jusqu'à l'allée centrale en contournant des bassins à fonction religieuse et pratique ( représente l'océan entourant la terre, et de réservoir).

Une allée bordée de bornes conduit à 2 bâtiments rectangulaire, face à face, puis à des escaliers aux marches irrégulières, jusqu'à une terrasse supérieure. Nous y découvrons un sanctuaire, une source sacrée, des blocs sculptés d'un éléphant, un crocodile et un serpent, un pied de Bouddha et la silhouette d'un éléphant gravés dans la falaise ainsi qu'un panorama splendide sur le site, le Mékong et le plateau Bolaven. Nous prenons un petit temps de pause méditative, en même temps que des moines surpris et curieux de ce que nous faisons. 


En chemin nous traversons une ancienne ville pré-angkorienne dont les vestiges sont à peine visibles.


Sur les 30km retour pour Pakse, nous faisons une halte au Wat Phou Salao (temple sur une colline) avec Bouddha géant surplombant la ville ! 

Une fois le scooter rendu, nous trouvons une chambre à la Kaesme GH au bord du Mékong.

N'ayant rien dans le ventre depuis le petit déj, nous allons dîner vers 18h dans une pizzeria tenue par un italien, Dok Mai Trattoria Italiana, juste avant l'heure du rush, et croisant d'autres voyageurs déjà rencontrés lors de la loop. 

Vers 20h, nous nous rendons à 2km dans un cinéma pour voir un film, pensant qu'il était en anglais. Et bien non, il était en Thaï sous titré Lao. Déception ... On profite du centre commercial pour faire des petites courses, manger une glace et rentrer tranquillement à la GH. 

Vat Phou Temple
1 commentaire

jacquot

le voyage continu bon anniversaire julien grosses bises a l autre bout du monde
papi mamie

  • il y a 11 mois
1 Voyage | 95 Étapes
Paksé, Laos
42e jour (19/11/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 09/10/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux