Vinh, départ pour le laos

Publiée le 11/11/2018
Passage par Vinh, grande ville sans vraiment d'intérêt. Préparation du passage de la frontière Vietnam-Laos par Nam Can.

Arrivée à Vinh

De ninh Binh, après le petit déjeuner, nous prenons un taxi pour la gare où nous prenons le train que nous avions réservé la veille direction Vinh. 4 h de voyage assez tranquille. 

Nous arrivons à Vinh, et mis à part tous les taxis qui nous attendent et nous interpellent à la sortie du train, pas d'information pour nous aider pour se rendre au Laos. Nous partons donc dans la ville et à la première agence de bus trouvée nous demandons où trouver les bus pour le Laos. On nous indique l'endroit et nous prenons un taxi pour y aller car c'est à 7km du centre ville. 

Arrivés là bas, on nous conduit dans un bureau où on nous propose un bus à 500000 VND/p qui part le lendemain à 5h30. (Cela est bien moins que les propositions que l'on nous avait fait a Ninh Binh : 1100000 VND/p). N'ayant pas le choix, nous acceptons (même si sur internet nous avions vu des prix moins chers mais sans pouvoir réserver). 

Nous prenons une chambre dans l'hôtel situé dans la gare routière pour passer la nuit. C'est une bonne chose, cela nous évitant de rechercher ailleurs et d'être sur place pour prendre le bus tôt ! 


Après midi et soirée à Vinh

Nous partons ensuite en ville en taxi. Nous faisons un petit tour mais pas grand chose à voir, puis nous décidons de faire un karaoké dans une salle de jeu en attendant la séance  de cinéma pour le film Disney Casse noisette. C'était sympa et avions la salle rien que pour nous !  Puis nous testons un restaurant japonais avec au menu un ensemble de plats: quelques makis, du porc coupé ultra fin en lamelles cuit sur la table, saumon cuit et salade; en dessert gelée transparente et glace vanille avec boule de patate douce chaude;  le tout avec des bières cocktail à la passion et mojito fraise.

Nous passons ensuite dans deux bars très bien notés sur TripAdvisor avec une super ambiance où nous dégustons bière et cocktails dont un appelé phò, qui avait le gout de la soupe typique vietnamienne le Phò. 

Retour en taxi à la gare ou nous passons la nuit. Chambre standard avec des bruits de hall de gare.

Ultra Connecté

Il y a un paradoxe au Vietnam : pauvreté et technologie. Tout le monde a un smartphone, même les plus pauvres. 

Et il y a une couverture réseau et de la 4G voir plus,  de partout ! 

Nous n'avions pas de carte sim locale (10 euros pour 15 jours en illimité), mais avec la WIFI présente dans tous les hôtels, restaurants, bus et trains, pas besoin!

1 commentaire

Aima

Bon bus !
Couchettes ?
Et bonne arrivée au Laos.

  • il y a 10 mois
1 Voyage | 95 Étapes
Vinh, Nghệ An, Vietnam
29e jour (06/11/2018)
Étape du voyage
Début du voyage : 09/10/2018
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux